Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Mar 31 Jan - 21:50

[ C'est mon premier Rp alors pas taper si c'est pourri ><]

J'ai entendu dire qu'on m'avait pris en grippe à cause des chasses à la baleine et comme je porte le nom de Japon, hé bien c'est de ma faute. Pourquoi? Je ne sais pas, pourtant ce n'est pas moi qui ai lancé cette mode. Je m’intéresse pas aux baleines. Moi, en ce qui concerne les poissons je suis plus dans le saumon et le thon, vous savez les poissons qu'on utilise pour les sushis et les sashimis. Enfin qu'est ce que je raconte? C'est ma nation non? Alors c'est à moi de régler le problème. Mais comment faire? Et si j'allais voire Islande-san, nous avons le même problème alors que peut être qu'il pourra m'aider si j'ose lui demander.... Je sens que ça va être difficile.

Quelques minutes plus tard~

Me voici sur le port d'Islande, je vit Islande assis sur le bord d'un quai avec son animal de compagnie, mr. Puffin. Si je n'étais pas là pour certains problèmes de nation, je l'aurais pris en photo, les macareux sont si mignons! Enfin ce n'est pas le moment de craquer! Je m'approchai de Islande-san et pris la parole en bégayant un peu. Je dois vraiment faire pitié à voir non? Je suis comme ça car je suis soumis, je pense, je vouvoie tout le monde, je n'ose pas être familier, même avec Italia-kun, et surtout je ne connais pas vraiment Islande-san alors je pense que cela serait grossier de ma part de le tutoyer.

- B-bonjour Islande-san...


Et voilà que je tremble, j'ai peur, peur de sa réponse, pourtant Chine ne m'a pas élevé comme ça, je ne comprends pas. J'ai tellement peur des autres que je me retrouve à affirmer les bêtises d'Amérique-san et même les balles de Suisse-san n'y font rien. Un cas désespéré dit-on...Il faut vraiment que je change, il faut pas s'étonner qu'ensuite les autres nations arrivent à faire ce qu'elles veulent de moi! Il faut que je pense aux baleines et à ce que je vais lui dire, et ce que je vais lui demander.


Dernière édition par Japon le Mar 17 Avr - 18:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Mer 1 Fév - 13:44

    Nataniel était fatigué, ce matin là. Il avait passé une mauvaise nuit, et râlait encore plus que d’habitude, c’est peu dire. Il s’était levé du pied gauche et avait avalé un piètre petit déjeuner en écoutant les nouvelles du jour. Rien de bien fameux. Puis la météo, gris, gris, froid. Comme d’habitude chez lui. Nataniel soupira. Il ne pleuvait pas, au moins. Ça avait le mérite de lui laisser la possibilité de se balader un peu. Il passa son bol de chocolat sous l’eau et fila dans sa chambre en trainant les pieds sur le parquet un peu gondolé.

    Il enfila un pantalon marron classique, une chemise blanche basique, et agrémenta le tout avec son petit ruban blanc qu’il noua autour de son cou. Il laça les grandes bottes qu’il aimait porter en toute saison et se couvrit d’une veste aussi marron que son pantalon. L’islandais ouvrit la fenêtre, passa la main dehors et jugea bon de mettre aussi des gants et une écharpe, par ce froid. Macareux sur la tête ? Ok. Nataniel pouvait sortir.

    Il avait décidé de se balader sur le port, un peu d’air marin ne lui ferait pas de mal. Et Mr. Puffin pourrait en profiter pour chiper dans les prises des pêcheurs, ce malotru. Et Nataniel ferait l’innocent. Ce piaf à nœud rose ? Lui pas connaître, juré.

    - B-bonjour Islande-san...

    Nataniel fit un bond de quinze mètres, enfin, pas littéralement, ça c’était réservé à Peter. L’islandais se retourna vivement, une main sur le cœur, prêt à frapper avec la morue qu’il tenait de sa main gauche. Drôle d’arme, n’est-il pas ? Quoiqu’il en soit, il se calma quand il constata que ce n’était que Japon, venu poliment lui dire bonjour.

    Wait. Pourquoi ça ? L’islandais n’avait pas le souvenir que le japonais soit un être hypra sociable, et surtout, pourquoi qu’il lui causerait d’un coup ? Où sont les caméras cachées, là ? Parano ? Si peu. Néanmoins, il n’allait pas rester planté là, morue en main, à regarder Japon comme s’il venait tout droit de la planète Oblivion 28. Ça n’était pas super poli, comme attitude.

