Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]   Mar 26 Juil - 21:12

Et j'arrive! Fais place, Invité!

L'Histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord. [Napoléon Bonaparte]


"Il y a des moi plus moi que d'autres."
Paul Valéry

Ils sont innombrables ceux qui me ressemblent, et moi, cependant, je demeure unique.
Vasyl Symonenko

    ♠♥ NOM HUMAIN: Ugo Segwin
    ♠♥ NATION REPRESENTEE: Bourgogne
    ♠♥ SEXE: Masculin
    ♠♥ FAMILLE: Grand frère de France. Frère de quelques régions de France.
    ♠♥ LIEU D'HABITATION: Etant une région de la France, il est évident qu'il fasse parti de la Cézanne.
    ♠♥ RANG PERSONNALISE: Pas être comme les autres... C'est d'aimer les escargots.




♠♥ CARACTERE: C'est un homme comme tous les autres. Un peu renfermé en effet, assez bourrin parfois, il est très indépendantiste. De toute façon, qui n'a jamais voulu être indépendant ? C'est un sentiment si agréable, le goût de l'aventure, une puissance qui monte sans relache au fond de nous~
Malheureusement, tout cela s'est joué à un échec et maintenant Bourgogne se rassure avec sa cuisine et ses animaux qu'il affectionne particulièrement. Pourquoi, dans sa cuisine, on trouve des escargots dans du beurre, agréablement bon quand on les mange ? Parce qu'il aime les escargots dans tous les sens du terme. Pourquoi les poulets de bresse sont-ils les coqs représentant l'embleme de la France ? Simplement parce qu'ils ont la particularité d'avoir les couleurs de la France, ce que Bourgogne n'a pas vraiment apprécié quand celui-ci avait voulu lui "racheter" ses jolies petits poulets. Bourgogne est très protecteur envers ses animaux. Il n'arrive pas souvent à se faire des amis à cause de son visage continuellement fermé. Il sait parfois sourire mais seulement aux personnes qu'il apprécit.

Niveau famille, il aime tout le monde SAUF France simplement parce qu'il s'est laissé avoir par celui-ci dans son passé. Contrairement à ce que l'on peut croire, Bourgogne n'est pas du tout pervers.

Il sait parfaitement s'ouvrir. Il est très curieux même si ca ne se voit pas et il n'hésite pas à questionner les personnes. Il aime la culture et ne supporte pas que l'on maltraite un ancien lieu. Dans sa région, il y a beaucoup de château et il aime les préserver et garder tout son patrimoine en lieu sur. Il est catholique de pure souche mais il sait être tolérant pour les autres religions car il sait que les gens ont des opinions différentes et qu'il ait impossible, ou presque, de faire changer les gens d'avis.

Une petite particularité : S'il ne boit pas son vin quotidiennement, il risque d'être plus lent que d'ordinaire ce qui lui cause quelque problème.


♠♥ PHYSIQUE: Grand, brun, assez musclé. Super description physique, n'est-ce pas ? Non avec plus de sérieux, Bourgogne est assez grand mais pas plus que France Il doit avoir un ou deux centimètres de moins mais tout de même... Il est plutôt difficile de le voir. Il a des cheveux bruns qu'il laisse pousser car il aime la fin de ses cheveux qui finissent en une boucle qui lui fait penser à une queue de chien en panache ou en une coquille d'escargots.
Ses yeux sont d'une couleur bleu foncé qu'il affectionne particulièrement car c'est un souvenir de son royaume qu'il possedait auparavant. Un moment de sa vie où il allait jusqu'à la mer.
Physiquement, il est assez musclé et fort et cela est dû pour le dure travail des vignerons. Bien que cette culture soit maintenant marchinalisée il continue dans sa région à garder ce savoir faire depuis des générations à ramasser ses grappes de raisins.

Pour ses vêtements c'est assez simple. Il a un t-shirt un peu ouvert en haut et
Accesoirement, il a toujours auprès de lui un escargot. Si vous avez l'oeil, il peut être sur son épaule, sur ses vêtements ou bien sur ou dans sa main. Il porte toujours un sac où il garde à l'intérieur une bouteille de vin ou une bouteille de crémant de sa région.

Particularité : Il a une cicatrice à sa joue qui est dû à France.

