Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Living young, wild and freeeeeee ♥ | PV Christiania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Living young, wild and freeeeeee ♥ | PV Christiania   Sam 27 Oct - 11:13

Salle du conseil, Daisy Town, 14h28.

Qu'est-ce que ces conseils pouvaient être long, et même pas de petite pause autorisée! Khadeja soupira en évitant a nouveau une chaise voulant apprendre a voler. Ce qui était impossible car les chaises n'avaient pas d'ailes et que leurs formes n'étaient pas assez aérodynamique. Mais une chaise de forme allongé du genre chaise longue, avec des ailes devraient pouvoir voler dans le ciel. La jamaïcaine se mit a imaginer a quoi ressemblerait cette chaise avec des ailes quand elle se rendit compte d'une chose, Arthur lui avait demander quelque chose, mais quoi? Ce n'était pas d'arrêter de l'appeler « Mommy » en présence de l'espagnol parce que ça il lui disait tout le temps. C'était quoi déjà...Y'avait un rapport avec un dossier...Ah oui! Il voulait qu'elle emmène un dossier...Il avait pas précisé pour quand il le voulait ce rapport...Oups...C'était peut-être a cause d'elle tout ce capharnaüm.

Une phrase, hurlée par un allemand hyper-tendu, lui signala que non ce n'était pas a cause d'elle. Ouf. Quoique, Arthur allait encore crié comme quoi elle était trop indolente et nonchalante dans ses démarches.

Et en plus, elle ne pouvait même pas tenter de s'allumer un joint ici, elle en aurait encore pour des heures de sermons sur le fait que « fumer c'est pas bien », « c'est une substance illégale », « Interdiction de fumer dans la salle » et patati et patata. Seule solution, filer a l'anglaise. Seul souci, un champs de bataille entre elle et la porte.

Elle attendit une accalmie dans la bataille et se faufila discrètement hors de la salle! Mission réussie! Et maintenant on se trouve un petit coin sympa et calme où on puisse se détendre. Non parce que là c'était trop pour les nerfs de la jamaïcaine. Elle avait beau être zen et cool, fallait pas pousser non plus. Elle avait un quota de patience qui semblait infini...Quand elle était de bonne humeur, qu'elle avait fumé et écouter du Bob Marley a fond.

Un coup d'œil furtif, et la jamaïcaine se dirigea vers une salle déserte avec une plante verte trônant au milieu de la table. Les mains dans son baggy de couleur noir, son T-shirt vert feuille portant le visage de Bob Marley sur le drapeau de son pays, elle s'affala dans un des confortable de la salle vide. Elle resta un instant dans le calme avant de sortir son mp3 et quelques joints qu'elle posa sur la table.

Elle alluma son mp3, monta le son à fond et sourit en entendant la voix du plus célèbre des chanteurs de Jamaïque chantant « One Love ». Même si sa préférée restée « No Woman No Cry ». Elle posa ses pieds sur le lambris de la table et attrapa un joint avant de le porter a ses lèvres. Elle chercha dans ses poches pour trouver un briquet. Elle était pourtant certaine d'en avoir un sur elle. C'était fou ça! Elle se releva et fouilla dans ses poches a la recherche du précieux objet. Attendez, un briquet offert et signé par Bob en personne! C'était un des objets les plus précieux aux yeux de la jeune femme. Hors de question qu'elle le perde.

Elle l'avait peut-être fait tomber par terre qui sait? Allez hop, a quatre pattes par terre et on part a la recherche du briquet disparu. Elle passa sous la table qu'elle parcouru de long en large et en travers, se cognant plusieurs fois le crâne en se redressant légèrement parce qu'elle avait oublié qu'elle était sous une table. Elle fini par le trouver. Il se trouvait juste entre le fauteuil qu'elle avait squatté au tout début et la porte. Toujours a quatre pattes la jeune femme se rua sur l'objet de collection.

Elle s'apprêtait a remercier Dieu et tous les anges du paradis quand elle entendit la porte s'ouvrir et que deux jambes apparurent dans son champs de vision. Khadeja releva la tête et plongea son regard dans celui de son vis-à-vis.