    « Oh, halló Japon… » fit-il, les sourcils froncés, comme d’habitude

    Poli, qu’on a dit. D’un geste de la main, il fit signe à Puffin qu’il pouvait aller se dégourdir les ailes, il ne voulait pas que Japon le prenne pour un fou à causer avec un macareux, quoi. Et là, se posait un problème de taille pour l’islandais. On tutoie ou on vouvoie ? Il aurait penché pour le tutoiement, mais Japon, c’était pas n’importe quelle Nation, c’était quand même un des grands, celui-là. Bon bah, on la joue poli, et si ça fait tache, tant pis.

    « Euh… Vous… Avez besoin de quelque chose ? » demanda-t-il, hésitant

    En gros « Qu’est-ce que tu me veux ? J’ai fait quoi encore ? Si y’a un problème de traffic aérien, je le jure, c’est pas moi ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Ven 3 Fév - 17:04

Apparemment, j'ai l'air de l'avoir surpris puisqu'il sursauta. Il me regarda en tenant un poisson prêt à me frapper (il m'a fait penser à Seychelles sur le coup) puis il changea vite de position. Mais je viens de me rendre compte. Quel idiot j'ai fait! Je suis venu sans même m'annoncer! J'espère qu'il va pas m'en vouloir mais j'aurais dû réfléchir. Je m'inclina, en guise d'excuse.

-Veuillez m'excuser, je ne me suis pas annoncé avant de venir, mais je devais vous parler rapidement.

Je suis vraiment nul en ce qui concerne les excuses alors vous étonnez pas. Il vient de me demander ce qui m’amène. Et personnellement je n'aime pas tourner autour du pot, ça énerve beaucoup j'ai remarqué et moi aussi d'ailleurs. Donc je vais aussi éviter la question habituelle qui est "Comment allez vous"....enfin moi je la formule de cette manière le plus souvent c'est "ça va?". Pour moi cette question est un peu...inutile...car la réponse en général est oui.

-Hé bien en fait je venu pour vous parler d'un problème qui est la chasse à la baleine..comme nous avons le même problème, j'ai pensé que nous pourrions le régler ensemble... enfin! C'est seulement si le voulez bien, je ne vous oblige à rien!


Il manque plus que je me mette à bégayer, je me sens vraiment déstabilisé, et j'ai toujours été comme ça avec tout le monde. Mais surtout avec France-san, Angleterre-san et Amérique-san. Je ne voulais même pas sortir de ma chambre la première fois où j'allais les rencontrer, mon supérieur avait dû me forcer la main. Et j'ai encore du mal d'ailleurs. J'espère que Islande-san sera d'accord...

Je regarda Mr.Puffin rapidement, me baisser un peu et caressa le tête du petit macareux, ça me fait me penser d'acheter un souvenir d'Islande avant que partir pour me faire pardonner de l'avoir encore laissé seul à la maison.


Dernière édition par Japon le Mar 24 Avr - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Sam 4 Fév - 16:50

    Nataniel avait lâché sa morue, laissant le cadavre de poisson s’écraser sur le béton froid du quai. Dommage, il aurait fait un bon dîner, une fois bien fermenté. Il avait eu les chocottes, l’islandais. Faut pas arriver derrière lui, comme ça, sinon c’est BIM. Japon avait eu de la chance qu’il ne soit pas plus sur les nerfs que ça, sinon la morue aurait rencontré la joue du japonais à vitesse grand V. Qu’il s’estime heureux que ça ne soit pas la botte blanche du petit nordique, hein.

    Il écouta Japon s’excuser, comme quoi il ne s’était pas annoncé ni rien. Boh, il avait l’habitude des visiteurs impromptus, quand même. Quoi, Danemark ? Non, il n’était pas DU TOUT visé, là. Enfin, oui, passons, voulez-vous. L’islandais n’était pas du genre à râler pour si peu, juste, il était un peu monté sur ressorts, ceci explique cela, n’est-ce pas ?

    -Hé bien en fait je venu pour vous parler d'un problème qui est la chasse à la baleine… Comme nous avons le même problème, j'ai pensé que nous pourrions le régler ensemble... enfin! C'est seulement si le voulez bien, je ne vous oblige à rien!

    … Attendez, les neurones se connectent. Chasse. Baleines. Problème. AH.

    En effet, c’était un problème récurrent, pour Nataniel, que cette histoire de chasse à la baleine. Tradition de longue date chez lui, il était extrêmement compliqué d’ordonner aux baleiniers de cesser toute activité, même pour des motifs écologiques. Et puis, c’était un très bon moyen de subsistance, de commerce, et un secteur important de la recherche scientifique. Enfin, il savait que Norvège et Japon étaient également concernés par ce problème de baleines à chasser ou non. Autant il en avait déjà discuté avec son frère, mais jamais avec Japon. Faut dire, il ne s’agit pas des deux pays les plus sociables au monde, hein.

