Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !   Mer 21 Sep - 23:49

Et j'arrive! Fais place, Invité!

L'Histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord. [Napoléon Bonaparte]


"Il y a des moi plus moi que d'autres."
Paul Valéry

Ils sont innombrables ceux qui me ressemblent, et moi, cependant, je demeure unique.
Vasyl Symonenko

    ♠♥ NOM HUMAIN: Fai Tao
    ♠♥ NATION REPRESENTEE: Région Administrative Spéciale de Hong Kong de la République Populaire de Chine
    ♠♥ SEXE: Masculin
    ♠♥ FAMILLE: On peut dire que les autres Asiatiques sont comme une famille pour lui...
    ♠♥ LIEU D'HABITATION: China Town
    ♠♥ RANG PERSONNALISE: \ Fireworks's Lover /




♠♥ CARACTERE:
    Tout d'abord, Hong Kong est jeune. Ca lui arrive souvent d'être mature par rapport à son âge, mais il lui arrive de penser comme un enfant. Aussi il est vraiment têtu, lorsqu'il a une idée, quelque chose en tête, il sera impossible de le faire changer d'avis. Enfin, ça dépend de QUI veut le faire changer d'avis. En effet, le jeune Asiatique a tendance à faire des sélections dans ses fréquentations. Normal, après tout. Mais il n'accorde quasiment jamais sa confiance. Et les rares personnes qui l'auront ( s'il y en aura ) pourront considérer que Fai les compte parmi ses amis. Cercle d'amis qui, d'ailleurs, ne sera jamais trop grand. L’Asiatique n'aime pas vraiment la solitude, mais il n'aime pas être trop entouré non plus. D'ailleurs, il n'aime pas vraiment tout ce qui est trop bruyant - excepté les feux d'artifice, bien entendu - et il préfère éviter les personnes agitées qui bougent dans tous les sens.
    Aussi, il est assez froid dans sa façon de parler, de s'exprimer ( quand il le fait... ). Non pas qu'il n'aime pas discuter, plutôt qu'il préfère tout garder pour lui, ce qu'il ressent, ses opinions, ses sentiments... Il pense que cela est inutile de faire savoir qu'il est triste, en colère, heureux ou que sais-je encore. Aussi il ne pleurera et s'énervera jamais en public. Sauf cas exceptionnels. Mais il a tendance à tout contenir, à tout garder pour lui, à ne rien laisser paraître. Oui mais voilà, Fai est humain avant tout. Nation, certes. Et oui. Il ne peut pas indéfiniment rester calme, laisser passer, garder son expression neutre... En général, lorsqu'il a besoin d'évacuer, il le fait seul, lorsque personne n'est autour. Oui, il a déjà pleuré et pleurera sans doute encore. Mais ça, vous ne le saurez pas. ... N'est-ce pas ... ?

    Bon, vous avez vu la façon d'agir de Fai en général, voyons maintenant ses petites manies, souvent agaçantes. Et oui, Hong Kong, il ne se contente pas de rester dans son coin à observer. Il aime beaucoup faire des farces. Discrètes ou non. Comme glisser des feux d'artifice sous l'oreiller des autres Asiatiques, prendre des photos avec son portable à l'insu des autres, faire des dessins... Spéciaux. Faut bien qu'il s'occupe, ce petit ! D'ailleurs, il passe beaucoup de temps sur son portable. Hong Kong n'aime pas être trop entouré, mais cela ne l'empêche pas d'envoyer des messages à untel ou untel. Ou envoyer ses étranges photos aux autres aussi, il aime bien. C'est amusant. Même s'il préfère en garder certaines pour lui tout seul. Et oui, le petit Asiatique est assez possessif pour beaucoup de choses. Par exemple, il n'aime pas tellement qu'on touche à ses affaires. Aussi, lorsqu'il s'est attaché à quelqu'un - et oui, ça peut arriver -, il n'aime pas voir les autres trop proches de ladite personne. Et il peut vite devenir énervant pour les personnes qu'il considère comme ses amis. Il les suivra partout, avec son expression neutre et un silence parfois pesant. Les plus patients auront sans doute le courage de le supporter. Sans doute....
    Reste le problème de compréhension. Fai ne parle pas souvent, c'est vrai, mais lorsqu'il parle, il faut arriver à suivre. Il parle dans une mixture de Cantonais et d'Anglais. Et en plus, il s'exprime comme les " jeunes " ou les p'tites racailles, si vous préférez. Bien que cela n'atteignent pas le stade des voyous des cités, ça reste audible. Après, il faut s'habituer, et comme il ne parle pas forcément vite et qu'il est un peu lent à la détente, ça va encore.... Mh.