- Yo, ça va man?, fit-elle en espérant que l'autre ne soit pas de un une fille et de deux pas un coincé du cul qui lui demanderait de sortir de cette salle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Living young, wild and freeeeeee ♥ | PV Christiania   Ven 2 Nov - 10:24


Christiania n'était vraiment pas du genre à être ponctuelle, la notion du temps lui était presque quasi inconnu, elle vivait juste à son rythme au point qu'elle utilisait encore un vieux walkman et autres. C'est pourquoi lorsqu'on lui imposait une heure, d'autant plus pour aller à une réunion qui n'en finirait jamais et où n'avait rien à y faire, Inge prenait encore plus son temps que d'habitude en vaguant dans son petit monde où tout le monde il est gentil et fait des gros poutoux. Les vraies et dures contraintes de la vie de capitaliste qui fait tout pour gagner de l'argent, non tout ça lui était parfaitement inconnu, sans doute ce qui rajoutait une couche dans le fait qu'elle n'avait aucune envie d'aller à cette réunion, tant qu'elle avait de quoi fumer ou peintre le reste du monde pouvait bien s'écrouler qu'il lui faudrait un bon mois pour réagir.
Cette réunion-là n'était qu'une autre à ajouter sur la liste de je suis encore en retard, mais ce n'était pas une raison pour elle de se presser une peu plus, la demoiselle était bien plus occupée à regarder le paysage que de comprendre qu'elle avait certaines responsabilités. Une heure trente de retards ce n'était pas la mort après tout, qu'on y rajoute cinq minutes n'avait plus aucune importance à ce stade-là.

Après avoir bien tourné en rond la brunette décida enfin que c'était le moment de s'occuper de politique, ou plutôt en réalité de trouver un coin plus chaud à l'abri serait plus véridique, mais qu'importe puisque le résultat était là et que dans ces deux cas de figure ceci donnait la même chose. La jeune nation se trouvait donc à déambuler dans les couloirs, croisant quelques personnes qui la regardait bien étrangement avant d'émettre un « monsieur » sans même qu'elle prenne la peine de corriger, peut-être que c'était sa tenue de garçon manqué avec son jean trouvé et large pull qui leur faisait faire cette heure, en tout cas ce n'était pas vraiment ça qui allait la perturber.
En tout cas elle s'engouffrait dans le couloir où les cris devenaient de plus en plus nets, surtout plus effrayants à son goût, qui l'empêchaient même d'avancer un peu plus. Les cris engendraient la colère, la colère une bagarre, et une bagarre à la guerre. Un vrai cauchemar ambulant pour la micronation de l'amour et de la paix sur terre, la seule chose qu'elle trouverait à dire serait de faire l'amour et pas la guerre, mais pas vraiment sûre qu'on l'écoute pour ça. Elle resta un moment devant la porte à la fixer, sans oser ne serait-ce que l'entrouvrir pour voir ce qui se passait.

Solution de fuite oui, il était préférable vu qu'elle avait déjà envie de pleurer en entendant autant de violence alors la voir en entrant dans la salle il ne fallait pas y compter, c'est tout naturellement qu'elle préféra s'isoler dans un coin. Inge poussa une porte au hasard, ravie en voyant une plante au milieu même si cette dernière n'était pas fumable mais qu'importe, elle aimait tout simplement s'occuper de plantes. Elle aurait pu lui chuchoter des mots doux pour l'aider à grandir, mais ça c'était avant de voir une drôle de forme sous la chaise et qui en plus bougeait, se préparant alors à partir en courant et à alerter les autres qu'il y avait un monstre dans la salle à côté.
Christiania se calma en voyant qu'il s'agissait juste d'une personne, décidément elle se faisait vraiment des frayeurs toute seule, et ceci sans même avoir besoin de fumer quoi que ce soit pour dire. C'était tout simplement une jeune femme qui se trouvait là, pas de quoi paniquer, même si la position était assez bizarre.

- Yo, ça va man?

Non Inge ne ferait aucun cas le fait qu'on la prenne pour un garçon, ça ne la gênait nullement et ne corrigeait jamais la faute. Alors pour le coup elle se contenta juste de sourire à l'étrangère, inclinant légèrement la tête en sa direction en signe de salut, avant de poser ses fesses sur un fauteuil.
Son regard se posa sur la table. Elle eut un moment de bug, ne se souvenant même pas avoir posé ses petites doses de bonheur sur la table, le gros bad trip fallait croire.

- Euh... Je pensais les fumer plus tard.

Elle regarda son interlocutrice en pointant les joints, attendant presque une scène anti-drogue qui allait se dérouler sous ses yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Living young, wild and freeeeeee ♥ | PV Christiania   Ven 2 Nov - 15:20

Alors là, si on avait demandé a Khadeja de lui indiquer le sexe de la personne qui venait d'entrer elle n'aurait jamais su donner une bonne réponse. Car la personne en question portait un pantalon et un haut assez large mais avait un visage féminin.

Elle regarda l'autre allez s'asseoir et elle se releva en époussetant son baggy. Franchement, le ménage laissait un peu à désirer dans cette salle. Elle ne resta pas debout bien longtemps car cinq secondes après s'être relevé elle se laissait tomber dans son fauteuil. C'était que c'était épuisant de chercher un briquet et puis ce fauteuil était super confortable.

La phrase qui fut dites quelques secondes plus tard attisa la curiosité de la jeune femme. Et cette fois l'information remonta relativement vite au cerveau. Alors elle n'allait pas subir le sermon du « la drogue c'est maaaaaaaaaaaaal ».

