Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Réunion communiste (Tout slave/Balte est à la bienvenue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Réunion communiste (Tout slave/Balte est à la bienvenue)    Sam 21 Avr - 19:37

Tout devait être parfait. Elle ignorait qui allait être présent et c’était une raison de plus pour que tout le soit. L’Ukrainienne avait préparé un repas, priant intérieurement pour que tout le monde aime. La jolie demoiselle avait fait des Varenikis. Un met absolument ukrainien, au risque de déplaire à certains. Pour résumer ce plat était tout simplement comme des gros raviolis farcis au fromage blanc et, dans certains, elle avait mis des fruits. C’était la première idée qui lui était venue en tête, accompagnée d’une bonne salade toute simple, toute fraîche. Aussi il fallait mettre la table. Le problème, c’est qu’elle ignorait qui allait venir. On avait déterminé de faire une réunion chez elle, question de parler autour d’un merveilleux repas. Elle voulait une ambiance joyeuse, un peu festive même. Ça allait être agréable, elle le sentait. Yekaterina regarda dehors et eut un grand sourire. La température allait être parfaite. Il faisait beau et chaud. Rien de mieux de manger dehors par un beau temps pareil.

L’Ukrainienne commença d’abord par laver la table. Pour ensuite la déplacer un pour la mettre au soleil, mais pas trop non plus, juste question d’avoir un peu de chaleur. Elle installa ensuite une nappe simple et jolie. Il y avait des tournesols et des viornes dans le bas du grand morceau de tissu. La jeune femme alla ensuite chercher les ustensiles, les assiettes et les verres. Elle ne devait pas oublier quelque chose ! Elle alla même jusqu’à poser un petit vase de petites fleurs, toutes simples, avec quelques touches de couleur. Durant toute l’après-midi – tout le temps qu’elle avait pris pour préparer ce repas et tout – on entendait de fameux « Boing Boing » et de belles chansons ukrainiennes. Une fois que tout fut fini, Yekaterina poussa un petit soupir de soulagement, elle avait eu le temps de tout terminer avant l’arrivée de ses invités.

La slave en profita donc pour se changer. Elle adorait porter sa salopette et sa chemise blanche, mais… Disons que ce n’était pas ce qu’il y avait de plus chic. Elle voulait que tout soit parfait. Ou plutôt le plus possible. Elle regarda un moment sa garde-robe et sourit. Elle avait trouvé quelque chose de parfait qu’elle pourrait mettre. Une simple jupe bleue accompagnée d’une ceinture orange et un chandail blanc à manche longue. Voilà maintenant elle était prête. Yekaterina s’assit un peu enfin, pouvant prendre un peu de répit et se mit à livre tranquillement, guettant par moment si quelqu’un arriverait.


Dernière édition par Ukraine le Lun 30 Avr - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réunion communiste (Tout slave/Balte est à la bienvenue)    Lun 23 Avr - 9:28

    L’affaire avait été décidée par mails/textos interposés. Oui, les slaves étaient considérés souvent comme des pays d’arriérés, mais il n’en était rien. Slovaquie, loin d’être aussi potache qu’on pourrait le croire, possédait comme beaucoup l’un de ces téléphones haut de gamme qui vous donnent accès à tout, mails, sms, internet etc. Comme si elle en avait particulièrement besoin. Elle laissait la plupart du temps l’appareil se paumer dans l’innommable bordel de son sac à main, véritable caricature du contenant qu’un homme voudrait retourner au lieu de perdre son temps à fouiller dedans. Mais passons.

    La slovaque avait naturellement accepté l’invitation à cette discussion autour d’une bonne tablée. Quoi de mieux pour tous se mettre d’accord que des bons petits plats, à condition de cacher la vodka, peut-être. Evidemment, Zuzana avait failli demander son avis à Tchéquie sur cette petite réunion, mais s’était ravisée à la dernière seconde. Elle était indépendante depuis bientôt vingt ans, et n’avait donc plus aucun compte à rendre au tchèque, à cet homme avec qui elle avait partagé son toit jusqu’en 1993. Elle avait aussitôt reposé le combiné et s’était éloignée de l’appareil comme s’il était responsable de son petit moment de faiblesse.

    Zuzana s’habilla en vitesse, prenant le temps quand même d’avoir l’air propre sur elle. Une jupe noire, un chemisier blanc, des collants couleur chair et une veste trench beige. Elle se percha sur des escarpins noirs laqués et attacha ses longs cheveux d’un blond sale en deux couettes fines. Satisfaite de son reflet, elle attrapa son sac et le pot de confiture de prunes qu’elle avait décidé d’offrir à Yekaterina en remerciement de son hospitalité. Politesse oblige, voyons. Ce n’est pas à Zuzana qu’on apprendrait à être une jeune femme bien élevée.