    « Oh, ça. C’est vrai que c’est un problème oui… J’suis pas sûr qu’on puisse le régler si facilement, mais n’en parler ne fera pas de mal, en effet. » fit-il

    Nataniel haussa un sourcil quand Japon tendit la main vers son macareux – partiellement – apprivoisé. L’avait peur de rien celui là… Puffin, c’était pas un tendre, et tant que la personne en face de lui n’était pas l’heureuse propriétaire du double chromosome X, l’oiseau n’était rien d’autre qu’une véritable peste ambulante. Et vulgaire avec ça.

    « OH. Pas touche ! » brailla le macareux, avec sa délicatesse naturelle

    L’islandais soupira en regardant l’oiseau s’éloigner du japonais pour venir se poser sur son perchoir préféré. Lequel ? Le crâne de Nataniel, tout simplement. Non, il ne pouvait pas se poser sur son épaule comme tout oiseau normalement constitué, mais sur sa tête, c’est tellement plus hype-chic, un couvre-chef en macareux.

    « Désolé, l’a mauvais caractère, c’pas contre vous, hein. » s’excusa-t-il auprès du japonais

    C’est simple, quand Puffin était dans les parages, Nataniel passait son temps à s’excuser pour les bêtises qu’il pouvait faire et dire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Ven 17 Fév - 11:55

Je vis qu'il se mit à réfléchir, j'espérais avoir une réponse positive à ce sujet, car je trouve que ceci est plutôt important, les baleine sont en voie de disparition et ça me chagrine de voir mes citoyens les détruire de cette manière, jusqu'à présent je n'avais jamais donné mon avis sur le sujet mais je trouve que cela va trop loin. Il est temps pour moi d'agir, mais seul...hahaha seul je sers à rien, on dit de moi que je suis soumis, trop gentil et facile à manipuler alors imaginez-moi en train de stopper la chasse à la baleine seul!

« Oh, ça. C’est vrai que c’est un problème oui… J’suis pas sûr qu’on puisse le régler si facilement, mais n’en parler ne fera pas de mal, en effet. »

Je suis rassuré, je suis d'accord le problème ne va pas se régler d'un coup de baguette magique nan nan nan, loin de ça, je serais patient, et en parler comme il l'a dit ne fera pas de mal, certes.

- He bien cela me rassure que vous voulez bien parler de ce problème avec moi.

Soudainement alors que je caressais la tête du macareux, celui-ci se mit à me crier dessus, je sursauta il m'a fait peur! Sur le coup je m'y attendais pas....attendez.. il parle ? Je crois que je dois en apprendre plus sur les choses vivant en dehors de l'Asie ou je risque d'avoir beaucoup de soucis moi si je continue à être ignorant. Et j'ai aussi un gros problème comparé aux autres nations...ma petite taille, j'ai plus de 2600ans et pourtant je ne fait que 1m65, taille d'un lycéenne dans mon pays. Je regarde le macareux monter sur la tête de son maitre, j’esquissai un petit sourire amusé.

« Désolé, l’a mauvais caractère, c’pas contre vous, hein. »

Je me mis debout et fit un grand sourire bienveillant.

- Ce n'est pas grave, je ne lui en veux pas alors ne vous excusez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Ven 24 Fév - 14:59

    Nataniel n’avait pas vraiment d’avis sur la chasse à la baleine. Chez lui, c’était tradition, question de survie, question de principes. On voit une baleine, on la chope, et on mange, logique. Et ça servait à tellement de choses ces bêtes-là ! Non pas qu’il était calé sur la question de l’utilité des baleines en dehors de la simple subsistance, mais si on les chassait, c’était quand même pas pour faire joli, quoi. Enfin, il était prêt à écouter ce que lui dirait le japonais à ce sujet, si tant est qu’il ait quelque chose de constructif à dire.

    « Bien, j’vais quand même faire en sorte qu’il claque son bec, ça vaut mieux. » fit-il en donnant un morceau de poisson au macareux pour qu’il la ferme

    Nataniel leva, ou baissa, les yeux vers le japonais. Attendez, il était riquiqui en fait ! L’islandais sourit intérieurement. Enfin quelqu’un qu’il n’avait pas à fixer d’en bas ! Limite, juste pour ça il avait bien envie de lui causer, à l’asiatique. Bon, c’était à peine six centimètres de plus, qu’il faisait, mais c’était déjà pas mal, surtout pour lui qui devait supporter les railleries d’un norvégien le dépassant de quatre ou cinq centimètres. Ne parlons pas du suédois ou du danois, d’abord. L’islandais préférait de loin évoquer Finlande ou Groenland, les deux là étant plus petits que lui. NON. Nataniel n’est PAS complexé par son mètre soixante et onze, je vous arrête tout de suite ! Ouais, ou si, mais chut, faut pas le dire.

