Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 # Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fonda




MessageSujet: # Europe   Sam 9 Oct - 19:38

Nous nous excusons platement si la répartition ne vous convient pas tout à fait, nous avons tenté de faire au mieux, sachant que de nombreux pays sont passés de telles mains à d'autres, et que d'autres encore sont situés entre deux eaux.
Tous les personnages qui ont un fanart établi sont présents (normalement) dans les prédéfinis. Nous ferons de notre mieux pour tenir la liste à jour.

Allemagne



Nom humain:
Ludwig Beilschmidt
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Impatient - Colérique - Droit

Histoire

Allemagne fut longtemps considéré comme étant le Saint Empire Romain Germanique, durant toute son enfance plus précisément, de 962 à 1806. Durant ce temps il fut également sous la bonne garde d'Autriche. Il fut nommé Confédération germanique de 1815 à 1866, car composé de plein de micro-états, en 1871, à la fin de la guerre franco-allemande, il fut réuni dans un État dominé par Prusse, son frère aîné, donnant ainsi naissance à l'Allemagne telle qu'on la connaît. Il s'affranchit tôt de la tutelle autrichienne et prussienne, pour devenir un état à part entière dans son 2ème Reich.

Il se fit néanmoins battre lors du conflit de 14-18, quand bien même allié à ses frères germaniques, il ne put rabattre l'insolence de France et fut contraint à un véritable diktat selon ses mots. Appauvri et désarmé, il finit par tenter une rébellion par des vagues d'assauts meurtriers vingt ans plus tard, sa Blitzkrieg. Il s'allia avec Italie du Nord et Japon, pour former l'Axe. Pendant une dizaine d'années, la montée en puissance de son dictateur fit trembler les européens et même Angleterre craignit sa luftwaffe et ses attaques aériennes. Il abattit France et le garda cinq ans sous sa domination avant de se faire brutalement arrêter dans ses volontés d'invasion et de meurtre par les Alliés et principalement par USA, Angleterre et France. Il vit avec horreur Italie du Nord passer du côté allié et Japon capituler sous les bombardements américains.

Il fut une seconde fois désarmé et traduit en justice, et se vit séparer de son frère Prusse qu'il ne retrouva que trente ans plus tard à l'implosion de l'URSS. Il tenta de se racheter par tous les moyens, co-fondateur de l'OTAN, de l'Union Européenne et de l'Espace Schengen, il est avant tout quelqu'un de loyal et de franc, le tout caché derrière un tempérament fort et défensif. Il est, de toute l'Europe, celui qui a le plus réussi une reconversion pacifiste désormais.





Angleterre



Nom humain:
Arthur Kirkland
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Cynique - Borné - Flegmatique - Distingué - Colérique

Histoire

Angleterre est de mémoire, le maître des possessions outre atlantique. Ayant recueilli Amérique avant que celui-ci ne devienne ce qu'il est aujourd'hui, il conquit également Inde, qui resta son allié pendant des années, Australie, qui devint indépendant, et Canada, qui est encore sous le contrôle de sa chère reine après être passé entre les pattes du français quelques temps. Toutes ces nations l'aidèrent au XIXème siècle à étendre son influence et dépasser son rival de toujours, France.

France a toujours été l'ennemi héréditaire d'Angleterre. Pourquoi ? Bienheureux sera celui qui le saura. Au cour de la guerre de 100 ans déjà les deux côte de la Manche grouillaient de soldats prêts à en découdre et France perdit sa Jeanne d'Arc adorée. Angleterre le dépassait encore et toujours pour ce qui était de la navigation. Passé de pirate ? Oui, effectivement, il n'en et pas peu fier encore aujourd'hui. Il le battit au cours des légendaires batailles d'Azincourt, Trafalgar et Waterloo et n'arrête pas d'user de vantardise à ce propos.

Cependant il dut bien s'allier aux forces déjà en présence contre Allemagne aux deux Guerres Mondiales successivex de 14-18 et de 39-45 auxquelles il résista tant bien que mal par son insularité, le protégeant des tanks allemands mais pas de l'aviation. Depuis que la vie a repris son calme, l'anglais peut avouer ne jamais regretter cette période, sauf peut être l'indépendance d'Amérique qui lui reste sur le cœur comme une lourde défaite.





Autriche



Nom humain:
Roderich Edelstein
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Calme - Raffiné - Optimiste - Pianiste

Histoire

Autriche existe depuis fort fort longtemps. Descendant de Germanie, il fut colonisé de nombreuses fois durant son enfance, à croire qu'il est passé sous la domination de tous les Barbares possibles, ce qui dura jusqu'à ce que France ne le prenne sous sa tutelle en 799 (c'est un sacré Charlemagne). En 928 il repousse les invasions hongroises. En 1246, la dynastie la plus connue d'Autriche s'assit sur le trône autrichien: la dynastie des Habsbourg. En 1282 il se rapproche fortement de Suisse qu'il annexa, mais ce dernier ne devait pas se plaire à ses côtés car il se déclara indépendant et le quitta dés 1307. En 1477, grâce à un mariage commun avec Bourgogne, Autriche devient maître de Pays-Bas, puis Espagne.

En 1521, Autriche perd ses laquais néerlandais et espagnols mais gagne la Bohême et la Hongrie, puis la Moravie, la Silésie et la Lusace. Il dut soutenir, à son grand désarroi, Prusse pendant la guerre de Sept Ans, à cause de laquelle il perdit la Silésie mais se vengea en récupérant Pologne de temps à autres (entre nous, l'échange n'est pas équitable, mais passons). En 1791 il entre en guerre contre France, allez savoir pourquoi, il ne devait pas apprécier ses petites manies perverses. Il perdit malheureusement et dut renoncer à la possession du Saint Empire Romain Germanique qu'il gardait jusqu'alors sous tutelle.

Autriche perd nombre de ses territoires à cause de France et son général favori, Napoléon, mais les récupère bien vite sitôt après le Congrès de Vienne en 1815. Il s'allie ensuite avec Prusse et Russie dans la Sainte-Alliance. Malgré cela il s'oppose fermement à aider Grèce lors de sa tentative d'indépendance par peur que cela soit profitable à Russie. Il finit par abdiquer en faveur de Grèce lorsqu'il fut dos au mur. En 1840, toujours ) cause de France, Autriche connut de nombreux soulèvements de son peuple, et malgré son désir de se montrer neutre, il fut obligé d'intervenir dans les soucis européens. Il fut encore une fois obligé de s'allier à Prusse pour bouter le mouvement de libéralisme français hors de ses frontières.

En 1848, Italie du Nord et Hongrie tentent de le quitter. Tous deux sont rattrapés et forcés à rester coûte que coûte dans la demeure autrichienne. En 1866 Prusse se met en tête qu'il peut devenir le supérieur d'Autriche. Grand mal lui en prit car il fut clairement repoussé, et entraîna par ce fait le mariage d'Autriche et Hongrie. Ils furent responsables de la Première Guerre Mondiale (l'engrenage des alliances, l'engrenage des alliances...), et à la fin de celle-ci durent se séparer, au grand damn de l'autrichien et de la hongroise. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Autriche est annexé au 3ème Reich, chose qui ne sembla pas l'inquiéter outre mesure, ce fut plus à Allemagne de s'inquiéter de la façon dont il était traité par l'aristocrate. Il a été séparé d'Allemagne à la fin de la guerre et depuis il reste égal à lui-même.