♠♥ PHYSIQUE:
    De quoi a l'air Fai ? Et bien pour commencer, c'est un Asiatique ( haha. ). Il ne dépasse pas les 1m72, il n'est donc pas très grand et est aussi assez mince. Ca, c'est le point de vue général. Commençons par le visage du jeune garçon...

    Ses yeux. Quel regard étrange. Tout ce que l'on voit en eux n'est que neutralité, on dirait même qu'il se fiche carrément de tout ce qui l'entoure. Ca arrive aussi qu'on ai l'impression qu'il risque de s'endormir, comme ça, d'un seul coup. Et pourtant, notre ami Asiatique est bel et bien réveillé. Ses yeux noisettes peuvent changer d'expression, bien sûr, mais il faut vraiment être attentif pour le remarquer. Mh ? Ha, je sais ce que vous regardez. Ses sourcils. Assez volumineux, n'est-ce pas ? Je vous conseille de ne pas lui en parler. Il les déteste. Il les trouve horribles. En fait, il se monte tout un film dans sa tête comme quoi ces horribles choses le défigurent totalement... Comment y remédier ? Ses cheveux sont ses meilleurs amis. Même si, à y regarder de plus près, on dirait qu'il ne connaît pas la brosse à cheveux... Ils ne sont pas trop longs, mais en même temps, on ne peut pas dire qu'ils sont courts non plus... Ils sont bruns. Etonnant de la part d'un Asiatique, j'en conviens. Donc Fai a l'habitude de mettre sa frange par-dessus ses sourcils, ou sur le côté aussi, ça dépend de son humeur. Il a aussi de longues mèches qui encadrent son visage. Et derrière son crâne, c'est coupé plus court. Bien sûr, il a souvent des épis à droite et à gauche, mais bon... Cela reste acceptable. Vous avez aussi remarqué l'expression en général, je suppose. Un sourire ? Même pas en rêve. Seules quelques personnes auront le privilège de le voir sourire. Et encore, c'est pas sûr... Rire ? Mais qu'est-ce que c'est que ça ? Jamais au grand jamais vous ne le verrez rire. Et ça, c'est pour tout le monde, pas de privilégiés. A moins que vous ne trouviez une astuce....... Pour les larmes et compagnie, c'est bien différent. Mais nous verrons ça plus tard.

    Voilà, vous connaissez la tête de Hong Kong, passons au style vestimentaire ( je sais que vous l'attendiez tous 8D ). Le jeune homme s'habille souvent avec des Duangua bordeaux. Il porte généralement une ceinture foncée ou dorée avec. Sinon, il a plutôt un style décontracté. Tee shirts avec ou sans motifs, jeans, pantalons de sport, gilets ou chemises... En fait, pour s'habiller, c'est simple : il pioche au hasard dans sa pile de vêtements. Magnifique. Il a aussi quelques costumes, pour les occasions. Mais il ne les sort VRAIMENT que pour les occasions. Et encore, pas toutes. Il se balade aussi pratiquement toujours avec un casque sur les oreilles ou autour du cou. Quand à savoir quel style de musique il écoute, hahaha... Ce sera tout pour les vêtements ( je ne citerais pas d'éventuels tabliers roses ou costumes de Maid, désolée 8D ).


♠♥ HISTOIRE:
    1830. Hong Kong est une petite île très peu peuplée. Sa population se compose essentiellement de pêcheurs et de producteurs de charbon de bois. Mais sa position géographique est très avantageuse et stratégique. En effet, la petite île se situe à la sortie de Canton, seule ville de Chine autorisée au commerce à l'étranger à l'époque. D'ailleurs, grâce à sa position, les grands ports de Hong Kong peuvent accueillir les imposants bateaux commerciaux. Et c'est d'ailleurs ce qui attira les Britanniques.

    1839 - 1842. Les Britanniques occupent l'île durant la guerre de l'Opium. La Chine n'eut d'autre choix que de céder officiellement Hong Kong au Royaume-Uni par le traité de Nankin. La ville devient alors une base stratégique pour le commerce entre le Royaume-Uni et l'extrême Orient. Dix ans plus tard, la population de Hong Kong a énormément augmenté : plus du triple de la population de départ vit maintenant sur l'île. De plus, vers 1850, de nombreux réfugiés arrivent sur l'île à cause de la rébellion Taiping.

    1856 - 1860. C'est maintenant la Seconde guerre de l'Opium. Le territoire de Hong Kong s’agrandit, et la Chine donne même la péninsule de Kowloon qui se situe au Nord de l'île. La population ne cesse d'augmenter et une partie assez importante de cette dernière est Européenne.