    « Bon, alors, je veux bien parler de ça avec vous, mais faudrait s’rentrer, y fait un peu froid, enfin, je pense. Permettez que je vous offre une tasse de thé ? » demanda poliment l’islandais, jouant les hôtes

    Non parce qu’un sujet sensible comme les baleines, ça se règle pas en trois minutes top chrono, et surtout sur un quai qui pue la poiscaille à trois kilomètres à la ronde. Nataniel avait donc convié Japon à le suivre jusqu’à la petite bicoque qu’il occupait dans Sauna Claus, à côté de celle de son frère. Ouvrant la porte, il laissa son invité passer devant et referma derrière lui, prenant soin d’enlever ses bottes blanches humides et sa veste tâchée de bruine. Il conduisit le japonais jusqu’à sa minuscule cuisine, bien suffisante pour lui tout seul, et entreprit de faire bouillir de l’eau. La bouilloire ne lui servait que rarement, seulement quand son frère venait lui rendre visite, pour lui faire un café instantané, n’ayant pas de cafetière et n’en ayant pas plus l’utilité que ça, puisqu’il ne supportait pas le café. Pendant que l’eau chauffait, il reporta son attention sur l’asiatique.

    « Alors, que vouliez-vous évoquer, au sujet des baleines ? Si c’est pour enrayer la chasse de mon côté, comprenez que je n’ai pas trop mon mot à dire là-dessus. C’est pas moi qui gère la pêche. Enfin, si, mais vous comprenez ce que je veux dire, n’est-ce-pas ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Jeu 1 Mar - 10:20



    Bien évidemment, si personne n'avait fait la remarque à Kiku, le japonais ne serait peut-être jamais venu. Ou probablement que si, pour devenir si possible ami avec l'islandais, mais dans sa nature trop timide, il ne l'aurait certainement jamais fait. Kiku savait aussi que le sujet dont il avait décidé de parler avec Islande ne serait pas aussi facile, vu que ceci était une tradition au Japon et il pensait que c'était la même chose ici, du coup il y a des risques que la population se retourne contre eux.

    Kiku regarda Nathaniel donner un morceau de poisson à son macareux en disant qu'il faisait ça pour qu'il ferme son clapet. Une technique assez originale qui aurait marché à merveille sur Kiku si il était hyperactif comme son frère coréen mais ce n'était pas le cas. Soudain Kiku remarqua que encore une fois....qu'il était le plus petit, il était vraiment complexé à ce sujet au point d'en déprimer un moment mais là il va se retenir.

    « Bon, alors, je veux bien parler de ça avec vous, mais faudrait s’rentrer, y fait un peu froid, enfin, je pense. Permettez que je vous offre une tasse de thé ? »

    Maintenant qu'il le dit, il était vrai qu'il faisait assez frisquet ici, trop même, une température complètement à l'opposé de celle qui y a au Japon. Kiku accepta avec plaisir la proposition de Nathaniel ; quand il s'agissait de thé il dit toujours, même si ce n'est pas son thé traditionnel japonais à la menthe, pour lui tous les thés étaient délicieux, et il eut la chance d'en connaître plein de sortes en allant en Italie, en Allemagne, en Angleterre et en France aussi et plein d'autres pays avec qui Japon était ami ou avec qui il s'entendait assez bien . Le japonais suivit l'islandais, comme celui-ci lui avait demandé, jusqu'à chez lui. C'était...assez joli, tout en attendant Islande, Japon se mit à contempler la maison, il adorait découvrir l'architecture des autres nations qui était vraiment différente de la sienne, c'est une chose qu'il aimait dans la culture aussi, après la cuisine et les coutumes.

    Il s'arrêta de regarder quand Nathaniel revint, pour parler avec lui en attendant que l'eau bouillisse.

    « Alors, que vouliez-vous évoquer, au sujet des baleines ? Si c’est pour enrayer la chasse de mon côté, comprenez que je n’ai pas trop mon mot à dire là-dessus. C’est pas moi qui gère la pêche. Enfin, si, mais vous comprenez ce que je veux dire, n’est-ce-pas ? »

    Ho oui il comprenait beaucoup l'islandais, lui non plus n'avait pas trop son mot à dire mais si ça continuait "les baleines disparaîtront" que lui avait dit le frère d'Italie, Romano, pour l'embêter car Kiku avait un peu énervé le frère de Feliciano et celui-ci pour se venger lui balança ça à la figure de manière ironique mais que Kiku le prit très au sérieux.