Belgique



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Mature - Joyeuse - Généreuse

Histoire

Toute petite, Belgique fût élevée par Rome. Mais par la suite, elle changea plusieurs fois de tuteur, passant par France et Allemagne qui lui donnèrent un peu de leur culture. Puis, elle passa entièrement aux mains du Français.

Mais ça ne dura pas longtemps vu que bientôt, elle passa sous la tutelle de Pays-Bas, puis d'Autriche et Espagne.

Longtemps, rien de changea dans sa vie mais au bout d'un moment, elle tenta de se déclarer indépendante. Ce qui a marché mais très temporairement. France devait la trouver vraiment jolie vu qu'il la récupéra. Enfin, il n'y avait pas que Belgique que France voulait avoir. Il n'arrêtait pas de batailler avec son pote Napoléon et il finit par perdre. Chose inévitable. Alors Belgique retrouva de nouveau Pays-Bas. Mais elle ne devait pas beaucoup l'apprécier celui-là. Elle devint -encore- indépendante et déclara qu'elle resterait neutre dans les conflits. Et puis Allemagne en a profité pendant les guerres mondiales. Il l'envahit.

Puis, Belgique eut droit à une part de liberté. Certaines de ses régions pouvaient être à peu près indépendantes. Pour finir, elle devint enfin un état fédéral.




Biélorussie / Bélarus



Nom humain:
Natalia Arlovskaya
Lieu d'habitation:
Frozen Hell

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Protectrice - Glaciale - Violente - Emportée

Histoire

Biélorussie est la petite sœur d'Ukraine et de Russie. Elle a pendant longtemps été alliée avec Lituanie, ils seront rejoints plus tard par Pologne. Suite aux tentatives d'invasions suédoises, elle se séparera peu à peu de ses deux compagnons pour retrouver son frère.

C'est elle qui repoussa par la suite les troupes Napoléoniennes à Bérézina, pendant leur retour en France, assurant ainsi la défaite totale des troupes du général français. Pendant la Première Guerre Mondiale elle sera aux prises entre Allemagne et Russie mais continuera de se battre pour son frère. Ralliée par la suite à l'URSS pour son plus grand bonheur, elle continuera de rester aux côtés de son frère, allant jusqu'à le suivre constamment pour qu'il l'épouse.





Bulgarie



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Frozen Hell

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Froid - Hautain - Solitaire

Histoire

L'histoire de Bulgarie commence avec la Thrace, un indo-européen qui, très civilisé, l'éleva durement durant l'Antiquité. Il dut se séparer de ce tuteur au IVème siècle avant Jésus-Christ, annexé par Macédoine. En 188, il passe finalement aux mains de Rome qui ne se dérange pas pour l'occuper autant qu'il se faut, voire plus.
Au VIème siècle, il a la "chance" d'être intégré à la grande famille slave par les Slavons. Seulement voilà, au IIème siècle, Turquie débarque sur ses terres, tout comme Iran. AU VIème siècle il s'étendra quelque peu, faisant mèche commune avec Macédoine, Serbie, Hongrie, Roumanie et Moldavie. Il paraît qu'il s'entendait aussi très bien avec Ukraine.

EN 717, il aidera Byzance à se débarrasser d'Arabie, devenant ainsi le "sauveur de l'Europe". Il adoptera la religion orthodoxe et le slavon comme langue officielle. Seulement voilà, au Xème sièvle, Byzance, se retournant contre son sauveur, s'allie avec Russie pour l'attaquer et lui faire rejoindre la grande famille de l'empire romain d'Orient. En 1180, il se révolte mais cela ne l'amène qu'à l'occupation de l'Empire ottoman. Il est totalement annexé en 1396, mais refuse catégoriquement de se convertir à l'Islam, gardant envers et contre tout la religion orthodoxe et les traditions slaves. Il se soulèvera à nouveau contre son oppresseur en 1876, juste avant la guerre russo-turque, soldée par une défaite de Turquie. Défaite qu'il prendra à son compte car il devint autonome en 1877, ne devenant véritablement indépendant qu'en 1908.

Il sera fortement impliqué dans les guerres des Balkans en 1912 et 1913. Au début, tout allait bien, seulement voilà, quand les voisins se sont tous mis sur son dos, tout de suite ça allait moins. Durant les deux guerres mondiales il se retrouva du côté des perdants. Après la Seconde Guerre Mondiale il se rallie à Russie avec lequel il partage les idées. Il se séparera de lui en 1990 suite à l'implosion de l'URSS.





Danemark



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Sauna Claus

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Violent - Bagarreur - Fier

Histoire

Danemark fut connu par le reste de l'Europe par le règne de peur qu'il leur faisait avec ses légions viking aux alentours du XIème siècle, dans l'Ouest de l'Europe. Ses batailles avec Angleterre furent notamment nombreuses, autant que celles contre France d'ailleurs. Pendant ce temps, peu de personnes surent que ses dynasties royales s'éteignaient les unes après les autres, victimes de la peste. Pour pallier à cette situation désastreuse, il se joignit à ses frères scandinaves, Norvège , Suède et Finlande par le biais de l'Union de Kalmar en 1397. Il se battit avec son frère Norvège et gagna, obtenant les Îles Féroé et le Groenland.

En lutte avec le pouvoir catholique, Danemark devint protestant au XVIème siècle, durant ces 100 ans et ceux qui suivirent, il se battit au cours des Guerres de Religions, sa monarchie devient strictement orthodoxe luthérienne. Hollande vint alors souvent se réfugier chez lui, ainsi que Belgique et Luxembourg , victimes de guerres civiles, ce qui renforça grandement son économie. La guerre de Kalmar oppose Suède à Danemark, Suède cherchant depuis plusieurs années à mettre sur pied une nouvelle voie commerciale qui passerait par la Laponie, peu peuplée et le Nord de la Norvège, territoires appartenant eux-aussi à Danemark. Il finit par gagner, remportant ainsi Laponie. Cependant Suède réitère ses attaques et Danemark se voit contraint, en 1658, de lui céder un tiers de son territoire au cours du traité de Roskilde.

Allié de France, le Danemark fut cruellement traité par Angleterre en 1807, durant les campagnes napoléoniennes. En 1814, il perdit Norvège, qui fut réuni à Suède. Il colonisa l'Islande et le Groenland au début du XXème siècle, ainsi que plusieurs îles dans les Caraïbes et près de l'Inde.

Danemark reste neutre durant la Première Guerre mondiale, bien que le conflit affecte considérablement le pays. En dépit d'une déclaration de neutralité au début de la Seconde Guerre mondiale en 1939, Danemark est envahi par Allemagne le 9 avril 1940. Il se libère en 1945, après avoir chassé les derniers nazis planqués chez lui, et rejoint l'Union Européenne en 1972.