    Aussi, Zuzana fit un poil de rangement avant de partir, étant un peu en avance, elle saisissait n’importe quel prétexte pour se retarder un peu. On remet telle feuille dans telle corbeille, un poil de vaisselle et on pousse les chaussures qui trainent sous le meuble de l’entrée. Un coup par-ci, un coup par-là, c’est rapide et ça casse pas trois pattes à un canard. Zuzana avait l’art de trouver la petite bête dans son petit chez elle, à la traquer et à éradiquer le défaut sur le parquet. Une fois satisfaite, elle décida qu’elle n’avait plus rien à faire et qu’il était bien assez tard pour se rendre chez Ukraine. On attrape son sac, on ferme la porte à double tour et hop, on prend ses pattes et direction la maison ukrainienne.

    Le soleil de printemps éclairait toute la rue du quartier slave, ne déplaise à ses occupants, même s’ils étaient plus habitués à la neige et au froid mordant. D’ailleurs, l’hiver dernier avait été bien rude pour tous, les températures extrêmement froides les avaient tous rendus malades, et chacun était resté coincé chez lui, emmitouflé dans son édredon et vidant une cafetière entière de café chaud. Alors bon, le printemps était accueilli avec joie par tous, certainement. Zuzana, en tout cas, savourait la caresse des rayons du Soleil sur son visage et la douce brise dans ses cheveux. Mais bien vite, elle se retrouva sur le perron de la maison d’Ukraine. Après avoir sonné et attendu que Yekaterina lui ouvre, elle sourit de toutes ses dents à l’ukrainienne avant de parler.

    « Ahoj Ukrajina ! Comment vas-tu ? Je suis pas trop en avance j’espère ? Et oh, je t’ai apporté ça ! » fit-elle, souriante, en lui tendant la marmelade de prunes

    Peut-être un peu trop enjouée, la slovaque, mais elle ne forçait pas trop sa nature avec Ukraine. Elle trouvait la jeune femme gentille, et ne se privait pas d’être aussi agréable que possible avec elle. C’aurait été la hongroise en face, le discours n’aurait vraisemblablement pas été le même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réunion communiste (Tout slave/Balte est à la bienvenue)    Dim 13 Mai - 15:07

    Macédoine fixa encore le dernier texto qu’elle avait reçu, donc le dîner se passerait chez Ukraine. Dans le fond c’était très bien… comme ça elle avait un peu de temps. Rapidement la jeune femme descendit à la cave chercher l’apéro. Rakia …quoi de meilleur pour commencer un bon dîner ? Elle posa ses bouteilles dans son sac avant d’aller s’habiller…Que pouvait-elle donc mettre pour ce diner ? Et surtout qui serrait présent !?

    Bref la demoiselle finit par opter pour un jeans slim blanc, un chemisier à manches courtes rouge, des escarpins rouges de la même couleur que sa chemise et à son cou une chaine doré ou était accrocher un petit médaillon avec le drapeau de son pays. Elle attacha sa longue chevelure blonde en une queue de cheval assez haute et enfila son trench blanc… Légèrement distraite elle sortit de chez elle avant de faire demi-tour… Macédoine avait oublié son sac et ses bouteilles.

    Avec un petit sourire elle ferma finalement la porte de sa maison, sac de bouteilles à la main. Le soleil brillait et offrait enfin un peu de chaleur. Même si son pays possédait un climat plutôt chaud elle avait aussi ses montagnes et les hivers froids elle les connaissait mais, comme le symbole de son pays était un soleil… le Soleil lui manquait pendant ces longs mois d’hiver.

    Elle avançait d’un pas actif vers la maison d’Ukraine elle était contente que ce soit chez Ukraine que le dîner était prévu, vraiment. L’ukrainienne était gentille et presque une figure maternelle pour tous les slaves, enfin pour elle en tout cas. Et c’est avec un grand sourire que la jeune femme arriva devant la demeure de l’Ukrainienne. Slovaquie était déjà devant la porte. Elle leva son sac de bouteilles bien haut avec un grand sourire pour le montrer aux deux dames.

    « Bonjour mademoiselle Ukraine et bonjour mademoiselle Slovaquie » dit-elle avec son grand sourire.

    Elle tendit le sac de bouteilles à Ukraine et sourit à Slovaquie, leurs serrant tour à tour la main. Oui Macédoine était un peu plus ‘protocolaire’ et serrait seulement les mains des personnes qu’elle saluait, plus par habitude que par obligation.

    « J’ai ramené l’apéro »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réunion communiste (Tout slave/Balte est à la bienvenue)    Jeu 17 Mai - 20:27

L’Ukrainienne était en plein milieu d’un beau moment romantique dans lequel deux personnes s’embrassaient avec fougue après de longues années de séparation. C’était absolument trop mignon à lire. Et adorable, bien sûr. Mais quelqu’un cogna à la porte. Obligeant Yekatrinna à poser son livre sur la première table qu’elle vit, mettant prestement son signet à la page pour ensuite ouvrir la porte. La jeune femme à la poitrine généreuse eut un grand sourire en voyant la jolie Slovaque. « Ahoj Ukrajina ! Comment vas-tu ? Je suis pas trop en avance j’espère ? Et oh, je t’ai apporté ça ! » C’était tellement gentil de sa part. Un pot de marmelade de prunes. Yekatrinna allait se régaler. Sous les questions de Zuzana, Ukraine sourit encore plus, elle semblait de très bonne humeur, être aussi content pouvait être contagieux pour certains. L’Ukrainienne sourit encore plus.

