Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens o/]   Ven 27 Juil - 12:58

J'avais genre, envie d'une balade.
Amène juste un truc à bouffer, pas grand chose, on sera beaucoup, enfin j'espère, si tu viens en tout cas. Donc on fera genre, un pique-nique géant. Dans les bois. Ouaip. Et genre, chez les amerloques, c'est plus grand et plus simple. Tu vois le petit bois dans Daisy Town ? C'est là. Alors vient. S'teuplaît.
Hong Kong -- Tao Fai


    Et voilà. Ca, c'était fait. On envoie ça à plusieurs personnes, et on attend de voir qui vient. Pourquoi ? Parce-que quand on s'ennuie, on cherche un moyen de passer le temps. Un pique-nique, c'est cool non ? Alors go.

    Fai avait pas prit le strict nécessaire pour se rendre dans le quartier américain. De la bouffe, bien sûr. Des pétards, obligatoire. Et autre chose. Une chose qu'il avait glissée dans sa poche. Pardon ? Ce que c'était ? Vous saurez en temps voulu. Ou peut-être pas. Ça dépendra fortement de la volonté du Hongkongais. Et surtout, de qui viendra.

    Ainsi préparé, le jeune Asiatique sorti de sa maison, jetant un léger coup d'oeil en arrière. Pas de Coréen perturbant à l'horizon, pas de grand frère overprotecteur qui stalke, c'est bon, on peut y aller. Il ne mit pas longtemps à atteindre le quartier Américain, joie des transports en commun.

    On marche jusqu'au petit bois. On s'installe sous un arbre. On s'assoit, on allume quelques pétards.

    On attend.
Revenir en haut Aller en bas
Svalbard
Chambre forte mondiale



MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]   Ven 27 Juil - 13:18

Ce matin je me réveille et je regarde mes messages, j'en ai un de Fai Tao, je le regarde. C'est une invitation à un pique-nique en forêt. Heureusement que je suis déjà en séjour au quartier Américain pour un petit week-end ça sera plus facile d'atteindre le lieu de rendez vous. Je me demande qui viendra...

Je m'habille. De toute façon ici il fait chaud je n'ai pas besoin de gros manteau, alors je prend juste ma robe bleue que Floride m'a forcé à acheter quand on est allé faire du shopping ensemble. Elle est jolie cette robe mais je peux pas la mettre souvent. En plein été la moyenne de température chez moi est d'à peine 6°C, c'est dommage en fait c'est confortable les robes.

En arrivant dans les bois je me suis rappelée quelque chose... des bois c'est...euh...grand. Je fais comment pour le retrouver ? Tirer à la carabine en attendant qu'on vienne me chercher c'est un truc à se coller les experts, NCIS, unité spéciale et compagnie dans la gueule. Ah et en plus j'ai pas pris ma carabine...merde.

Au bout de quelques minutes de déambulation j'entends du bruit. Des pétards en fait alors je sais que j'ai atteins mon but. Fai est de dos je suis bien tentée de lui gueuler des conneries dans les oreilles... Ou lui faire croire que demain on enterre Nat. Remarque c'est vache et c'est pas trop mon style alors j'arrive juste.

- Hej Fai je suis la première arrivée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]   Ven 27 Juil - 13:45

Alors qu’elle faisait tranquillement son petit jogging parmi les immeubles du village américain, les cheveux attachés en une queue-de-cheval qui se balançait au rythme de ses pas, son iPhone dernier cri vibra dans sa poche, lui signalant un SMS. Elle s’arrêta une minute, sortit son téléphone. Une petite icône verte suivie du nom « Brother Fai » lui indiqua qu’il s’agissait d’Hong Kong. Une invitation à un pique-nique ?

Allons bon, why not. Elle n’avait rien noté dans son agenda, rien qu’elle ne pouvait annuler du moins.
Elle rangea son iPhone dans la poche de son pantalon et repartit au petit trot direction la maison afin de se changer. C’est vrai quoi, une tenue de sport c’est pas très joli. Voire pas du tout. Enfin dans les bois, fallait pas y aller en talons aiguilles non plus quoi.