Espagne



Nom humain:
Antonio Fernandez Carriedo
Lieu d'habitation:
Le Cézanne

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Bon vivant - Fêtard

Histoire

Avant de se faire conquérir par Rome au IIème siècle av-JC, Espagne était dans une situation relativement calme. Il eut ainsi une éducation romaine, comme tout ce qui borde la méditerranée. Trois siècles plus tard, alors que Rome périclitait, Espagne se retrouva sous la domination de Germanie qui avait sous son joug toute l'Europe. Espagne se fait conquérir par Turquie en 711. En 756, devenu musulman, il prit son indépendance. En 929, le pays se transforme en califat. Au XIe siècle, le califat s'effondre et se fragmente en pas moins de 25micro-états, les taïfas.

De 718 à 1492, Espagne se bat contre Turquie pour avoir la primauté sur ses terres. Il finit par l'obtenir, profitant du léger affaiblissement de ce dernier. Cette période se finit avec la prise du bastion de Grenade. Il ne s'unifia qu'en 1512. À cette même époque il s'empara de vastes territoires comme Cuba et Brésil pour former un immense empire colonial outre-atlantique. Sa puissance ne fit qu'accroître conjointement à celle de l'Autriche-Hongrie avec qui il entretenait d'excellents rapports. Il prit pendant longtemps Italie du Sud sous son aile.

Peu inclus dans la 1ère Guerre Mondiale, il fut fortement touché par l'entre-deux-guerres et sa propre guerre civile qui fut pour lui une période sombre qui aboutit au régime de Franco. Il fut asservi par Allemagne et Italie du Nordqui se préparèrent chez lui à leurs méthodes guerrières nouvelles pour le futur conflit de 39-45. En 1975, le dictateur mourut et, contrairement à ce qu'il espérait, Espagne ne respecta pas ses volontés en continuant la dictature, son roi choisit la démocratie, et se recula à un rôle purement figuratif. Espagne finit par rejoindre l'Union Européenne.




Estonie



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Frozen Hell

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Etudiant - Calme - Amical

Histoire

L'histoire d'Estonie se résume à une partie de ping-pong entre plusieurs pays. Et Estonie, c'est la balle. Tout d'abord dominé par Danemark, il passa entre les mains de Prusse et devait passer son temps à nettoyer sa maison. Plus tard, ce fut Suède qui devint son possesseur. Mais les pays ne pouvant s'empêcher de vouloir l'estonien, il fut soudainement arrivé dans la maison de Russie qui avait tendance à l'effrayer. Mais, la première guerre mondiale arriva. Et comme tout le monde se disputait le pays balte, l'allemand ne put s'empêcher d'en faire autant -ou alors voulait-il faire comme son frère ?-. Mais Allemagne a dû capituler, ce qui marqua la fin de la guerre. Mais pour Estonie, il y avait encore quelque chose à faire. Aidé d'Angleterre et de Finlande, il repoussa l'armée rouge.

Bon... Russie a dû mal le prendre vu que, pas si longtemps que ça après, il l'envahit sans lui demander son avis. En même temps, c'est le principe d'une invasion. Le problème, c'est qu'après, Allemagne a voulu reprendre Estonie -chose, qu'il réussit avec brio-. Mais le russe le récupéra peu de temps après.

Et après quelques années, enfin, Estonie put s'avancer en disant : « Je suis indépendant ! »


Dernière édition par Russie le Dim 26 Fév - 18:07, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Fonda




MessageSujet: Re: # Europe   Jeu 23 Déc - 11:29

Finlande



Nom humain:
Tino Väinämöinen
Lieu d'habitation:
Sauna Claus

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Souriant - Amical - Optimiste - Honnête - Simple

Histoire

Finlande a pendant très longtemps vécu avec Suède (ce dernier le considère d'ailleurs comme sa "femme"), du Moyen-Âge jusqu'au XIXème siècle, avant d'être annexé par Russie en tant que Grand-Duché autonome. Cette situation ne dura guère longtemps (un siècle uniquement), car Finlande se rebella rapidement afin d'obtenir son indépendance, indépendance qu'il gagnera, contrairement à ses voisins baltes, en profitant des évènements révolutionnaires de 1917.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale il se battit contre Russie suite à un désaccord concernant les îles du golfe de Finlande. Il doit signer la paix au dépend de nombreux territoires. Par la suite, l'attaque d'Allemagne contre Russie fera automatiquement de lui un allié du germanique. Aucun accord ne fut signé mais leur ennemi commun les rapprocha. Il continua donc la lutte contre la Russie (guerre de continuation) mais dut signer un traité de paix avec ce dernier suite aux nombreuses défaites de l'Allemagne. Ce dernier lui en tint rigueur et le força à payer de nombreuses indemnités par la suite. Pendant la Guerre Froide il fut tout à fait neutre, adoptant une politique remarquable qui sera nommée la "finlandisation".




France



Nom humain:
Francis Bonnefoy
Lieu d'habitation:
Le Cézanne

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Fier - Charmeur - Possessif

Histoire

France, le dragueur pour les uns, le serpent à sornettes pour d'autres, est une nation qui a depuis bien longtemps étendu son influence partout sans pour autant se déplacer. Il est l'instigateur des valeurs républicaines depuis qu'il a en premier réussi une Révolution en bonne et due forme. Il est souvent caractérise à tort comme quelqu'un d'arrogant alors qu'il se considère simplement comme étant fier.

Sa longue mésentente avec Angleterre et connue d'un bout à l'autre du monde et ses valeurs guerrières se sont faites entendre par le sang au cour des longues Croisades auxquelles il participa pour reprendre Jérusalem et la Terre Sainte des mains de Turquie, en se battant avec Angleterre et non pas contre lui pour une fois au XIIème siècle.

Conquérant, il avait sous son contrôle depuis bien longtemps des pays qui garderont sa langue. Au début du XXème siècle il totalisait des dizaines de colonies telles que l'Indochine ou l'Algérie qui sont depuis longtemps passés indépendantes.





Germanie



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Froid - Distant - Réservé - Protecteur

Histoire

Il est difficile de parler de Germanie sans penser à Rome, en effet l'histoire des deux Empires sont étroitement mêlées et se rejoignent bien des fois. Durant la majeure partie de leur vie à l'état de grandes puissance ils se sont battus. Germanie possédait des territoires couvrant le bas et le haut Rhin, allant de la Bourgogne à la Mer Baltique, couvrant même les Alpes. A savoir le fait qu'il était étonnamment organisé et qu'il n'avait de barbare que la réputation... enfin, presque... Il conquit Pays-Bas en 28, ce qui releva plutôt comme avec la plupart des mini-nations d'une partie de chat dans les bois. Il eut énormément d'enfants, dont Prusse, Allemagne, Autriche... mais aussi Suisse et Angleterre.

Il connut Rome par la tentative de son empereur d'avancer sur le Rhin, puis de se retirer sur l'Elbe quelques années plus tard. Con le romain ? C'est cette bizarrerie stratégique qui resta dans la mémoire du germain. A la mort de Rome, bien des années plus tard, Germanie est un des derniers grands Empires. Il se fera dominer par France alors encore un gosse au VIIIème siècle, puis il partagea son empire plus ou moins équitablement entre ses fils, laissant à l'histoire le choix de modifier tout cela.





