Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 [Couloirs de première classe - jour 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vatican
Admin à la bible ♫ Ossatueur de la mort qui tue qui fait très mal!
avatar


MessageSujet: [Couloirs de première classe - jour 1]   Dim 12 Aoû - 18:16

    Il avait été génial pour le coup, très. Trop même, ne cherchez pas c'était littéralement du génie. Combien de stewards il avait vu déjà ? Deux. Et pas un l'avaient remarqués. (bon, d'accord, il les avait vus mais eux ne l'avaient pas remarqué.) Il s'était glissé comme une punaise de coursive en coursive. Au départ il avait pas compris qu'il grimpait chez les classes supérieures. Au départ. Il avait commencé à douter quand le sol avait commencé à se couvrir de moquette. Pas un chat pour l'instant, tout le monde était en train de s'installer dans ses cabines, suites et autres. Ça devait être tellement grand qu'ils en sortaient même pas, sa piaule à lui on aurait dit un clapier.

    Deux heures, il était dans ce navire depuis deux heures et il en avait à peine exploré assez pour avoir envie de continuer. Mais c'était excellent tout ça, très excellent.

    Il tourna à un angle, sans savoir ce qu'il allait trouver. Oh, surprise, encore des couloirs. Il avait plutôt l'impression d'être dans un grand hôtel de métal plutôt que dans un paquebot. Un hôtel où il n'avait pas trop sa place, à la vue de la personne qui descendait l'escalier le plus proche. Il fait profil bas, passant en vitesse miss crinoline, trèèèès jolie couleur, les dentelles miss.

    Il priait pour ne pas croiser de stewards ou de grouillots. Il sentait qu'il approchait des escaliers qui menaient à la restaurant des premières. Doucement, mais sûrement.

_________________
« Le vrai moyen d'être trompé c'est de se croire plus fin que les autres. »
La Rochefoucauld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svalbard
Chambre forte mondiale
avatar


MessageSujet: Re: [Couloirs de première classe - jour 1]   Mar 14 Aoû - 18:00

Je marche dans les couloirs, l'embarquement se passe très bien, dans mon coin du bateau en tout cas, vu la taille de ce monstre il pourrait y avoir une catastrophe à un bout du bateau sans que je ne m'en rende compte...

Pour le moment j'aidais une dame enveloppée à transporter ses bagages en l'absence de sa boule de viande de mari. Ah ces premières classe, pas foutus de faire un truc par eux même. En plus c'est même pas mon métier ! Je suis la pour faire régner l'ordre pas pour faire de la manutention ! Mais bien sur pour eux le fait de faire partie de l'équipage nous assimile à leurs larbins.

Enfin arrivée! Je dépose ses affaires dans sa cabine, au moment où les valises touchent le sol elle m'envoie balader sans un merci comme quoi je la gêne. Ou pour utiliser les mots des gens distingués elle m'a « congédiée ».

Un poil vexée je sors de la pièce, en essayant de calmer mon caractère un peu impulsif je marche dans les couloirs en vérifiant qu'il n'y a pas de problèmes.
Soudain je vois un jeune homme apparemment pas très riche qui détonnait dans cet environnement de luxe. Ça me faisait un peu mal au cœur de renvoyer coup de pied au cul un pauvre gars parce qu'il n'est pas très riche mais je n'avais aucune raison de lui faire un cadeau, je m'approchais de lui.

-Excusez moi monsieur, puis je savoir ce que vous faîtes ici ?

J’essayais de prendre la voix la plus dure possible mais je sais pas si c'était très réussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vatican
Admin à la bible ♫ Ossatueur de la mort qui tue qui fait très mal!
avatar


MessageSujet: Re: [Couloirs de première classe - jour 1]   Jeu 16 Aoû - 21:00

    C'était trop beau, vous ne trouviez pas ?

    C'était même précisément ce que pensait Fabrizio à ce moment même. Trop de grouillots dans les couloirs, c'était mathématiquement obligatoire qu'il en croise un spécimen. Et à l'entente de sa voix c'était même une spécimen, même si cela ne se disait pas au féminin.

    Instinctivement, et même un peu( beaucoup) bêtement, il se retourna vers la demoiselle. Uniforme, petit tablier mignon, petite coiffe sur cheveux blonds, yeux bleus. Mignonne dans l'ensemble, très jolie même. L'exemple type d'une fille peut-être pas forcément riche (dès qu'il était monté sur ce paquebot il avait su qu'il n'y avait qu'une chose qui différenciait l'argent.. euh, les gens. : L'argent. Lapsus révélateur. Tu t'offrais un quintal de valises et trente-six grouillots, t'étais en première c'était obligé.) Cette jeune femme étaiiiit... peut-être pas très riche, cela se voyait à son visage qu'elle travaillait.

    En fait pas du tout vu qu'elle avait l'air de sortir d'un pêle mêle d'embarquements-du-quintal-de-valises d'un digne entrepreneur de première classe. Ca se voyait au lieu, à sa tête, à l'heure et à la situation complète. Et vu la demi seconde de réflexion allouée au "je me retourne et essaie de voir à qui j'ai affaire" Fabrizio n'avait pas pu trouver mieux. Demi seconde suivante ? UN PLAN. Qu'est-ce qu'il foutait là ? Aaaah, la bonne question..

    - Aaah, perdonami, ma non ho capito !

    On apelle ça la lâcheté. Aka l'intelligence de la fuite. Des remords ? Aucun, il avait envie de continuer son exploration, il fallait qu'il se débarrasse de cette fille !

_________________
« Le vrai moyen d'être trompé c'est de se croire plus fin que les autres. »
La Rochefoucauld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Couloirs de première classe - jour 1]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Couloirs de première classe - jour 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille RP :: Nearer my god, to thee [Titanic] :: Première partie.-