    -Je comprends que vous n'ayez pas votre mot à dire, et puis moi non plus je ne gère pas la pêche. C'est juste que on me l'a reproché et à cause de mon caractère.....j'ai pris cela assez au sérieux. fit-il en détournant le regard et en rougissant, un peu honteux. Mais si nous pouvons parler de ce sujet je propose qu'on parle d'un moyen de faire baisser seulement un peu le nombre de chasses pour que ces animaux ne disparaissent pas.



Dernière édition par Japon le Lun 23 Avr - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Lun 5 Mar - 16:55

    Les pays nordiques sont réputés pour leur respect de l’environnement, leur amour de la nature et leurs paysages luxuriants de nature non modifiée par l’homme. L’Islande ne déroge pas à la règle, utilisant l’énergie du sol, plus communément appelée géothermie, pour alimenter les habitants en énergie. Mais à côté de ça, c’est le pays où il y a le plus de voitures par habitants, encore plus qu’aux Etats-Unis. Mauvais score pour une si petite île qui se retrouve, en plus de ça, au cœur du débat sur l’arrêt de la chasse à la baleine, avec Norvège, Féroé et Japon aussi. Joie pour cette île qui ne demande rien à personne.

    Déjà qu’il avait eu pas mal de mauvaise pub après l’éruption de l’Eyjafjöll et d’un autre volcan au nom imprononçable pour la plupart des êtres humains, il avait aussi fait face au sommet de Copenhague où tout le monde râlait à l’émission de gaz à effet de serre. Lui avait droit à plus. Donc lui avoir fait BOUM. Logique. Il emmerdait le monde entier avec des cendres. Et en plus il était soi-disant l’un des responsables de l’extinction des baleines. EH OH on se réveille, ça fait quand même des siècles et des siècles qu’ils chassent les cétacés, les islandais ! On ne pouvait pas arrêter une tradition comme ça en claquant des droits. C’est comme si on demandait aux français d’arrêter d’exploiter les pauvres poules pour faire des œufs ! Scandale.

    Néanmoins, il n’allait pas se braquer et dire à Japon que NON il ne supplierait pas son boss d’ordonner l’arrêt de cette chasse, déjà limitée aux scientifiques. C’était plus ou moins dans son intention, tout en restant un minimum diplomatique, parce qu’il n’allait pas se mettre les japonais à dos. Qu’on lui foute la paix, surtout.

    -Je comprends que vous n'ayez pas votre mot à dire, et puis moi non plus je ne gère pas la pêche. C'est juste que on me l'a reproché et à cause de mon caractère.....j'ai pris cela assez au sérieux. Mais si nous pouvons parler de ce sujet je propose qu'on parle d'un moyen de faire baisser seulement un peu le nombre de chasses pour que ces animaux ne disparaissent pas.

    Nataniel lui lança un regard dubitatif. Etrangement, il était vachement moins mal à l’aise que d’habitude, avec quelqu’un qu’il ne connaissait pas. Certainement que la propre gêne du japonais avait le mérite d’apaiser la sienne. Sentiment de supériorité face à cet asiatique qui s’écrasait à la moindre de ses paroles pourtant anodines. Comment avait-il bien pu se faire une place aussi grande sur la scène internationale, cet être qui se faisait riquiqui sur sa chaise ? Nataniel fronça le nez, sentant une pointe de jalousie. Ils étaient pareils, après tout, deux insulaires tremblants, assaillis par les caprices de la Terre à longueur de temps. Mais l’un était désarmé tandis que l’autre savait se débrouiller seul face aux plus grands de ce monde. C’est là que se creusait la différence, l’écart considérable qui faisait du Japon une puissance mondiale et de l’Islande un misérable bout de terre qui devait sa survie à d’autres Nations.

    Et Nataniel savait tout cela, alors qu’il toisait le japonais comme s’il venait de dire la plus ridicule des absurdités. Enrayer la chasse était idyllique, mais il le laissait parler. Il alimenterait le débat, mais ne comptait pas s’écraser face aux arguments du japonais. Ses traditions, aussi déplaisantes qu’elles pouvaient paraître aux yeux des autres, on n’y touchait pas.