Grèce



Nom humain:
Heracles Karpusi
Lieu d'habitation:
Le Cézanne

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Rêveur - Calme - Réfléchi

Histoire

Grèce , comme bien des pays descendants de Rome, a été élevé par ce dernier, gardant toujours d'immenses traces de sa mère, la Grèce Antique. Il fut cependant sous le contrôle de Byzance de 395 à 1453, date à laquelle il passa, et ce pour encore 300 bonnes années, sous le contrôle de l'Empire Ottoman, l'actuelle Turquie.

Durant tout ce temps passé sous le contrôle ottoman, Grèce n'apprit pas grand chose. Il était partagé entre l'idée de s'enfuir et la peur des représailles. De nombreux pays de leur côté projetaient de l'aider, tout d'abord Russie, intéressé par l'orthodoxie, prévoyait de libérer le grec par la force. Puis ce furent France et Angleterre qui, dans une esprit purement croisé, firent éclater la situation au grand jour. Grèce ne pouvait rester sous la joug de Turquie, c'était évident ! En 1828 France et Russie agirent, mais le traité d'Andrinople enfouit leurs tentatives un an plus tard. En 1830, Angleterre réunit les nations pour décider de la création d'un état grec. La Prusse et l'Autriche l'autorisèrent : Grèce était officiellement un pays.

Dans les années 60, le grec ne supporta plus de voir que son pays restait une monarchie. Il mit en place ce que l'on appela alors la Dictature des Colonels. Après cela, s'ensuivit une forte croissance économique dès l'entrée du pays dans l'union européenne en 1981. En 2007, il est frappé par la terrible crise économique de USA, il est dès lors obligé d'accepter l'aide européenne.





Hongrie



Nom humain:
Elizaveta Héderváry
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Emportée - Protectrice - Bipolaire - Fière

Histoire

Officiellement, Hongrie naît en 1001, seulement, ayant énormément bougé, il est difficile de le savoir (question de fuseaux horaires ?). Elle est très tôt sous la domination de Mongolie ; dès 1241, elle intègre tout de même sous son égide la Croatie. En 1526, elle subit sa première lourde défaite, et concède la victoire à l'Empire Ottoman, qui la gouvernera dès lors. Elle est sous la garde toujours successive d'Autriche, de Turquie et habite quelques temps encore dans sa principauté de Transylvanie. En 1547, elle obtient une paix stable avec Turquie avec la paix d'Andrinople, et passe sous domination autrichienne exclusive.

Avec Autriche, elle se bat longuement contre les forces ottomanes, en 1867, ils deviennent ensemble l'Autriche-Hongrie, une des plus grandes forces mondiales par extension. La fin de la 1ère Guerre Mondiale marque la fin de cette union, en 1918, elle redevient simplement la Hongrie. En 1919 les communistes ravagent le pays, tentant par la suite de regagner les terres d'avant 1918. En 1920 elle redevient monarchique. Elle passe sous domination d'Allemagne pour finalement, à la fin de la guerre, passer sous contrôle de Russie. En 1947 elle signe un traité de paix avec France.

En 1991, après trente ans de domination russe, elle redevient libre et entre dans l'union européenne quelques années plus tard, en 2004, en 1999 de l'OTAN et dès 2011 s'assure à prendre la tête du conseil européen.





Islande



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Sauna Claus

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Cool - Réfléchi - Passionné - Chaud

Histoire

Islande est né au IX siècle et a très vite su comment s'organiser tout seul. Pendant que les autres nations cherchaient des nations chimériques au nord, il vivait tranquillement. Grèce Antique l'a notamment prit pour Thulé, l'île la plus septentrionale d'Europe. Il choisit de s'appeler comme ça pendant un bon bout de temps. Il est en effet la plus ancienne nation ayant créé un parlement, dès 930. Il s'est constitué dès lors comme un état libre. Il aurait été colonisé par Rome, mais rien n'est moins sûr, ç'aurait tout juste pu être un banal comptoir de commerce.

Tout s'est bien passé jusqu'en 1262, date à laquelle il a dû se soumettre à Norvège. Inutile de dire que lorsqu'un nordique radine et prend possession d'une nouvelle île, les autres se ramènent également. Ce fut comme ça que, un siècle plus tard, en 1380, Danemark chasse son frère norvégien à coups de pied et installa sa politique en Islande. Pendant cinq siècles Islande resta sous le contrôle danois, pour finalement devenir indépendant en 1944.

Il resta quelques années sous la contrôle d'USA, qui demanda le luxe de faire stationner se trouves en Islande pour la guerre de Corée. Peu après il fut membre de l'OTAN et a actuellement déposé une candidature en 2009 pour entrer dans l'Union Européenne.





Italie du Nord



Nom humain:
Feliciano Vargas
Lieu d'habitation:
Le Cézanne

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Joyeux - Energique - Poltron - Irresponsable

Histoire

Italie est sans doute un des pays les plus intéressant à étudier. Comment rester toujours souriant ? Pour commencer, il est le petit-fils favori de Rome. Durant toute la vie de ce dernier, il se chargea de son éducation aussi bien que lorsqu'il mourut, l'italien se retrouva sans défenses. Également, il avait vu partir le Saint Empire Germanique, qui resta pour lui comme un cruel vide sur son esprit.

Puis vint Autriche, qui prit Italie sous son contrôle. Durant des décennies, alors que son frère du Sud était avec Espagne, il lavait les sols du manoir de l'autrichien. Au XVIIIème siècle il se révolta et obtint son indépendance en même temps aidé par une révolution de Pologne de son côté.

Il retrouva son pays exsangue, divisé en une dizaine de principautés. Il se réunit alors avec Allemagne et Japon dès les années 20, pour regagner sa souveraineté sur son pays? En 1929, il signa les accords du Latran, défaussant l'Église de ses pouvoirs, et réunissant son pays en un tout. Il garda son frère avec lui, mais en fut encore une fois séparé alors qu'il fonda l'Axe. Peu avant les défaites cuisantes qu'allait subir cette alliances, il fuit du côté Allié. Il fut l'un des 6 fondateur de l'Europe.





Italie du Sud



Nom humain:
Lovino Vargas
Lieu d'habitation:
Le Cézanne

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Strict - Associal - Brutal- Gentil - Amical

Histoire

Italie du Sud est né sous le contrôle de Grèce Antique, qui l'a très tôt laissé sous bonne garde de Rome. Néanmoins, elle avait toujours une grande influence sur le jeune garçon et ce jusqu'à la disparition de l'Empire Romain au Vème siècle. Le siècle suivant, il passa contrairement à son frère du nord, durablement sous le contrôle de Byzance.

Il passe ensuite sous le contrôle de Turquie jusqu'en 1260, puis de France durant tout ce temps jusqu'en 1440. Puis, encore après ce fut Espagne qui le garda avec lui, pendant au moins 300 ans, jusqu'en 1743, à la date d'une installation d'une nouvelle dynastie royale par France. S'ensuivit de nombreuses révoltes dont l'expédition des Mille en 1860. Continuant dans cette lancée, il vit au XIXème siècle naître en son sein les premières mafias. Il se sépara encore plus de son frère alors que USA "veillait sur lui" et que son frère du nord était sous bonne garde d'Allemagne à l'année 1944.