Bref. Elle piocha dans son armoire (pleine à craquer de fringues) un mini-short bleu et un débardeur blanc. Avant de se raviser et de piquer une robe simple, blanche, des ballerines beiges et ses lunettes de soleil de mouche. Rapide passage par la case coiffure et maquillage.

Et elle se mit en route. Elle connaissait bien l’endroit, peut-être était-ce elle qui l’avait montré à son frère. Elle passa à la boulangerie acheter un mini-sandwich-ultra-équilibré, parce que son frigo était vide, puis alla acheter quelques muffins, donuts et autres cochonneries dans le supermarché d’à côté.

Elle fourra le tout dans son sac à bandoulière et attrapa le bus qui menait à l’arrêt à la lisière de la forêt, pour ensuite s’engouffrer dedans à la recherche du frangin et des autres invités.

« Woooow ? Y’a quelqu’un ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]   Ven 27 Juil - 14:27

« Hver er skíthæll sem sendir skilaboð til þessa klukkustund fyrir að gráta upphátt ... »

Ca, c’était ce qu’on pouvait entendre dans la chambre de l’islandais, après que son portable ait vibré assez fort pour chuter de sa table de nuit, en braillant du Björk au volume maximum. Un grognement et des insultes en islandais, joyeux réveil. Et en plus il pouvait même pas se venger en écrasant son téléphone d’un coup de pied bien senti. Nokia versus panard, c’est pas dit qu’il gagne, hein.

Alors Nataniel opta pour la solution de facilité, le « je roule, je laisse tomber mon bras hors du lit, je tâte le sol et j’attrape le combiné maudit ». On ouvre un œil, allez. Et direct les flammes et foudres de l’enfer sont mentalement envoyées dans la face d’un hongkongais vraisemblablement pas au courant qu’il faut pas déranger un nordique qui ESSAYE de finir – ou commencer – une nuit de canicule, avec la face dans le ventilateur et la fenêtre grande ouverte, proie des moustiques. Il ouvrit quand même le message du dit hongkongais et grogna à nouveau. Sortir ? Par ce temps ? L’est fou. Mais. Pourquoi pas. Il avait pas bougé de sa baraque depuis plusieurs jours, confiné dans l’obscurité, dans l’espoir d’avoir moins chaud.

Nataniel se leva alors, avec ses cernes de trois kilomètres et ses cheveux qu’on aurait dit qu’il avait été chez un coiffeur danois. Il chercha à tâtons des fringues pas trop chaudes parmi ses pulls et autres tricots, et opta pour un t-shirt blanc, un pantacourt marron, chaussures – NON PAS DES BOTTES HAHA – et roule ma poule. Ou mon macareux, au choix, t’façon Puffin il resterait dans sa cage, na.

L’islandais n’embarqua pas avec lui de la bouffe qu’il aurait faite, sachant l’accueil souvent – tout le temps – mitigé qu’avaient ses gourmandises préférées. Des cochonneries à l’américaine, quoi. Du Coca, surtout. Sans ça, pas de vie. Et il était parti direction Daisy Town, ça va que c’était pas si loin, sinon Fai pourrait aller se faire foutre. On se déplace pas en plein cagnard. Et ho, qu’est-ce qu’on voit ? Une floridienne à l’air de chercher la même chose que soi. L’avait dû avoir le même message, alors on la hèle. Genre « Oskour j’suis paumé, tu sais où qu’on doit aller ? ». Avec le bonjour d’abord, hein.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Angleterre
J'vous laisse faire ce que vous voulez 8D



MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]   Dim 29 Juil - 19:00

« God save our gracious Queen, Long live our noble Queen, God save the Queen ! »


Un message, voici la musique qui l'annonce. Si vous n'avez pas réussi à reconnaître honte sur vous. La main d'un jeune homme se met à chercher activement le coupable de cette chanson. Après avoir retourné les draps, sortit les oreillers Arthur réussir enfin à lire ce dont il s'agissait. Qui osait l'embêter maintenant, alors qu'il avait prévu une journée de travail ? Ah ... Hong Kong. Il est pardonné alors.