- Oh man, tu sais que tu me rassures d'un coup là? J'ai cru un instant que t'étais comme ces coincés qui disent que fumer c'est pas bien. Comme je le dis, c'est pas illégal de fumer, c'est culturel! Et ce sont les miens en fait mais je t'en pris sers-toi!, fit-elle en souriant et en poussant un joint vers l'autre, Au fait, moi c'est Jamaïque, mais tu peux m'appeler Khadeja, et toi? C'est comment?

Elle voulait bien partager mais elle aimerais bien savoir avec qui elle allait partager, ce serait bien quoi.
Elle attrapa un des petits tubes posé sur la table et le coinça entre ses lèvres avant de l'allumer avec son briquet. Attrapant le distributeur du paradis sur terre entre ses doigts elle souffla la fumée et sourit en s'enfonçant plus encore dans son fauteuil, posant ses pieds sur la table avant de lancer son briquet vers l'autre. La personne en question lui disait quand même quelque chose, mais alors quand a savoir ce que c'était, aucune idée et puis elle n'avait pas envie de réfléchir a ce genre de truc alors qu'elle était bien là.

- Je sais pas pour toi mon frère, mais je suis bien là. Comment peuvent-ils dire que c'est mauvais et que ça détruit la santé? Quand je pense qu'avant Arthy rechignait jamais quand je lui en proposais, maintenant quand je lui en tend un il fait la même tête que si on avait insulter la reine.

Elle rit en finissant sa phrase et reprit une taffe. Elle attrapa son MP3 et le ralluma. Aussitôt la voix de Bob Marley chantant Jammin' retentit dans la salle. Alors là, c'était le paradis. Mais elle se rappela qu'elle n'était pas seule. Elle mit donc son M3 sur pause et regarda son invité surprise.

-Désolée, j'aime tellement les chansons de Bob que des fois j'oublie que je ne suis pas toute seule dans la pièce lorsque je l'écoute
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Living young, wild and freeeeeee ♥ | PV Christiania   Mer 21 Nov - 16:34


La jeune fille parlait vite, beaucoup trop vite pour son petit cerveau de brunette, juste des mots perçus à la va vite. Ou peut-être audition sélectif qui lui disait juste que fumer c'était bien, oui ça c'était sûr. Donc en conclusion, c'était on pouvait dire une sorte d'alliée qui était dans la salle, qui en plus semblait lui proposer gracieusement de prendre une petite dose, comme quoi ça a parfois du bon d'arriver en retard en réunion parce qu'on obtient des cadeaux gratos. Expérience à renouveler, la prochaine qui sait elle gagnerait peut-être un vélo tout neuf ou un truc du même genre.

Christiania lui sourit gentiment, enfin quelqu'un de gentil et qui comprenait, oui bon certes il y avait Pays-Bas pas très loin de chez elle mais il avait quelque chose d'effrayant quand même.
De son côté, elle recherchait quelqu'un de plus doux, ou du moins avec un visage souriant dirons-nous, histoire qu'elle ne prenne pas peur chaque seconde non plus.
En tout cas, avant de dire totalement qu'elle venait de se faire une amie, bien qu'elle la voyait déjà ainsi car oui les relations ça se fait plus que vite chez Inge, surtout si tu lui proposes un tel petit trésor ; il fallait être un minimum poli, déjà qu'elle manquait d'un certain raffinement mais en plus si elle passait pour mal élevée ça le ferait pas vraiment sinon.

- Christiania, ou Inge... T'as le Danemark qui est venu squatté autour de mon pays ...

La vision des choses change largement, complètement même, selon la personne, en particulier quand elle voit surtout des choses qui ne sont pas présentes en réalité et pense que le monde est une sorte de Bisounours monde rempli d'amour et plein de trucs du même genre.
Donc forcément qu'elle n'était pas celle qui s'était incrustée, non elle était là pour diffuser un message de paix et qu'il faut tous s'aimer, heureusement pour sa petite personne qu'elle n'avait pas connu la terrible période viking ou encore les deux principales guerres du dernier siècle.
Enfin pour l'heure, la micronation imita Jamaïque, à savoir fumer plus ou moins légalement, là ça dépend complètement de la situation géographique dans laquelle vous êtes, histoire de se calmer de toutes ces émotions fortes. Car oui flipper en se demandant qui est cette personne dans la pièce, si elle allait être en colère et s'en faire en faire une amie, c'est trop pour une seule journée.

Elle hoche la tête machinalement, en mode automatique, face aux dires de sa consœur. La société changeait trop, elle aurait pu rester cool, libre voir libertine comme elle l'était, mais au lieu de ça non. Le monde avait changé, même quelques nations qui avaient été dans le registre gros fêtard qui va déchirer en réunion le lendemain, tout ceci avait progressivement disparu pour faire place à des nations qui couraient après l'argent et le temps. Que c'était triste. Un jour, quand elle aurait la foi, et qu'elle ne serait pas en état second, elle écrira un livre sur cette mondialisation de capitalistes.