- Pryvit, Mademoiselle Slovaquie. Je vais très bien et toi tu me sembles en pleine forme. Ce qui était absolument vrai quand on regardait la jolie blonde. Et non, non tu n’es pas du tout trop d’avance, j’attendais seulement que quelqu’un arrive. Au fait, merci pour le pot de marmelade, c’est très gentil. Ça l’air super bon! Yekatrinna eut soudainement une révélation. Elle n’avait rien pour elle. Je… Je suis vraiment désolé… Je… Je n’ai rien pour toi en retour…

Et avant qu’elle eût le temps de s’excuser encore, elle s’en voulait terriblement de ne pas avoir pensé à leur offrir un petit quelque chose en guise de bienvenue, une autre personne arriva. Macédoine. Elle leur souhaita le bonjour avant de leur serrer la main. Bien évidemment, Yekatrinna serra en retour la main de la nouvelle venue. Les femmes allaient pouvoir en profiter puisque Macédoine avait apporté avec elle l’apéro.

- Pryvit à toi aussi Mademoiselle Macédoine. Et merci pour l’apéro. Au fait, vous pouvez entrer. Je vous souhaite à la bienvenue chez moi.

Elle se tassa un peu, question de laisser passer ses invitées. Elle ne voulait tout de même pas qu’elles restent éternellement sur l’entrée de sa petite maison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réunion communiste (Tout slave/Balte est à la bienvenue)    Ven 25 Mai - 10:40

La bonne humeur d’Ukraine et Macédoine déteignait un peu sur la slovaque, qui se prit à sourire à nouveau de toutes ses dents. Ca faisait un moment qu’elle n’avait pas eu de simples interactions sociales autour d’un verre et d’un bon déjeuner. Pour l’instant, entre filles. Elle salua donc aussi chaleureusement Macédoine qui usait de bien plus de formule de politesses qu’elle. Ca avait un peu le don de la gêner, mais passons. De même pour Ukraine. Ce mademoiselle avait le don de la faire grimacer gentiment. A bas le protocole, on est pas en réunion, et s’adresser à chacune avec ce petit qualificatif à chaque fois, beuh. Enfin, bref.

« Ne t’en fais pas donc, c’est déjà très gentil à toi de nous accueillir chez toi. » fit-elle avec un grand sourire à l’ukrainienne qui semblait être encore partie dans une litanie d’excuses

Elle serra également la main tendue de Macédoine, se retenant de lui coller un bécot sur chaque joue, pour dire bonjour à sa façon. Elle hocha ensuite la tête en direction de Yekaterina, lui emboîtant le pas pour entrer dans la maison ukrainienne. Bien qu’il fasse beau, le perron ne semble pas être l’endroit idéal pour taper une discute, surtout quand l’une tenait à bouts de bras un sac plein de bouteilles manifestement pleines. Elle offrit son aide à la petite Lenka au passage, non pas qu’elle la considérait comme incapable de porter un sac, mais par simple gentillesse, voilà.

« Tu as besoin qu’on t’aide pour quoi que ce soit ? » demanda-t-elle également à Ukraine

Politesse oblige, on fait un grand sourire, et on essuie ses pattes avant d’entrer, également. Question de logique, quand on est chez des gens, on est polis, et propres.

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réunion communiste (Tout slave/Balte est à la bienvenue)    Sam 14 Juil - 18:43

    Lenka avait salué les deux femmes face à elle assez froidement… Elle n’était pas comme ça d’habitude, mais elle ne connaissait pas tellement les deux slaves. Alors quand Slovaquie lui proposa de l’aidé à porter son sac, Macédoine arbora un sourire lumineux, et se laissa volontiers aidé par la slovaque. C’est que des bouteilles de Rakia c’est lourd et elle en avait apporté une bonne douzaine, comme ça Ukraine aurait de la réserve… à moins qu’un serbe, un croate ou un albanais ne viennent siphonnée les bouteilles pendant cette réunion. Elle suivit donc les deux dames à l’intérieur et posa son sac sur une table.

    « C’est … C’est la première fois que je viens a des réunions comme ça… » Dit-elle doucement.

    Elle n’était pas un pays depuis longtemps. Une bonne vingtaine d’années à tout cassé. Les réunions comme ça elle n’en avait jamais fait. C’était presque un baptême… La petite dame sortit les douze bouteilles de son sac et fixa Ukraine, une bouteille en main.

    « Oh si il faut de l’aide pour la plonge ou quoi que se soit d’autre je peux vous offrir mon aide. » Dit la macédonienne sérieusement.

    Son sérieux étant légèrement altéré par la bouteille de Rakia qu’elle tenait dans sa main. Elle rougit un peu et fixa Ukraine…

    « Vous auriez des verres ? »

    Oh c’était une question très idiote, bien sur que l’ukrainienne devait avoir des verres, mais bon, c’était surtout pour servir l’apéro. Quoi elle avait pas ramener ça pour rien …


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion communiste (Tout slave/Balte est à la bienvenue)    Aujourd'hui à 22:18

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion communiste (Tout slave/Balte est à la bienvenue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille RP-