Un pique-nique ? Ce n'est en général pas ce qui enchante vraiment l'anglais, mais cette fois-ci pourquoi pas ? Et puis si c'est proposé par Hong Kong ce n'est pas un problème. Terminant de sécher ses cheveux blonds, enfilant rapidement ses vêtements il descendit dans la cuisine. Est-il vraiment nécessaire qu'il apporte quelque chose à manger ? A tous les coups tout le monde va refuser et se plaindre de sa cuisine. Pourtant elle n'est pas si horrible que ça ! Bon, prendre du thé ça va être suffisant !
Maintenant il ne manquait plus qu'a se rendre au parc. Non pas que se rendre chez l'américain ne l'enchantait pas mais ... Tout compte fait il n'avait absolument pas envie de le retrouver là-bas, ou encore pire de le croiser en chemin ! Enfin, avec un peu de chance Alfred ne fait pas partie du répertoire de Hong Kong et il ne l'a pas invité ! Oui c'est sûrement ça.

Peu de temps après Arthur se retrouvait devant le parc, heureusement que ce n'était pas si loin Daisy Town. Il ne manquait plus qu'a réussir à retrouver Hong Kong, et les autres personnes, si il y en a. Mais heureusement, ce parc n'est pas gigantesque, quelqu'un habillé tout en rouge ça se remarque bien au milieu du vert. Et il n'était pas tout seul, il y avait une jeune fille avec lui, bon il va avoir le temps de savoir de qui il s'agit.


« - Hello Fai ! J'ai apporté du thé. »

_________________
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland Avatar : By Kugelmugel
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etats-Unis
Le vrai superman c'est moi ! Pas Clark !



MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]   Dim 29 Juil - 20:20

Putain les gens j'vous raconte pas. Enfin si. Vous voyez, c'était vers midi j'étais chez moi, j'venais de finir de manger, tout ça, quand soudain, y'a un truc à l'autre bout de ma maison qui fait un bruit space. Alors moi, qui venais de jouer à Amnesia, j'ai flippé, vous comprenez ! J'osais trop pas y aller ! Et... En fait, après bien cinq bonnes minutes, j'me suis rendue compte que c'était ma sonnerie SMS. Ok c'est bon pas de monstre qui viendra me bouffer. J'vais voir le message. Un message de Honk Kong qui me propose un pic-nic avec d'autre, si j'ai bien compris.

.. Ouais, pourquoi pas ? Ca pourrait être cool ! Par contre.. faut amener de la bouffe ? Nickel ! J'prends ce que je viens de faire là (c'est-à-dire des, oui je dis bien des, hamburgers. Avouez ça vous étonne). Ah ouais, la question c'était maintent "Où je fous ça ..?"... Ah mais oui, suis-bête ! J'ai toujours le sac en papier du McDo, ça devrait passer ! Ensuite, je m'habille, oui parce que venir en caleçon à un pic-nic, ça le fait moyen. Donc ouais, je m'habille. Un truc simple, t-shirt et jeans. Ensuite, je sors et je prends le bus. Le bus, c'est marrant ! Tu peux faire pleins de trucs ! Genre.... Nan rien en fait. Mais c'est marrant quand même. Parce que y'a un truc qui est cool, en fait : J'aime bien faire flipper les gamins en leur faisant des têtes horribles. Après ils courent vers leur maman. C'est trop drôle à voir.

Après un petit moment, j'arrive à la lisière de la forêt. Depuis là, j'me pose pas mal de questions. Qui sera là ? Et... qu'est-ce qu'on y fera, en fait ? Il a préparé quoi l'autre Honk Kongais ? Surtout qu'il a parlé d'un truc qu'on "verrait au moment venu"... Aaah, je le sens, ça va être classe !

Et donc, là, j'arrive. Y'a l'air d'avoir des gens que je reconnais à moitié, alors je vais saluer, un gros sourire aux lèvres, comme d'hab quoi !

<< Yooo tout le monde ! >>

Je le dirais pas, mais à ce moment, j'me suis trouvé trop classe. J'veux dire, arriver direct, sans se perdre pendant trente ans, c'était un exploit. Raison de plus pour sourire !