Kugelmugel



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Artiste - joyeux

Histoire

Kugelmugel est né en 1984, après la dispute de l'artiste autrichien Edwin Lipburger et son gouvernement à propos des permis de construction de la maison en forme de sphère qu'il souhaitait construire, le terrain ayant été déplacé à l'intérieur d'un parc par les autorités. Il n'y a qu'une seule adresse dans cette république. Lipburger refusa de payer les taxes autrichiennes et reçut même une peine de prison pour l'édition de timbres.

La structure est entourée d'un grillage barbelé et comporte cent habitants (non résidents sur place).



Dernière édition par Russie le Mer 13 Juin - 20:05, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Fonda




MessageSujet: Re: # Europe   Jeu 23 Déc - 11:30

Ladonia



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Sauna Claus

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Artiste - orgueilleux

Histoire

En 1980, l'artiste Lars Vilks commence la construction de deux sculptures : Nimis et Arx. Ce deux sculptures tiennent place dans une réserve naturelle, en Suède. Elles seront, de fait, inconnues du grand public pendant deux ans : on ne va pas fouiller les réserves naturelles, c'est malpoli. Seulement voilà, découvertes, les sculptures doivent être détruites (ben oui, on n'a pas le droit non plus de sculpter dans une réserve naturelle...).
Après de nombreux appels, l'artiste réussira néanmoins à sauver ses œuvres et créera par la même occasion la micronation connue sous le nom de Ladonia. L'avenir de cette nation reste à écrire...




Lettonie



Nom humain:
Raivis Galante
Lieu d'habitation:
Frozen Hell

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Timide - Peureux - Vibrant

Histoire

Malgré sa jeunesse, Lettonie en a vu des choses. Tout d'abord, il passait du temps avec Pologne. Mais après, Suède et Russie s'y intéressèrent aussi. Après plusieurs années de dispute entre ces trois-là, Pologne céda enfin Lettonie à Suède, qui dû le céder à Russie. Russie qui effrayait le letton. Mais il se consola en se disant qu'il ne le verrait pas souvent. Le truc, c'est que, après, Russie a totalement envahit le pays. Donc, Lettonie devait rester dans la maison du russe en permanence, à son plus grand désespoir. Le russe voulut forcer un peu tout le monde à apprendre sa langue et à adopter sa religion. Lettonie s'allia à Pologne pour lutter contre lui... en fait, il aurait tout fait pour s'éloigner du russe alors... mais sur ce coup-là, il a pris des risques. Enfin bref, Russie l'a mal pris et Lettonie flippait encore plus. Donc, quand vint la première guerre mondiale, Lettonie décida de se battre aux côtés de Russie contre Allemagne, histoire de se faire pardonner... et il se fit envahir par Allemagne, comme quoi, il ne choisit jamais le bon côté.

Bon, ça ne dura pas longtemps mais Lettonie en avait marre et ne voulait pas être occupé. Donc, il se déclara indépendant. Malheureusement pour lui... pendant la seconde guerre mondiale, Russie l'a annexé. Mais un an plus tard, il se refait envahir par Allemagne. Bon, il était assez content parce qu'il préférait encore Allemagne à Russie.

Mais le russe s'y accrochait, à son letton et le reprit et lui donna une belle punition que je ne citerais pas.

Plus tard, il devint indépendant définitivement !




Liechtenstein



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Timide - Brave

Histoire

La petite vie de Liechtenstein commença par une occupation romaine. Elle était encore toute jeune lorsque Rome disparut et le Saint Empire Romain Germanique, voulant marcher dans les même traces que lui, arriva sur les terres de la jeune fille.

Plus tard, Autriche recueillit Liechtenstein et lui donna le rang de Principauté d'Empire. Elle resta longtemps avec lui et même lorsqu'elle devint indépendante, elle continua de garder de bonnes relations avec l'Autrichien.

Elle réussit à avoir un pays qui fonctionnait bien. Cependant, à la première guerre mondiale, tout sembla s'effondrer autour d'elle. Elle pensa que tout était perdu lorsque Suisse arriva. Il l'accueillit chez lui et elle, elle le considéra comme son frère et resta à ses côtés.

Au fur et à mesure que le temps passait, la petite Liechtenstein appris à s'ouvrir aux autres et sa vie fut des plus agréables... en espérant que ça dure.




Lituanie



Nom humain:
Toris Laurinaitis
Lieu d'habitation:
Frozen Hell

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Peureux - Soumis - Optimiste

Histoire

Né au XIIIème siècle en époque de guerre contre les chevaliers Teutoniques, Lituanie est tout d'abord une nation vouée à la guerre principalement. Cependant dès la déclin de la Rus' de Kiev, il prend ses territoires et ce jusqu'à la Mer Noire. C'est à peu près à cette même époque qu'il est converti au catholicisme pour remplacer le paganisme natal. Il est également marqué par l'orthodoxie.

Par un mariage, il se retrouve uni à Pologne, pour le meilleur, et surtout pour le pire. Ainsi, à eux deux il deviennent une formidable puissance condamnée à tout subir. Lituanie apprend de Pologne sa langue, son économie et sa culture de force. Affable, il se laisse totalement faire. En 1789, il se fait totalement assimiler par Pologne, et perd son indépendance. Après les partages successifs de la Pologne par l'Autriche-Hongrie et Allemagne, Lituanie retrouve ses frères Baltes chez Russie, où il mènera une longue période de servitude sous le joug du communiste. Après une brève période sous le contrôle d'Allemagne, Lituanie est réintégré sous l'URSS de 1945 à 1990.

Après la chute du communisme, Lituanie devint indépendant pour se joindre à l'Union Européenne en 2004.





Monaco



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Le Cézanne

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Flambeuse - Dépensière - Joyeuse

Histoire

Tout d'abord occupée par Phénicie quand elle était jeune, Monaco tomba entre les mains de Rome. Quand ce dernier vint à disparaître, Allemagne n'arrêtait pas de l'embêter en permanence et pas avec des façons des plus amicales.

Puis, Italie du Nord pris le contrôle de la jeune fille et ensemble, ils purent repousser Pays-Bas -allez savoir ce qu'il venait faire là-.

Plus tard, France reconnut l'indépendance de Monaco. Mais ça ne dura pas. Quand le jeune homme fit sa petite révolution dans son pays, il décida de l'annexer.

Mais elle redevint indépendante lorsque France se calma un peu et pour se faire pardonner, il lui offrit même sa protection et aujourd'hui encore, la situation n'a pas changée.




Norvège



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Sauna Claus

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Froid - Mystérieux - Réservé

Histoire

Norvège fit parler de lui pour la première fois vers le XIème siècle, pendant que l'expansion viking battait son plein. Redoutable, Norvège conquit rapidement et aisément les îles Shetland, les Orcades, les Hébrides et l’île de Man avant de s'investir dans les affaires des îles Féroés, d'Islande et Groenland, même si à l'époque il était assez "partagé" comme Nation. Il est dit qu'il n'avait pas moins de 29 personnalités différentes jusqu'en 872 où il devint véritablement "un". Au Xème siècle, Danemark décide de venir le taquiner sur son propre territoire. Norvège reste à la fois fidèle à lui-même et à son frère, ce qui n'était pas de tout repos. Il réussit à s'extraire de la forte présence de son frère en 1016 grâce à Olaf, ancien viking, mais bon, en retour, il a gagné le jackpot. C'est-à-dire ? Converti au christianisme.