    1898. Certains pays Européens ayant acquit des droits sur plusieurs territoires Chinois, le Royaume-Uni veut agrandir encore plus le territoire de sa colonisation Asiatique. Il signe alors avec la Chine la deuxième convention de Pékin, qui lui offre quelques îles adjacentes à Hong Kong, nommées " Nouveaux Territoires ". Pourtant, ils ne seront jamais exploités avant 1970.

    1941. Hong Kong va mal. L'île souffre de l'attaque des Japonais. La population est pauvre et le Japon règne en maître sur l'île. Et l'arrivée au pouvoir des communistes en Chine provoque un afflux de réfugiés. C'est la période " noire " de la ville, la période où Hong Kong va le plus mal. Mais elle revoit vite la lumière. Vers 1960, Hong Kong voit un essor économique grâce au commerce du textile, et ensuite de la finance.

    1979. Le président chinois, Deng Xiaoping, entreprend d'ouvrir la Chine au commerce à l'étranger. Il se contente d'abord des zones commerciales importantes et stratégiques comme, bien entendu, Hong Kong ou encore Macao. Mais l'île reste le point stratégique le plus important, et quasiment tous les échanges avec l'étranger viennent d'elle, ou du moins passent par elle.

    1984. La Déclaration sino-britannique est signée le 19 Décembre 1984. Et que se passe-t-il alors ? Le territoire entier de Hong Kong, ainsi que les autres petites îles qui l'entouraient, reviennent à la Chine alors qu'ils avaient été céder au Royaume-Uni à perpétuité. Pourquoi ? Parce-que Fai en avait marre de manger des trucs infects Parce-que l'aménagement de Hong Kong rendait impossible la séparation nécessaire à la construction d'une frontière, d'où la nécessité de la restituer à la Chine. En contre-partie, cette dernière s'engage à maintenir les systèmes économique, législatif et le mode de vie hongkongais pendant 50 ans. Le 1er juillet 1997, Hong Kong devient la première région administrative spéciale chinoise.


♠♥ TEST RP:
Bienvenue à toi, Hong Kong,

Comme tu le sais, des débats se posent dans la salle du Conseil International. Tu es convié à t'y rendre afin de discuter avec Chine, Angleterre, Danemark et Russie de la situation mondiale en 2001. Qu'est-ce qui a changé en dix ans?

Bonne chance. Nous rappelons que le calme est de rigueur.

    En dix ans. Voilà que Hong Kong commençait à réfléchir dans sa petite tête. Il était là, dans une salle à présent plongée dans le silence. Chine, à sa gauche, fixait la table, d'un air pensif. Angleterre, à sa droite, semblait réfléchir intensément. Russie, à côté de Chine, souriait. Simplement. Et Danemark, debout, en face d'eux, attendait une réponse. La réponse à quoi ? À ce qu'il venait de demander, naturellement.
    Mais revenons une dizaine de minutes en arrière.

    15h50. Début de la Réunion : 16h00.
    Fai avait quitté la China Town avec Chine assez tôt, afin de ne pas arriver en retard. Et ceci porta ses fruits : ils arrivèrent les premiers à la salle de réunion. Ils s'installèrent tranquillement, puis Chine s'adressa à lui avec un grand sourire débile :

    As-tu réfléchit au sujet d'aujourd'hui ? Tu ne dois pas dire de bêtises aru. Et on ne dessine pas pendant les réunions, attention hein aru !

    Ce à quoi le jeune Asiatique se contenta de hocher la tête. Il n'allait pas dessiner, non. Mais réfléchir, c'était beaucoup demandé. Il n'avait pas envie. La réunion n'avait pas commencé, et il s'ennuyait déjà. Puis après quelques minutes de silence, Angleterre fit son entrée dans la salle. Immédiatement, Fai remarqua que Chine fronçait les sourcils. L'Anglais l'ignora de toute évidence. Hong Kong, lui, ne dit rien. Il n'avait absolument rien contre Angleterre, mais il savait que lui et son Grand frère n'était pas amis-amis. Alors il se contenta d'un léger hochement de tête afin de saluer le Celtique. Ce dernier s'assit en silence, à côté de lui.
    Un silence long, pesant. En fait, seulement quelques secondes s'écoulèrent avant l'arrivée de Russie, mais avec l'atmosphère tendue de la salle, Fai pensait avoir passé dix bonnes minutes à attendre les autres.
    Le Russe, grand sourire aux lèvres, alla s'asseoir à côté de Chine.

    Bonjour Russie aru.
    Bonjour.
    ......