    « Je conçois que ça soit un sujet sérieux… L’environnement, on n’arrête pas de nous bassiner les oreilles avec. Faire baisser le nombre ? On a fait augmenter le nombre autorisé en 2006 ici, on est seulement à une quarantaine de spécimens chassés par an, pour le commerce je parle. On s’est déjà assez mouillés en prenant la décision de bafouer le moratoire international, on va pas revenir sur notre décision comme des faibles. » dit-il, assez sèchement, se rappelant de l’esclandre qu’avait provoqué le communiqué comme quoi ils reprenaient la chasse commerciale

    Sur ces mots, il se tourna vers la bouilloire et servi une tasse fumante au japonais, posant devant son invité une boîte ouverte, débordant de sachets de thé qu’il avait acheté il y a déjà un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Mar 17 Avr - 18:49

Sur le coup kiku ne s'attendait pas à cette réponse, mais pourtant il était en partie d'accord avec l'islandais. Si on devait compter le nombre de fois par jour où on nous en parle de l'environnement, eh bien on serait déjà dans les milliards et encore plus loin même. En fait c'est typique des humains, on parle, on parle, mais on agit pas. Certains disent que les humains sont des créatures si tristes, eh bien cette phrase n'est pas totalement fausse, car en plus de parler sans agir, les humains s'entretuent, abandonnent comme des lâches ou bien s'en prend à moins fort qu'eux. Par le passé Kiku était comme ça lui aussi. Il s'en est pris à des petits villageois innocents. Si il n'avait pas remarqué tout ça, si Amérique ne l'avait pas remis sur le droit chemin en lui donnant une bonne correction, eh bien le Nippon aurait été un être détestable et sans cœur.

Kiku regarda le jeune islandais. Il l'aimait bien...Il aimait bien sa façon de voir les choses. Il aime bien aussi sa manière de dire ce qu'il pense. Kiku se sentait lui aussi plus à l'aise face à Islande, nan ce n'est pas parce que Islande est moins puissant que lui au contraire cela n'avait pas d'importance à ses yeux. Enfin ça n'a plus d'importance, peut être qu'avant pour lui ça aurait été un atout mais ce ne l'est plus.

-Hé bien, je suis en partie d'accord avec vous. Ce que je viens de dire n'avais ni queue ni tête. Et je comprendrais si ne vous changiez pas vos habitudes, cela est votre droit, je le respecte et ne vous forcerais à rien.

Kiku était point susceptible, si Islande refusait de changer quoi que ce soit il ne lui ferait pas la tête. Après tout c'est normal.

- Je dois être honnête, je suis venu vous voir sans idée précise, alors je m'excuse d'avance si ce que je dis semble stupide et bête.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Mar 17 Avr - 22:09

    Non, Nataniel ne s’était pas vexé. Les propos du japonais l’avaient simplement fait soupirer. Il lui semblait naïf de croire qu’on pourrait arrêter la chasse comme ça, simplement. Lui ne voulait pas l’arrêter juste pour éviter de tourner en rond et d’avoir une esclandre chez ses pêcheurs. Pour lui, les baleines étaient une certaine source d’enrichissement et de subsistance. Même si les Islandais ne se nourrissaient que rarement de baleine, ils en consommaient quand même. C’est comme les macareux. Espèce protégée. Mais on en mange. C’est de la volaille, quoi qu’il en soit. Ça se mange, alors on en profite. Pourquoi les baleines devraient être traitées différemment ? Dans la tête de Nataniel, ça n’avait pas de sens. Après tout, si l’espèce s’éteint, tant pis, le problème de la chasse à la baleine ne se posera donc plus. Il faudra juste trouver une autre ressource. Et dieu sait qu’il y en a sur Terre.

    De tels propos venant de l’une des Nations les plus écolos, en apparence, pourraient choquer. Mais c’était comme ça qu’il pensait. Il était pour la préservation de l’environnement, tout ça, mais de nos jours, le business c’était important, pour que sa population survive. Il faisait passer sa population avant sa réputation, c’est tout. Si les islandais voulaient de la baleine, alors ils en auraient, point barre. Pour lui, c’était déjà une sacrée corvée d’être une île qui se déchire de part en part à longueur de temps, donc la préoccupation des humains pour ces cétacés lui passait gentiment au-dessus de la tête. Des propos qui lui auraient valu une huée à la table du sommet de Copenhague.