Des pensées profondes et philosophiques qui furent coupées par un son, mais venant d'une petite boîte bizarre et miniature, il lui semblait en avoir déjà vu mais pas vraiment sûre. Beau fossé qui séparait Christiania et le reste du monde avec sa technologie, une technologie qui l'effrayait d'ailleurs, c'est le genre de progrès qui amène à des guerres sanglantes, avec une certaine paranoïa certes. Là pour l'instant elle devait se liquéfier sur place, sans savoir qu'est-ce que cette petite machine était, c'était le genre de chose qui lui faisait toujours regretter de partir de sa micronation où tout marche encore au ralentie.
Inge était resté à l'ère hippie, aussi bien dans sa tête que dans sa ville, elle restait assez hermétique au monde extérieur. Elle ne savait pas se servir de ce genre de produit, elle ne voulait pas savoir, et pour être franc elle était terrorisée à l'heure qui était.
Elle se recroquevilla sur elle-même, essayant à penser à du positif pour se calmer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Living young, wild and freeeeeee ♥ | PV Christiania   Mar 11 Déc - 0:34

Okay, elle venait de faire une méga bourde si elle en croyait le visage effrayé de la petite brune. Et deuxième bourde elle l'avait prise pour un mec alors que c'était une nana. Heureusement qu'Inge, puisque c'était ainsi qu'elle s'appelait, n'était pas rancunière, y'en avait plein chez elle qui se serait insurgé qu'on les aient ainsi privé de leurs virilités.

Mais revenons en au visage terrifié de son interlocutrice en passe de passer du stade « connaissance » a celui « d'amie de fumette » si Khadeja ne la tuait pas de frayeur avant. A croire que l'autre avait jamais vu de mp3 et que Khadeja venait de la menacer avec une arme de destruction massive...Quoi que la bouffe anglaise pouvait être considéré ainsi non? Mais ce n'était pas le moment de s'égarer en des pensées distrayantes de tant de vérité.

- Hey ma sœur calme toi c'est rien qu'un diffuseur de musique tu sais?, fit la jamaïcaine en montrant la petite boite

Moquez vous mais c'était la façon la plus logique qu'elle avait trouvé pour expliquer ce qu'était un MP3 a cette jeune fille. Elle se leva et s'approcha de l'autre avec son joint au coin des lèvres. Elle voulait bien s'occuper des autres mais alors qu'on la laisse fumer! Déjà, quand Arthur saura qu'elle avait encore fumer, ça allait barder pour son matricule, mais si en plus Denmark apprenait qu'elle avait terrorisé un membre de la famille scandinave, elle en entendrait parler pendant des siècles.

- Tu vois? Ça fait pas de mal

Elle lui mit l'engin en face d'elle, après s'être assise sur la table. Tirant une bouffée de son petit paradis terrestre elle fit un rond dans l'air avec sa fumée et regarda a nouveau la jeune fille.

- Allez fume un coup et puis regarde a nouveau, je te jure qu'il va pas t'attaquer ni te mordre, ça marche que si tu lui en donne l'ordre ce genre de bestiole

Elle devrait véritablement arrêter de parler et de parler encore. Des fois, elle ne se souvenait même plus de son sujet de départ, d'après Arthur c'était grave mais elle restait persuadé que ce n'était rien du tout.

Elle retourna son attention sur la jeune fille recroquevillée sur son fauteuil.

- Au fait, sorry pour t'avoir prise pour une fille, mais si tu me l'avais pas dit j'aurais jamais deviné. Au fait ma sœur, je peux t'appeler comment? Christiania? Ou alors je peux utiliser Inge...A moins que je continue de t'appeler ma sœur, après tout nous sommes tous frères et soeurs en ce bas monde. Mais a croire que tous l'ont oubliés, fit-elle en soupirant un peu avant de reprendre une bouffée de son joint,Et faut me le dire si tu trouve que je parle de trop, j'ai tendance a m'emballer

Elle se gratta la joue et secoua la tête avant de finir son joint. C'était toujours triste. Bon elle continuait de planer un peu, l'esprit plus clair qu'au départ...Mais quand même, y'avais toujours une petite pointe de tristesse au moment où on écraser le joint, où vous saviez qu'il n'était plus. Elle re-sourit a Inge.

- Allez ma sœur, touche le ce mp3, je t'assure qu'il n'y a aucun danger
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Living young, wild and freeeeeee ♥ | PV Christiania   Aujourd'hui à 22:16

Revenir en haut Aller en bas
 

Living young, wild and freeeeeee ♥ | PV Christiania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille RP-