Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Hamburgers et clés USB ! (PV Ladonia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etats-Unis
Le vrai superman c'est moi ! Pas Clark !
avatar


MessageSujet: Hamburgers et clés USB ! (PV Ladonia)   Dim 29 Juil - 17:27

Aujourd'hui, jour de congé pour moi. Mais cette fois c'est un vrai de vrai. Parce que la plupart du temps, soit j'ai pas mal de choses à faire (vous pensez bien, les Etats-Unis c'est pas un petit pays), soit mon patron me trolle. Je vous explique. Il me dit le matin avec un gros sourire que j'ai rien à faire, qu'il s'occupera de mon boulot en retard (oui parce que j'en ai souvent, mais c'est pas le sujet), tout ça tout ça. Et pendant une heure je chante ses louanges en disant que c'est le meilleur boss possible. MAIS. Cette petite heure passée, voilà le même boss adoré qui me rappelle en me sortant "Non mais... Je rigolais. Tu es là dans cinq minutes Alfred, ou j'te tue.", et je l'entends éclater d'un rire démoniaque avant qu'il raccroche. J'vous jure. N'importe quoi ces patrons !

MAIS, comme je disais, aujourd'hui était un jour sans rien, vraiment rien. Je m'étais moi-même débrouillé pour refiler mon boulot à mes petits frères et soeurs, histoire que je puisse respirer un coup. Et oui, "pas de repos pour les braves" qu'on dit, mais y'a une limite à tout ! On a tous besoin de se reposer un jour ou l'autre, même le plus grand des héros (c'est-à-dire moi !).

Sur ces magnifiques phrases trop philosophiques que je viens de dire, je sors donc de chez moi, tout heureux, en sifflant. Super belle journée en perspective. J'ai aucune idée de ce que je compte faire, mais venant de moi, ça peut n'être que cool. .. Ouais mais faut que je pense à faire un truc quand même. Ah ! Je sais ! Y'a le nouveau Zelda qui est sorti, je vais aller l'acheter !

Et là, j'suis vraiment sûr de pas me perdre. Faut dire que j'y vais au moins cinq fois par semaine, au magasin de jeux vidéos ! Même que Jimmy, le vendeur bah c'est mon pote ! A peine entré, je le salue, et lui..... me fout un vent. Le salaud. Tiens pour la peine j'le boude, et j'vais aller demander à l'autre vendeuse où j'peux trouver le jeu vidéo. Elle me montre la direction, et je m'y rends. Mais sur la route, alors que je regardais en haut, PAF, je fonce contre ce qui me semble être un gamin. Mais un gamin pas comme les autres. Il est ROUX. Un gamin, déjà que j'aime moyennement ça, mais en plus un ROUX. Alors moi, je m'excuse même pas tellement j'ai peur, je recule un peu et je le regarde avec des grands yeux.

<< AAAAH UN ROUX ! GINGERS HAVE NO SOUUUL !!! >>

Non mais sérieux, qu'est-ce qu'il foutait là ce petit ? Déjà il avait l'air stupide, et en plus, un gamin, ça traîne pas dans un magasin de jeux vidéos, vraiment quoi !




Spoiler:
 

_________________
<< Tu n'existe pas vraiment à Hollywood tant que personne ne veut ta mort. >>


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladonia
Le sale gosse qui se sent plus quand ses appareils électroniques sont en réparations
avatar


MessageSujet: Re: Hamburgers et clés USB ! (PV Ladonia)   Dim 5 Aoû - 0:18

Que c'est bon d'être une micro-nation. Surtout quand on accompagne d'autres nations. Et oui,Anders s'était porté volontaire pour accompagner Suède et Finlande en Amérique. Conseil national oblige,non? Mais le conseil durait pas moins d'une heure. Et pour les Scandinaves,le tourisme c'est chouette. Sauf pour Ladonia. C'est pour ça qu'a peine Berwald et Tino partirent en balade,le petit rouquin changea automatiquement de direction.