.. Bon évidemment, j'me sens tout de suite moins classe quand je me rends compte que j'ai oublié mes hamburgers dans le bus. Mais personne a remarqué. J'vais faire comme si de rien n'était et j'espère qu'ils auront de la bonne bouffe, eux !

_________________
<< Tu n'existe pas vraiment à Hollywood tant que personne ne veut ta mort. >>


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]   Lun 6 Aoû - 13:38

    Une minute. Deux minutes. Dix minutes. Et ils arrivaient un par un. D'abord Sval, la soeur d'Ice. Elle était cool, et elle était venue, what else ? Fai se redressa, rangeant ses pétards et son briquet. Tout dans la poche, on sourit, on tapote la tête de la Nordique. Il hocha la tête pour répondre à sa question. C'était la première, oui. Et elle fut suivie par une voix. Familière. Emily. Fai soupira.

    " Viens Solveig, on va la chercher. "

    Après quoi il vint à la rencontre de sa soeur, à qui il fit un simple câlin. Rapide, histoire de. C'était sa soeur quoi. Puis elle avait fait l'effort de venir. Ouaip, c'était bien sympa tout ça. Mais c'était pas fini. Parce-qu'avec la sis' y'avait Nat. Et là c'était ENCORE MIEUX. Nat, on lui fait un bisou sur la joue. Voilà. Et on sourit. Ils étaient mignons à s'être perdus, Fai avait bien envie de les troller. Mais bon. Il n'avait pas précisé le lieu, c'était de sa faute, donc, il ne dit rien. Ça valait mieux pour lui.

    Et comme c'était pas assez, y'a aussi Arthur qui se ramène, avec du thé please. Gros smile. Pour finir un Américain. Ça promet. C'était bien sympa d'avoir tout ce petit monde, l'Asiatique était content. Il posa ses fesses dans l'herbe, fit signe aux autres de faire de même. Il ouvrit son sac et sortit de la nourriture. Oui je sais ce que vous allez dire, l'autre bridé il a apporte du riz cantonais. Bande de mauvaises langues. Y'avait un peu de tout. Des gâteaux, des chips, des boissons, des gobelets en plastique parce-qu'il est pas si bête que ça.

    " Merci, les gars. "
Revenir en haut Aller en bas
Svalbard
Chambre forte mondiale



MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]   Mer 8 Aoû - 12:47

Y'a des gens qui arrivent je peux les entendre un peu plus loin, on va les chercher Fai et moi. Je vois Arthur arriver je lui dis bonjour, quand mon frangin apparaît je laisse Fai le bisouter, mais moi aussi je lui fais la bise, non non Fai n'a pas l'exclusivité de son Nat-chou en plus ça fait un moment que je l'avais pas vu alors je suis contente de passer la journée avec lui et les autres.

Je vois aussi Emily, je l'aime bien, j'espère qu'elle notera que j'ai mit la robe qu'elle m'avait choisie quand on est allées faire du shopping ensemble, je lui souris en faisant coucou de la main.

Après je vois aussi Alfred, je apprécie pas plus que ça mais je n'ai aucune envie de plomber la journée alors je lui dis quand même une sorte de « bjour » mais je pense pas qu'il m'ait entendu.

En voyant Arthur et son thé je me suis rappelée qu'il fallait amener de la bouffe. Zut. Je trouverais bien une excuse, au pire je me fais un peu oublier hein ?

Je suis heureuse de voir tout ce monde, j'aimerais bien qu'il y ait aussi d'autres personnes mais bon c'est déjà ça.

En plus il fait beau, je regarde le ciel, ça a pas l'air de se couvrir. Cool parce que faire un pique-nique sous la pluie ça gère pas.
Fai nous fait signe de nous asseoir je ne me fais pas prier, je pose mes fesses dans l'herbe, Nat est à ma gauche et, youpi, USA à ma droite. J'espère avoir encore des oreilles en état de marche à la fin du repas...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenons-nous dans les bois, pendant qu'le predator n'y est pas ~ [LIBRE. Viendez les gens \o/]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille RP-