Cette séparation ne dura guère longtemps, car voilà de nouveau Norvège aux côtés Danemark en 1380. Ils seront rejoints plus tard par Suède avec qui ils forment alors l'Union de Kalmar. C'est cependant Danemark qui mène la danse, Norvège n'est plus que l'une des provinces de son frère. En 1523, Suède ne supportant plus le blondin, il part en claquant la porte. Norvège, lui, reste aux côtés du Danois, ce qui le coupe du reste du monde. Par l'alliance de Danemark et France (il est dit que le danois appréciait Napoléon), Norvège finit par avoir son "indépendance" après quelques péripéties en 1818. Néanmoins, ce fut toujours un prince danois ou suédois qui le dirigea, malgré ses supplications. Danemark, ça allait bien, et Suède, il lui faisait définitivement peur.

Norvège resta neutre pendant la Première Guerre Mondiale, sa flotte dissuadant quiconque de s'en prendre à lui. Malheureusement pour lui, pendant la Seconde Guerre Mondiale, Allemagne ne se priva pas de l'envahir. Il avait beau lutter, rien n'y faisait, il s'accrochait l'allemand. Il fut l'intervention de Russie pour réussir à libérer Norvège le 8 mai 1945. Depuis, ce dernier ne souhaite plus être neutre, par peur d'être à nouveau envahi, et s'investit dans les organisations internationales. Il refuse cependant de faire partie de l'Union Européenne.





Pays-Bas



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Protecteur - Calme - Accueillant

Histoire

Le premier à avoir conquit Pays-Bas, c'était Rome en 58 avant J.-C., bien malheureusement pour le néerlandais, vivant à cette époque avec les Bataves, ses ancêtres à ce qu'on dit, des germaniques (oui, Pays-Bas est bien un descendance de Germanie, vous ne rêvez pas). Ce fut de courte durée car Germanie récupéra bien vite son enfant au VIIIème siècle avant qu'il ne passe entre les mains du Saint-Empire Romain Germanique au Xème et XIème siècle. Puis ses terres furent rachetés par des ducs de Bourgogne, et un malheur en ammenant un autre il se retrouva bien vite à faire la connaissance d'Autriche, puis d'Espagne, qui le garda avec lui en même temps de Belgique et Nord-Pas-De-Calais.

Pays-Bas devint surtout connu après l'année 1580, officiellement 1648, date à laquelle il quitta définitivement Espagne. A partir du XVIIème siècle, c'est l'époque "Pirates des Caraïbes" qui commence pour Pays-Bas. Comment ça, la Compagnie des Indes, ça ne vous dit rien ? Oui, exactement, c'est Pays-Bas qui à l'époque déjà, possédait de nombreux comptoirs par-delà le monde. Il colonisa de nombreuses Nations, gardant sous son joug sa petite soeur Belgique qui prendra son indépendance quelques années plus tard en 1830.
Les Guerres Mondiales ? Il n'en a eu cure. Maintenant, Pays-Bas est surtout connu pour son goût végétal, et féminin. Allez savoir pourquoi, quand on va le voir, on fait forcément un détour par la Red Light District....





Pologne



Nom humain:
Feliks Łukasiewicz
Lieu d'habitation:
Frozen Hell

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Excentrique - Fier - Égoïste - Possessif

Histoire

Pologne... Par où donc commencer ? Il fut un temps où il était extrêmement puissant, son emprise militaire et politique s'étendait de l'Allemagne à la Russie (sans bien sûr les avoir, eux) Il contrôlait les trois pays Baltes, Lituanie, Estonie et Lettonie. Il est notamment plus proche du premier avec qui il fait une alliance en 1326. Son territoire va de la Mer Rouge à la Mer Noire, et jusqu'aux portes de Moscou. Il est aussi un des premiers à adopter la monarchie élective. A noter qu'en 1683, suite aux frasques de Turquie, Pologne se retrouve sauveur d'Autriche, Dieu seul sait comment.

On raconte que depuis cette époque les croissants en forme de lune sont de la forme du drapeau Ottoman...

S'ensuit ensuite quelque malheureux coups du sort pour le pauvre polonais. Il doit rompre son alliance avec Lituanie. Aussitôt il subit des attaques de Turquie, le trouvant un peu sur sa route pour ses conquêtes, par Prusse également, mais aussi par Suède et Russie. Pologne est relégué au rang qu'il tiendra pendant plusieurs siècles de "tête de turc de l'Europe". Il perd son indépendance au XVIII ème siècle, et est alors écartelé entre Autriche, Prusse et Allemagne qui se battent pour s'accaparer son territoire. Durant cette époque il mène une révolution peu comparable avec celle de France, mais œuvrant pour les mêmes buts. Cela ne servira que de prétexte pour rayer la Pologne de la carte, et le transformer en Grand Duché de Varsovie.

A peine eut-il son indépendance au sortir de la 1ère Guerre Mondiale qu'il entra dans une courte guerre avec Russie en 1920. Malgré son amitié avec Allemagne, Pologne fut mis à terre en seulement quelques instants par ce dernier en 1939. Russie se venge conjointement aux forces nazies et la Pologne est effacée de la carte... une quatrième fois dans son histoire. Pologne est ainsi à quelques pas de la russophobie pure depuis lors, à case de nombreux massacres bien cachés de la part de Russie. Mais ce qu'il subit lui et son peuple lors de la seconde Guerre Mondiale fut bien pire, quoique. Il reste partagé entre le Communisme et le catholicisme, les deux s'opposant depuis bien longtemps. Il aide tout de même malgré sa situation Angleterre et France face au Reich, et est libéré du joug de ce dernier en 1945. En 2004 Pologne est membre de l'Union Européenne, et en 2007 signe pour participer à l'Espace Schengen.





Prusse



Nom humain:
Gilbert Beilschmidt
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Surexcité - Orgueilleux - Dominateur

Histoire

Prusse a toujours été guerrier, car comme Mirabeau le dit si bien : « La Prusse n’est pas un État qui possède une armée, c’est une armée qui a conquis une nation ». Prusse est à l'origine un territoire aux confins de l'actuelle Pologne et de Russie. Il disputa son territoire à Russie et Pologne en même temps, et s'inscrivit profondément en Europe bien que son peuple soit allemand. Il est, tout ce temps, flanqué avec son frère Allemagne sous la tutelle d'Autriche.

Indépendant et affranchi de toute sorte de chevalerie, il cède néanmoins une partie de son territoire à Pologne pour des raisons purement politiques (tout ceci, c'était juste pour lui faire plaisir voyons ! dira souvent Prusse).

