Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 « Offre moi cette identité nationale .// [Vieux Autriche]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: « Offre moi cette identité nationale .// [Vieux Autriche]   Lun 30 Avr - 14:02



Je veux que tu me donnes une identité.
Il existait, Sven le savait, il en avait la certitude. Depuis le jour où il s'était réveillé dans cette sphère de bois, comme sorti d'un long coma dont on ne se souvient pas, il avait su ce qu'il était. Mais il était incomplet, vide, une poupée qui n'avait pas encore l'idée de vivre seule. Heureusement pour la pauvre petite chose, cet homme était là, son cher président, son plus précieux ami Edwin Lipburger. Cet homme qui avait cru en sa création s'était battu contre son pays d'origine, s'était battu pour sa vie, pour la République Kugelmugel. Il en fallait du temps pour prendre conscience de sa présence.

Il était père et fils. Tout du moins c'était ce que la micro-nation pensait. N'était il pas son père fondateur ? Oh il aurait très bien pu voir la nation autrichienne comme étant sa génitrice, mais comment aimer une nation qui tenta de vous détruire, de vous faire disparaître. Il n'y avait absolument rien d'artistique dans ces actes, ce qui avait poussé la micro nation à prendre son indépendance, à se rebeller. L'indépendance était une forme d'art après tout, alors pourquoi pas …

Puis les relations entre la nation autrichienne et sa micro nation s'étaient améliorés, considérablement, jusqu'à ce que le plus jeune vienne vivre chez lui, avec les autres nations germaniques qu'il rencontrait pour la plupart pour la première fois. Roderich, Autriche et Vati, voire Mutti, se mélangeaient dans sa bouche, tout dépendait majoritairement du sujet de conversation.

Celui qui était bien entendu banni à l'extrême durant des années était la question du territoire du Kugelmugel. Une sphère de quelques mètres que l'on avait déposé dans un prestigieux jardin à Viennes, il était alors hors de question d'offrir Viennes à l'enfant, aussi gentil peut il être. Il suffisait de déplacer la boule, mais il n'y avait pas assez d'habitants pour seulement remplir une ville autrichienne. Oh Kugelmugel n'était pas sot, il savait qu'il allait falloir être patient et user de mille ruses pour convaincre cette mère de le laisser faire son bout de chemin. Pourtant il avait absolument tout tenter pour accélérer les choses.

Une grève de la faim, qui avait complètement échoué à cause d'un certain prussien qui avait déposé une bonne dizaine de gâteaux bien sucrés, bien goutteux dans sa chambre. Le traître avait vendu son âme à l'ennemi. Mais Sven ne se découragea pas pour autant, il redécora la maison germanique de mille et une couleur, de façon tout ce qu'il y a de plus artistique, en n'oubliant pas bien entendu le sublime piano de l'Autriche. Il essaya les caprices, le chantage affectif, la menace d'aller vivre avec le prussien ou la hongroise – voire même l'allemand ou le suisse dans les cas extrêmes - oubliant qu'ils vivaient tous de toute manière sous le même toit.

Rien ! Cet homme était aussi froid et coincé qu'un Anglais dans une partouze française ! Et il faillit le faire. La classe Autrichienne, l'aristocratie … Il n'arrivait même pas à donner son avis concernant l'Union Européenne. Et quand on l'invitait à des réunions mondiales, on lui rappelait à quel point il ne servait à rien en ce bas monde. Heureusement … Il n'était pas le seul à être ainsi, la seule micro nation.

Sealand était la micro nation la plus insupportable qu'il pouvait bien exister en ce bas monde. Bruyante, avec d'énormes sourcils et un tempérament digne des pires morveux de la planète. Et après on osait se plaindre de son immaturité inexistante ? Pourtant il semblerait que sur certains points, l'ancienne base britannique semblait s'être calmé. Dont celui « d'avoir de grandes blessures de guerres pour montrer qu'on a longtemps vécu ». La marque de brûlure ne disparaîtrait sans aucun doute jamais, maudit soit cet incendie qui avait failli faire disparaître à jamais Sealand.

Leur taille était un soucis, un des plus important.

Puis il y avait eu les pyromanes de Viennes qui avait mis le feu à la boule de bois. C'était pourtant une belle soirée, sans dispute, ce qui est assez rare dans la demeure des germaniques. Puis la douleur vive qui l'avait fait se tordre de douleurs devant sa mère, ses cousins, ses tantes. Comme si les flammes le touchaient directement, un corps en feu. Il avait si honte de cette brûlure dans le bas du dos. Kugelmugel dépendait des autres, il n'était pas assez fort.

Combien de temps attendit il ? Plusieurs décennies sans nulle doute. A ne pas grandir , à être éloigné de la scène internationale, sans rayonnement possible. Pourtant sa population grandissait au fil des ans. Oh il n'y avait pas de quoi flatter un démon, mais bientôt on ne pouvait plus parler de petit peuple. De quoi prendre une région autrichienne. Mais Edwin n'aurait pas aimé, sans aucun doute.

Puis vint ce jour où Mutti ne pouvait plus les ignorer, qu'il se devait de montrer l'exemple de sa grandeur autrichienne. Et cela permettrait au jeune Sven de botter le cul de certaines nations qui ne pensaient pas que ce jour viendrait. Lui non plus d'ailleurs.

Assis en face de l'homme qu'il appelait « maman », l'avenir allait être tracé. Le gain de région, la mise en place d'un système administratif et politique, une législation, des aides financières pour se lancer et avoir une chance d'entrer prochainement dans l'Union Européenne et pourquoi pas même une armée, bien qu'il préfère être un pays sans armée. Allemagne et Autriche pouvaient très bien lui servir de gardes du corps après tout.

    « Je suis content que tu es enfin accepté Mutti. C'est une grande preuve artistique que de laisser une nation prendre son envol. »

Ladonia allait être vert de jalousie.
Revenir en haut Aller en bas
 

« Offre moi cette identité nationale .// [Vieux Autriche]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille RP-