Ah l'air frais,le soleil qui brille,les oiseaux qui gazouillent,l'herbe verte,les chiens qui jouent,les beaux garçons,les jolies filles,les mignons petits enfants... Tous s'amusaient,tous,sauf un. Ladonia. On peut dire que le tourisme ne lui réussissait pas du tout. Là,sans adultes accompagnateurs,il marchait. Bon,il se fondait bien dans la masse mais il avait l'air de vraiment s'ennuyer. Comme quand on a rien à faire le soir ou quand,dans une soirée dansante on a pas de cavalier,ce ne sont que des comparaisons,bien-sûr car Lado n'avait besoin de personne pour s'amuser.

Il n'avait besoin de rien,vraiment,mis à part ses consoles. Elles lui manquaient horriblement. Il en avait besoin, c'était comme Zeus sans l'éclair primitif,dans Percy Jackson, c'était comme Barbie sans Ken, comme Laurel dans Hardy... Encore une fois,je fais des comparaisons. Hors Ladonia ne possédait que son téléphone portable et c'est pas si pratique que ça parce que la batterie ne tiens pas une heure avec le rouquin.

Longeant un boulevard,Ladonia aperçu au loin un magasin de jeux vidéos. La classe,il lui manquait justement le dernier Zelda et un tas d'autres jeux. Vérifiant l'argent dans sa poche,il se mit en route vers le magasin de jeux vidéos. Pas besoin de demander de l'aide,bien qu'Anders maîtrisait l'anglais,il préféra ne pas s'adresser au ni au vendeur, ni à la vendeuse qui avait un fort joli minois.

Une fois dans le rayon, catégorie « jouable »,Anders rechercha le jeux qu'il fallait. Une fois trouvé,il se remit à marcher d'un pas chancelant à la recherche d'un autre jeu, histoire d'être rassasié. Mais un grand blond ne fut pas de cette avis... Du tout. PAF!

Le grand blond percuta Ladonia de plein fouet qui tomba à la renverse. S'étant cogné la tête,il leva les yeux vers le pauvre blondinet:

- Tu sais pas faire attention?!,s'exclama le rouquin.
- AAAAH UN ROUX ! GINGERS HAVE NO SOUUUL !!!

Ce mec avait un réel problème avec les roux. Ladonia lui sortit le regard perçant suédois,il avait quoi contre les roux ce crétin à lunettes,hein?

- Eh! Tu t'moques pas d'mes cheveux!,tonna le rouquin,genre,gravement véxé.

Ben oui,vous diriez quoi si on se moquait de votre couleurs de cheveux,vous?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etats-Unis
Le vrai superman c'est moi ! Pas Clark !
avatar


MessageSujet: Re: Hamburgers et clés USB ! (PV Ladonia)   Lun 13 Aoû - 16:53

Après que j'aie hurlé, et qu'il m'ait répondu, les gens nous regardaient. J'avais un peu oublié où on était, en fait. Il y eut un moment de silence dans le magasin parce que tout le monde nous regardait. Certains avaient même aussi eu peur, comme moi. Mais je vais vous raconter ce qu'il s'est passé ensuite. Comme je le disais donc, j'étais en train de flipper ma race quand ce petit ginger se mit à parler. J'ai dû me retenir de rire. Sa voix avait quelque chose de vachement drôle qui le rendait tout de suite moins flippant. J'devais bien avoir une tête de con, étant donné que intérieurement je mourais de rire. Mais j'avais une bonne raison. Si vous l'aviez entendu ! Sa voix sonnait trop comme ces petites racailles de dix ans qui se croient les rois du monde. Sisi, vous en connaissez, ce genre de petits qui croient, quand vous les croisez dans la rue, que vous détournez les yeux parce que vous avez peur d'eux et non pas parce que vous venez de voir le McDo au coin de la rue, et qui du coup se croit trop "swag" ! Vous en avez déjà vu et vous en avez marre d'eux, pas vrai ?