En 1914 éclate la 1ère Guerre Mondiale, il ne s'en relèvera jamais vraiment. Étant relégué au rang de Länder qui devient, aux élections de 1932 national-socialiste. Perdant la Seconde Guerre Mondiale, il est évincé et séparé de son frère, condamné à vivre en territoire communiste. Oh le communisme n'est pas si mal, quand on le compare avec Russie. Ce n'est qu'en 1989 que les deux frères purent se retrouver, Prusse n'étant plus qu'une région. Il est toujours en vie bien que Russie eut tenté de l'achever de très nombreuses fois, en remplaçant ses habitants au préalablement chassés par des polonais ou des baltes.



Dernière édition par Russie le Mer 13 Juin - 20:03, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Fonda




MessageSujet: Re: # Europe   Jeu 23 Déc - 11:32

Rome



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Le Cézanne

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Fier - Conquérant - Beau parleur

Histoire

Rome est sans aucun doute l'ancien empire le plus connu du pourtour méditerranéen... et celui qui a le plus de descendance. Comme dirait une certaine personne, "ce n'est pas pour rien qu'il n'y a qu'une lettre de différence entre latin et lapin". Evidemment, Rome ne s'est pas occupé de cette curieuse ressemblance tandis qu'il allait tour à tour conquérir Gaule, Byzance, Espagne, Macédoine, Grèce Antique, allant jusqu'à étendre son emprise (et son harem par la même occasion, non ce n'était pas au départ une idée de Turquie) sur la totalité du pourtour méditerranéen, de l'Ibérie à l'Afrique, à la Grèce et à l'Asie. C'est simple, tout ce qui est à présent autour de la Méditerranée, ou presque, est un descendant de Rome. Tout ce qui a une mèche vient de Rome.

Mais ce n'était pas tout. Son désir de conquêtes surpassant l'imaginaire (si, si...), la Méditerranée ne lui suffisait plus. Il décida donc de remonter peu à peu l'Europe. Après Gaule, il se chargea de s'approprier Syrie et Arménie. Seulement voilà. Le romain commençait à viser bien haut, et tout ceci ne plut guerre à une autre contrée plus au Nord, qui lui aussi se chargeait d'éduquer ses charmants bambins, et il n'était pas question de les laisser entre les mains de ce pervers du Sud! Oui, c'est bien de Germanie que l'on parle. Germanie que Rome nommait sans pudeur aucune "Barbare". Les germains se chargèrent d'assiéger, grâce à l'aide de Byzance, la ville souveraine de Rome.

Depuis, il a disparu. Certaines fois Italie du Nord le revoit ; il s'en vient à l'aider, accompagné d'une charmante floppée de damoiselles et d'une orgie digne de ce nom.
Même un pied dans la tombe, il faut croire que Rome a toujours la côte auprès des femmes.





Roumanie



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Frozen Hell

Libre 000000 Réservé 000000 Pris
(pris avant l'apparition du personnage officiel)
000
Pratique la magie noire

Histoire

Au Premier Siècle avant Jésus-Christ, Rome construit un nouveau pays, qui deviendra plusieurs siècles plus tard la Roumanie. Ce nouveau pays est ainsi dirigé pendant plusieurs siècles par la Dacie puis par les Goths, l'empire Hun, Mongolie, Hongrie et enfin Turquie, qui le disputera à l'Autriche, puis à la Russie. Elle gagnera, mais la Roumanie, ayant honte de son statut de vassal, se rangera du côté de la Russie lors de leur offensive en 1866. En 1878, la Roumanie est reconnue en tant que telle. Elle ne participe que très peu aux deux guerres mondiales et doit lutter contre l'Autriche-Hongrie pour son existence. Elle restera du côté de la Russie pendant la Guerre Froide, gardant un président communiste jusqu'en 1996.





Russie



Nom humain:
Ivan Braginski
Lieu d'habitation:
Frozen Hell

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Possessif - Enfant - Seul - Inquiétant

Histoire

Russie n'a pas toujours été l'immense pays de glace et de soleils de minuit que nous connaissons tous. Au début, Russie était un enfant, comme tout le monde. Un enfant un peu balloté par les vents puisqu'en réalité, un seul peuple russe n'existait pas, mais que des pays se disputaient son territoire. Ukraine fut la première à trouver le petit Russie, à qui elle donna son nom. Seulement voilà. Il fallut bien qu'un jour, Ukraine laisse sa place aux Cimmériens, eux-mêmes poussés à abandonner leurs nouvelles terres aux Scythes. Ce fut le début d'une longue passation de territoire pour Russie qui fut brinqueballé des Scythes aux Sarmates et aux Alains (Iran), puis aux Goths (Scandinavie), aux Huns(Mongolie), aux Avars (Mongolie, aux Khazars (Turquie).

C'était ceux que l'on nomma plus tard "les Rus' de Kiev" qui fondèrent en premier un véritable état russe, d'où l'expression fondée "tous les russes viennent de Kiev". C'est qu'il pouvait toujours compter sur sa grande soeur, le petiot. Seulement voilà, le petit, il voulait grandir. Allez hop hop hop on se crée une armée et on part à la conquête du monde. Il y en avait certains qui n'étaient pas d'accord. Et le voilà de nouveau entre les mains de Mongolie et du Tartare pour son plus grand déplaisir. Heureusement pour Russie, Moscovie se décida à rallier tous ses autres frangins russes et botter les fesses aux envahisseurs.

Par la suite, Russie grandit rapidement en ralliant à lui Sibérie, ainsi que d'une grande partie de l'Asie. Il brilla dans le monde par la dynastie des Romanov, mais les autres pays entendirent surtout parler de lui à cause de la Révolution d'Octobre 1917, qui lui valut de devenir le grand pas communiste du moment, et d'avoir le monde contre lui. Evidemment au début, ils n'étaient pas contre, Russie était du côté des alliés. Mais bon. Une bonne guerre froide contre Etats-Unis, qu'il perdit brillamment, et hop, la Russie retourne dans l'oubli.
Certains pays s'en souviennent par contre, et en tremblent encore de le voir se présenter à eux...





Sealand



Nom humain:
Peter Kirkland
Lieu d'habitation:
Sauna Claus

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Joyeux - Optimiste - Démonstratif

Histoire

Le Sealand, une Nation? Il ne se lassera pas de vous le répéter en hurlant à tue-tête. Même si Sealand semble bien petit, il appartient bel et bien au monde des Nations, en tant que micronation, comme Wy ou Seborga, et ce depuis le 2 septembre 1967, yeah sir ! Né en 1942, Sealand est destiné depuis sa plus tendre enfance à contrer l'envahisseur, ce qui ne fut pas sans effet. En effet, sous la tutelle d'Angleterre, il défendra vaillamment son pays durant la seconde guerre mondiale, connaissant à cette époque la plus forte densité qu'il eut le plaisir d'avoir (jusqu'à 300 personnes par jour avec lui, de quoi jouer au cache-cache sans utiliser de matériel électronique ! Seulement voilà, sitôt après la guerre finie, Angleterre se désintéressa bien vite du petit Sealand qui se retrouvait donc seule dans les mers internationales. Sa solitude ne dura guère longtemps car en 1966, un commandant britannique décida de se l'accaparer et de créer la Principauté de Sealand (mais tout le monde l'appelle Sealand, tout simplement, comme c'est inscrit sur les cargaisons maritimes). Angleterre l'intégra au canton d'Essex en 1987 en agrandissant ses eaux territoriales. En 1999, la main change et Sealand est gouverné par le fils de son dirigeant.
Seulement voilà. En 2007, ce nouveau dirigeant... le met en vente sur E-Bay.