    « Hé bien, je suis en partie d’accord avec vous. Ce que je viens de dire n’avait ni queue ni tête. Et je comprendrais si vous ne changiez pas vos habitudes, cela est votre droit, je le respecte et ne vous forcerais à rien. »

    Comme s’il pouvait le forcer à quoi que ce soit, de toute façon. L’Islande était un pays libre et indépendant, et l’est toujours, aux dernières nouvelles, depuis près d’un demi siècle, même. C’était court, un demi siècle, dans la vie d’une Nation. Il avait beau être la plus jeune Nation européenne, Nataniel avait quand même près de 1138 ans. Ça fait tout de suite plus vieux que les 16-17 ans d’apparence qu’il se trimballe. Bref. Tout ça pour dire qu’il était assez indépendant pour ne pas écouter ce que lui dirait une Nation asiatique à des milliers de kilomètres de lui, quand bien même elle était l’une des grandes puissances de ce monde, oh. Chacun ses moutons.

    « Je dois être honnête, je suis venu vous voir sans idée précise, alors je m’excuse d’avance si ce que je dis semble stupide et bête. »

    Nataniel s’installa face à son invité, soufflant sur le thé brûlant entre ses mains. Il n’aimait pas particulièrement ça, préférant de loin un bon chocolat chaud, mais ça n’était jamais de refus, avec trois carrés de sucre à la tasse. Autant dire qu’il buvait plus du sucre liquide qu’autre chose, mais il avait un truc avec ça. C’est dire qu’il s’empiffrait de réglisses. D’ailleurs, il allait devoir goûter les nouveaux bonbons du suisse, Ricola goût réglisse.

    « Ce n’est pas un problème. On n’avait aucune réunion de prévue par nos dirigeants ni rien. C’est pas comme si vous auriez dû venir avec vos paperasses, documents ou tous ces machins qu’on amène en conseil mondial, eh. »

    L’islandais sirota brièvement son thé, réfléchissant quand même à un moyen d’orienter le débat en sa faveur. Le représentant du Japon avait quand même l’air bien embêté par sa position actuelle dans la polémique de la chasse baleinière. Et elle était la même que la sienne, celle de Norvège, et de Féroé. Ajoutons la Corée du Sud qui les soutenait, aussi. Mais à part ça, c’était pas joyeux, pour eux. Pas comme si ça pourrait déclencher des conflits, mais les militants de Greenpeace sur le dos, c’est emmerdant.

    « Enfin, vous savez que moi, je n’ai aucune intention de changer mes habitudes sur ça. Je ne représente pas le gros de la chasse baleinière, de toute façon. J’ai que trois cents mille habitants, comparé à vous je suis un grain de poussière, quand même. Vous devez certainement avoir plus de pression que moi sur les épaules… Puis y’a pas cette histoire de dauphins que vous chasseriez aussi ? Je sais plus exactement de qui il s’agit… »


Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Lun 23 Avr - 17:18

« Ce n’est pas un problème. On n’avait aucune réunion de prévue par nos dirigeants ni rien. C’est pas comme si vous auriez dû venir avec vos paperasses, documents ou tous ces machins qu’on amène en conseil mondial, eh. »

Tant mieux alors, et puis Kiku n'aimait pas trop se surcharger de papiers qui de plus ne servent jamais à rien vu que presque à chaque réunion on s'éloigne du sujet, chacun part dans son délire et ça deviens un gros bordel et on oublie le sujet principal, on est tellement habitué à ça que maintenant les nations pourraient aller en réunion en touristes.....

Kiku but une gorgée du thé fumant que lui avait préparé son hôte tout étant dans ses pensés. A vrai dire il était venu voir Islande rien que pour lui parler du sujet chasse à la baleine et c'est tout. De plus il est vrai que le taux de chasse en Islande était le plus bas, comparé à lui. En plus des baleines chez lui au japon on chassait les requins et les dauphins aussi....Bon Kiku se donne une mauvaise réputation avec ça, non?

« Enfin, vous savez que moi, je n’ai aucune intention de changer mes habitudes sur ça. Je ne représente pas le gros de la chasse baleinière, de toute façon. J’ai que trois cents mille habitants, comparé à vous je suis un grain de poussière, quand même. Vous devez certainement avoir plus de pression que moi sur les épaules… Puis y’a pas cette histoire de dauphins que vous chasseriez aussi ? Je sais plus exactement de qui il s’agit… »

Ahahaha, ce serait bien marrant que voir Japon le nier "Qui ça? Moi? Je vois pas de quoi vous parlez" , mais non il peut pas, il est pas comme ça il est trop sérieux pour ça et puis il est trop sincère pour nier des choses qui le concerne la seule chose sur laquelle il a menti c'est quand il a nié toute relation avec chine mais sinon c'est tout.

-C'est vrai, vous n'êtes pas la personne qui fait le plus de chasse. Par contre je ne suis point d'accord avec vous quand vous dites que vous n'êtes qu'un grain de poussière chaque nation à une importance dans le monde d'après moi.