Et, vous voyez, en plus d'avoir une voix de wesh wesh (ce qu'il devait être, en fait), le petit ROUX avait un drôle d'accent. Il devait pas venir d'ici. Puis sinon, il m'aurait sûrement reconnu. J'veux dire. Aux States, tout le monde me connaît tellement je suis cool et génial et surtout modeste. Ouais. Ca c'est ma plus grande qualité, la modestie. Mais là n'est pas la question, bien que le sujet soit passionnant. Son accent trop bizarre me perturbait. Attendez une minute. Roux. Accent bizzare... Mais oui ! Toutes les conditions sont là ! Ce petit pourrait bien venir d'Ecosse ou d'Irlande ! ... Ah mais non je suis con. S'il venait de là-bas, il serait en kilt ou ferait une danse bizarre. Donc non, c'était pas ça... Non mais sérieux ça me perturbe. Je vois pas du tout d'où il vient, et généralement c'est la première chose que j'veux savoir chez les gens, comme ça je peux m'adapter à leur culture (<- il veut dire par là que dès qu'il connaît la nationalité de quelqu'un, quand il lui parle, il utilise tous les stéréotypes possibles de ce pays parce qu'il croit que c'est bien vu et qu'ils vont plus vite devenir pote).... Bon bah. Autant lui demander, en plus maintenant je riais plus à moitié. Lui par contre devait me trouver bizarre. Mais pas grave. Il verrait à quel point je suis génial après. Et en fait. Ce serait cool d'avoir un pote roux après réflexion. J'pourrai me la péter après !

<< Haa, oui, désolé, j'ai pas l'habitude des roux, héhé ! Dis-moi... Tu viens d'où ? >>demandais-je, avec le sourire. Autant avoir l'air sympathique et classe non ?


Spoiler:
 

_________________
<< Tu n'existe pas vraiment à Hollywood tant que personne ne veut ta mort. >>


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladonia
Le sale gosse qui se sent plus quand ses appareils électroniques sont en réparations
avatar


MessageSujet: Re: Hamburgers et clés USB ! (PV Ladonia)   Sam 15 Sep - 13:48

Ce mec hurlait vraiment comme une fille. Tout le magasin les regardait mais Ladonia n'en avait que faire. On se moque pas de ses cheveux, un point c'est tout.Peu après, l'américain riait presque laissant un Anders furieux. Il se moquait littéralement des rouquins. Il n'y a aucune honte à être roux, c'est naturel. Pour les rouquins. Ceci étant que le pauvre Anders n'avait jamais été frustré par la couleur de ses cheveux.

Bon, je vous l'accorde, les roux, on en voit qu'à la télé, en Ecosse ou dans Harry Potter qui a, je vous le rappel, toute une famille de roux, ce qui en fait un peu trop, je trouve. Mais Lado, c'est un rouquin pur et dur. De la racine jusqu'aux pointes. Personne ne rivalisait avec le Ladonia en matière de roux. LE roux par excellence, c'était Ladonia. 1m50 sur 40 kilos de geek assuré. Mais si un idiot d'américain venait se foutre de sa gueule, la sentence allait être terrible.

<< - Haa, oui, désolé, j'ai pas l'habitude des roux, héhé ! Dis-moi... Tu viens d'où ? demanda le blondinet à lunettes.

- J'viens de Suède. Je suis le Ladonia! annonça fièrement le rouquin. Et toi? T'es qui?

On peut dire que le petit n'avait aucune gêne, il n'était pas sociable mais faut avouer qu'il n'avait pas adressé un seul sourire à son interlocuteur américain. Seul son regard suédois -qu'il maîtrisait parfaitement- venant de son tuteur se laissait paraître sur le visage blanc avec quelques boutons dû à l'adolescence du scandinave.Il avait la gentillesse d'un canard. Dès qu'on l'embête, qu'on lui parle en langue normalement correcte, il attaque par n'importe qu'elle attaque. Attaque factures, attaque boule de gomme et même attaque éclair. Avec toutes ces attaques, Ladonia était un vrai pokémon.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hamburgers et clés USB ! (PV Ladonia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hamburgers et clés USB ! (PV Ladonia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Le Village ~ :: Daisy Town, quartier américain-