    Chine souriait. Pas Hong Kong. Fai, lui, voulait juste que la réunion s'achève. Et le dernier des représentants, Danemark, arriva avec bien du retard... Mais, se proclamant roi, il décida de prendre en main la Réunion. Il resta debout, devant la petite assemblée, et prit la parole :

    Donc, le sujet du jour, c'est.... C'est.... ! C'EST !
    Tu l'as déjà dit., affichant un sourire peu rassurant.
    Danemark, tu as oublié aru ?
    Quoi ? Franchement, vous appelez ça du sérieux ? Le sujet, c'est ce qu'il s'est produit ces dix dernières années !
    Tu n'es pas obligé de le prendre sur ce ton-là aru ! Tu aurais dû laisser Danemark parler aru !
    Pardon ? Et pour qu'il dise quoi, au juste ? Il n'a aucune idée de pourquoi il est ici !
    Je le savais ! J'allais le dire !
    Yes, of course.... Stupid Boy.
    QUOI ????
    Ça suffit aru !
    Kol Kol..., toujours souriant.
    .....

    Ainsi donc, le silence s'installa, et chacun se mit à réfléchir. Et nous revenons au point de départ. Bien sûr, directemment, Hong Kong pensa en priorité à la Nation qu'il représentait, et à ce qui l'entourait. En 2002, par exemple, il y avait eu pour la première fois la Pneumonie Atypique. S'en suivit une épidémie qui, en 2003, fit 293 morts à Hong Kong. Fai grimaça à cette idée. Il ne voulait plus y penser. Il secoua la tête. La situation mondiale, il n'en avait aucune idée et, pour être franche, il s'en fichait plus que royalement. Il tira un peu la manche de Chine.

    Sensei.... Ça finit quand..... ?
    Ça vient de commencer aru.....
    J'en ai marre.....

    Le jeune Asiatique afficha une légère, très légère moue. Il ne voulait pas discuter sur la situation du monde depuis 10 ans et tout le blabla... Alors une merveilleuse idée lui traversa l'esprit : il croisa les bras sur la table et, silencieusement, il appuya sa tête dedans et ferma les yeux. Un court instant, car Chine le rappela vite à l'ordre.

    Hong Kong ! On ne dort pas pendant les réunions aru.

    Le Hong Kongais fronça les sourcils : seule et dernière solution, attendre patiemment la fin. De toute manière, il n'avait pas vraiment l'habitude de prendre la parole en publique, alors ça ne changerai pas grand chose.
    Et c'est seulement après plusieurs ondes meurtrières, une indigestion de " aru ", des rires incessants et des " idiots " résonants que la réunion prit fin. Rien de bien sérieux, évidemment....
    Hong Kong pu donc rentrer chez lui, afin de s'atteler à son activité favorite : le dessin.


♠♥ AIME:
    Chine, Angleterre, Corée du Sud ( ... ), Taïwan, les pandas !! Les feux d'artifice !! Le thé, le calme, la nourriture chinoise.


♠♥ N'AIME PAS:
    Corée du Sud ( ... ), la nourriture anglaise à laquelle il a dû survivre, le bruit et l'agitation ( les feux d'artifice ne comptant pas ).


♠♥ AVATAR: Hong Kong

♠♥ AVOIR UN GRAND FRERE?: [ ]OUI [V]NON
♠♥ TEINTE SOUHAITÉE: #990000

♠♥ ET AUTRES: Bon OK, j'suis en retard, mais le Week-end arrive et j'arrange ça... T_T


Dernière édition par Hong Kong le Dim 2 Oct - 13:59, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fonda




MessageSujet: Re: Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !   Jeu 22 Sep - 15:08

re-re-re-rebienvenue. :p

_________________
<img src="http://i20.servimg.com/u/f20/12/90/57/81/0066-110.png">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !   Jeu 22 Sep - 15:25

    Ho, je suis émue. :'D *essuie une petite larme*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !   Jeu 22 Sep - 18:01

Et re bienvenu parmi nous^^.

Lankou
Revenir en haut Aller en bas
Angleterre
J'vous laisse faire ce que vous voulez 8D
avatar


MessageSujet: Re: Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !   Ven 23 Sep - 19:55

Bon un énième bienvenue alors xD
Bon courage pour la suite ! *Rowaiii Hong Kong ! ♥*

_________________
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland Avatar : By Kugelmugel
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !   Ven 23 Sep - 20:46

Et encore bienvenue =D Bon courage pour finir tout ça ^^

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !   Dim 2 Oct - 14:00

    Fiche terminée \o/
Revenir en haut Aller en bas
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !   Dim 2 Oct - 14:22

Et fiche validée! tout est impec' nickel trop bien, nouveau petit teddiursa!

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fireworks, Fishing and Drawings : Welcome to Hong Kong !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille Fiche-