Oui, le nippon pense ce genre de chose et puis trois cent mille habitants, c'est déjà un chiffre important pour une nation.

-Je ne vais pas mentir à ce sujet, il est vrai que j'ai deux autres "fardeaux" sur les épaules en plus des baleines, il y a la chasse au requin et au dauphin....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   Mer 25 Avr - 14:15

    -C'est vrai, vous n'êtes pas la personne qui fait le plus de chasse. Par contre je ne suis point d'accord avec vous quand vous dites que vous n'êtes qu'un grain de poussière chaque nation à une importance dans le monde d'après moi.

    GNIH.

    Ça, c’est le genre de cri qu’aurait fait un finlandais en entendant un commentaire comme celui de Japon. Sauf que Nataniel, c’est pas vraiment le genre à pousser des petits couinements pour manifester son contentement, même face à des paroles comme celles-ci qu’il est rare pour lui d’entendre. Déjà qu’on lui parle pas des masses. Faut dire, il est tellement avenant, gentil, agréable… Rayez toutes les mentions inutiles. Donc Ça se contenta d’esquisser un demi riquiqui minuscule morceau de quart de demi sourire. Le genre de trucs que seuls les habitués au langage gestuel islandais peuvent remarquer. En gros, seuls Noregur et Mr. Puffin, voir Danmörk s’il était pas aussi tête en l’air, auraient pu le voir sans le scruter avec une loupe.

    -Je ne vais pas mentir à ce sujet, il est vrai que j'ai deux autres "fardeaux" sur les épaules en plus des baleines, il y a la chasse au requin et au dauphin....

    Au requin ? Trololololo.

    Le dauphin, ça, Nataniel il s’en contre balance. Il en pêche pas, parce que chez lui y’en a pas, tout simplement. Les islandais, ça pêche le requin, parce que ça en mange, du requin. Faut dire, la nourriture a pas toujours été très abondante en Islande, du fait de sa situation géographique, du fait qu’il s’agisse d’une île, des multiples ravages géologiques… Alors les islandais bouffent vraiment n’importe quoi, et dans le n’importe quoi, y’a le requin du Groenland, abondamment pêché par les insulaires. Sauf que ce requin, qui évacue par la transpiration, a la chair saturée d’urée et pue joyeusement l’ammoniac, donc il est impropre à la consommation, dommage. Mais, ne sous-estimons pas le génie islandais. Pour évacuer l’urée, on le fait pourrir 4 mois sous terre, et le tour est joué, on peut le manger ! Des petits cubes blancs avec un vieux goût de fromage qui sentent encore l’ammoniac, mais ça se mange, c’est le principal. Donc, pour l’islandais, la chasse au requin, c’est du quotidien.

    « Certes. Tout le monde ne partage pas votre vision. Je suis juste important, dans le mauvais sens, quand ça bloque tous les avions. Vous n’avez pas ce problème là, vous, si ? Les séismes, tout ça… ? »

    Bien sûr, qu’il y avait des problèmes géologiques au Japon, mais Nataniel ne s’y intéressait pas plus que ça à vrai dire. Il avait la panoplie des phénomènes possibles à domicile, pas la peine de s’enquiquiner à zyeuter ceux des autres. Il n’avait pas le même style d’inconvénients que le japonais, certainement, parce que les imposants buildings ne fleurissent pas autant en Islande qu’au Japon, c’était clair et net. Néanmoins, c’était pas ses oignons.

    « Le requin on le pêche aussi. On n’a pas de problèmes avec ça. C’est la spécialité culinaire, donc hors de question de s’arrêter même si on nous le disait. Ce serait comme interdire le saumon norvégien ou le saucisson danois, vous comprenez ? Il faut plus poser ce qu’on pense, après je suppose que vous avez Greenpeace ou jesaispasquoi sur le dos. C’est embêtant. »

    Oui, l’islandais sait parler, on dirait pas comme ça. Mais lancez-le sur un sujet qui lui tient à cœur comme la pêche, la littérature ou la condition des femmes, et il va causer. Oui vous avez bien lu, condition des femmes, même si c’est un homme. La présence des femmes dans son histoire est très marquée, donc il ne peut les rabaisser. Mais on dérive, reprenons la barre et dirigeons nous vers le sujet initial. Nataniel se releva une fois son thé terminé et posa la tasse dans l’évier avant de se tourner vers Japon.

    « Et sinon, pour en revenir à nos baleines, vous avez des solutions, de votre côté ? Devez bien avoir des têtes pensantes qui ont imaginé quelque chose, non ? »


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Japon-Islande] La chasse aux baleines c'est pas bien!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille RP-