Seborga



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Le Cézanne

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Joyeux - Optimiste - Dragueur

Histoire

Dire que Seborga possède une histoire détonnante et pleine de rebondissements, ce serait exagéré. Oui, à peine quatre lignes sur Wikipédia, à développer, merci bien, on se passera de vos services. Donc bon. Que dire sur Seborga ? Déjà, le jeune homme est un latin, on se doute donc qu'il a très très longtemps vécu avec Italie du Nord, son plus proche frère en fait. Si ça se trouve, ce dernier ne se rendait pas compte de sa présence, l'un et l'autre étant bien trop occupés à leurs affaires personnelles. Oui, "rendait", parce qu'en 1963, le fleuriste du village de Seborga se déclara souverain de la principauté, mention votée et approuvée par une très forte population du village (304 vois contre 4, c'est historique). Depuis, Seborga n'est plus une ville mais une principauté.
Et il faut croire qu'il se la coule douce en allant voir toutes les filles qui passent...





Slovaquie



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Sauna Claus

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
[libre]

Histoire


A FAIRE.





Suède



Nom humain:
Berwald Oxenstierna
Lieu d'habitation:
Sauna Claus

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Protecteur - Réservé - Possessif - Effrayant

Histoire

Parait que Suède était déjà né pendant l'âge de Pierre. Parait. Après, si c'est vrai ou non, c'est une autre question... Suède commença à faire son apparition dans les récits historiques après l'an 0, notamment grâce aux Goths, conquérants à leurs heures perdues. C'était Suède qui dominait toute la Scandinavie à cette époque, sa domination s'étendait jusqu'à la mer noire, passant pas les Baltes et la Russie. Malgré la Peste noire au XIVème siècle, Suède s'accapara Finlande qu'il désigne alors comme sa femme, et ce depuis 1362.

En 1397, Suède s'allie avec Danemark et Norvège pour former l'Union de Kalmar. Par la suite, le suédois dut lutter contre le danois pendant des années pour éviter que l'Europe ne se retrouve colonisée par des dévoreurs de saucissons. Suivit une grande prestance pour Suède qui s'imposa comme une grande puissance du Nord, l'une des plus importante en réalité (merci à la Guerre de Trente Ans), jusqu'à ce que Russie ne commence à dominer le Nord (même s'il n'eut pas tout ce qu'il demandait, grâce à des pays bien avisés), lui arrachant par la même occasion sa femme bien-aimée. Pendant la Première et Seconde Guerre Mondiale, il resta magnifiquement neutre, ne prêtant des armes qu'à Finlande pour qu'il puisse se défaire de l'occupation russe.
Et maintenant, il fait quoi ? Il élève son chien avec sa femme...





Suisse



Nom humain:
Basch Zwingli
Lieu d'habitation:
Grimm's Place

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Colérique - Radin - Protecteur - Têtu

Histoire

Comme de nombreux pays, Suisse fut peuplé dés la préhistoire. Néanmoins, ce ne fut qu'avec les Helvètes que l'on commença à entendre parler de lui. Le pauvre dut subir les facéties de Gaule pendant un certain temps (merci Jules César), avant que Germanie ne le récupère sous sa coupe au Vème siècle; un envahisseur déjà moins envahissant que le romain qui avait tendance à lui demander des choses étranges. Ce fut là-bas qu'il fit la connaissance de celui qui serait plus tard son plus grand échec (ou sa plus grande réussite, allez savoir) ; Autriche. Son répit ne fut que de courte durée, car le voilà déjà entre les mains perverses de France.

Mais bon, la date officielle de la naissance de Suisse, c'est en 1291, parfaitement, même s'il ne sera reconnu véritablement indépendant qu'après la Guerre de Trente Ans. Suite à la bataille de Marignan (qui sonnait le glas d'une longue série bien sûr), il cessa toute activité militaire hors de son pays, si l'on exclu celle de mercenaire, qu'il effectua avec brio. Oui, mercenaire officiel du Vatican, ça paie plutôt bien. Puis il y a eu ce cher Napoléon qui décida de venir chercher ce pauvre Suisse, sa demeure et son fromage. Le suisse eut donc la chance terrible d'être de nouveau aux côtés de France durant un temps.

De tous les pays neutres durant les Première et Seconde Guerres Mondiales, Suisse est sans doute le plus connu. Sans doute parce qu'il a voulu épargner son argent. Sans doute.





Ukraine



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Frozen Hell

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Humble - Empotée - Joyeuse - Optimiste

Histoire

Chose étonnante en soi, Ukraine naquit grâce aux explorations scandinaves. Ce fut elle qui fut au centre de la Rus de Kiev' ou Ruthénie, le plus grand Etat d'Europe au IXème siècle. Le plus généreux aussi, regardez un peu cette poitrine abondante, c'était difficile de faire autrement. En 988, elle fut convertie au christianisme, grâce (ou à cause?) à un missionnaire du Vatican. Seulement, au XIIème siècle, bingo. La Ruthénie est séparée en plusieurs territoires slaves. Un grand merci aux Coumans et aux Mongols pour avoir profité de l'occasion et saccagé la ville de Kiev. A partir de ce moment Ukraine vécu sous l'autorité mongole. Supportant mal la captivité, elle chercha souvent à s'évader et rejoindre Pologne, Hongrie ou Moldavie, mais il faut croire que Mongolie l'appréciait parce qu'il la ramenait à chaque fois. Jusqu'au XIVème siècle, quand Pologne et Lituanie décidèrent de la débarrasser de l'envahisseur et de la passer sous leur contrôle. Parait que Pologne bavait sur la poitrine abondante de la slave. Reconnaissante, elle les aida de son mieux, allant jusqu'à se battre contre Turquie pour leur bon plaisir.

Au milieu du XVIIème siècle, son frère Russie ayant considérablement grandit, il la voulu à ses côtés. Seulement Ukraine devait apprécier les deux gaillards car elle voyagea de lui à eux, partageant la moitié de son temps chez son frère et l'autre moitié dans la maison rose. Russie n'acceptant pas de voir sa soeur loin de lui, il décida d'évincer les relations Ukraino-polonaises au XVIIIème siècle. Jugement bien inutile car voilà Ukraine proche d'Autriche et Hongrie, passant un quart de son temps avec eux. Après les révolutions d'Octobre elle réussit à se séparer de son cadet, en 1917-1918, s'aidant de l'appui d'Allemagne pour s'en échapper. Seulement voilà, Allemagne vaincu à la fin de la guerre, Russie ne mit pas longtemps à la reprendre sous son contrôle. Elle vécu sous la tutelle de son frère jusqu'en 1989, date à laquelle elle commença à lutter pour son indépendance, qu'elle obtint en 1991, peu après l'éclatement de l'URSS.
Et maintenant ? Allez savoir, elle vit sa vie dans la campagne... et on l'entend toujours arriver d'aussi loin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: # Europe   

Revenir en haut Aller en bas
 

# Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Avant RP :: Présentations :: Prédéfinis :: Personnages du manga-