♠♥ HISTOIRE: Bourgogne bailla et regarda un de ses escargots se baladait sur la table. En y repensant, il se demandait pourquoi il aimait tellement ce petit animal si petit et si... Etrange. Beaucoup de personne lui disent qu'il a une drôle de passions d'aimer cela mais c'était surement venu comme cela. Il réfléchit et voulut se rappeler de son passé. Celui dans laquelle il était venu dans ce monde, dans laquelle il avait commencé à être un royaume avant de devenir rapidement une partie du royaume des Francs.
Bourgogne regarda par la fenêtre avant de fermer les yeux.

C'était il y a si longtemps alors que je ne comprenais pas encore que j'étais réellement un grand royaume. Mon peuple, les burgondes, était venu de très loin. Si ma mémoire fonctionne encore, les burgondes étaient venus de Norvège ou d'une île aujourd'hui danoise et dont le nom m'échappe toujours. Après ce peuple a migré dans la Pologne actuelle avant de s'installer définitivement en Gaule.

Bourgogne s'étira et quelqu'un frappa à sa porte. "Qui cela pouvait bien être à une heure pareille ?" se demanda la région. Soupirant, il alla ouvrir et découvrit France. "Pourquoi ?" se plaignit Bourgogne, interieurement. Après avoir bien parlé, France repartit. Ce n'était que des affaires administratives et la région n'aimait pas trop ce genre de choses. Depuis quand, il était sous France ? (Souffrance 8D //BAM// Maieuh >.< J'aime France y.y Mais la Bourgogne n'aime pas la France xD Faut que je joue le jeu u.u)

D'après les données historiques humaines, avant les francs, mon royaume était grand. Il allait de la méditerannée jusqu'en suisse et se prolongeait même sur l'allemagne actuelle. Mais peu après les Francs sont arrivés et ont battu mon peuple. J'ai dû faire parti de leur royaume et n'être plus qu'un duché ou un comté.
Pendant la période mérovingienne, les francs m'ont tout de même laissé beaucoup de place car j'aimais conquérir à cette époque et je prenais toujours un peu plus sur les territoires de mes voisins. Je me rappelle aussi que j'étais redevenu indépendant. Peu de temps après pourtant, avec une affaire qui m'échappe encore, je me rappelle que j'aimais bien Clotaire II, roi des Francs et qu'il m'avait aidé. Je me suis donc rattaché à son royaume et donc redevenu un peu dépendant au royaume des Francs tout en gardant mon indépendance avec le pouvoir de l'aristocratie bourguignonne et donc de réserver les charges publiques. Je me rappelle aussi que Dagobert Ier était méchant avec moi. Je n'étais pas beaucoup agé et je ne comprenais pas pourquoi il était aussi autoritaire avec moi. Et avec ses autres successeurs, je les trouvais pas assez amusant.


Bourgogne se leva et alla se chercher un truc à boire. Il voulait se prendre un petit verre de vin avant de se rappeler de la suite de son histoire. C'était assez éprouvant de se rappeler. Les livres ne sont pas si nombreux car sa région n'est pas assez exploité donc il n'avait que sa mémoire pour l'aider. Après être revenu de la cuisine, il découvrit son escargot dans la bibliothèque, sur un livre. Souriant il prit l'escargot et jeta un oeil sur le titre de l'ouvrage et fut surpris. Il l'enleva la rangée et parcourut les lignes. Il ne se souvenait plus d'avoir un livre sur la partie carolingienne de son histoire. Il sourit et commença à le lire rapidement un passage :
"En 681, la bourgogne vit une période d'anarchie et même Charles Martel, en 716, elle resta insoumise. Pendant les guerres d'invasions des germaniques, puis des sarrasins, Charles Martel accuse la Bourgogne d'être passive et même de pactisé avec les assaillants. Ce n'est qu'en 732, qu'il intervient en Bourgogne et cette région fut dirigée par quatre parties. C'était plus une exécution qu'autre chose. Des représailles commencent (exécutions, déportations, confiscations des biens... etc...). C'est vraiment qu'après que la Bourgogne ne sera plus un royaume mais qu'une mosaïque de pagi (Pays)"

Bourgogne referma rapidement le livre et faillit le faire voler dans sa chambre. Il n'avait jamais aimé ce moment de sa vie. C'était son adolescence qui avait été volé par ses francs ! Une liberté que l'on lui refusé et qu'il trouvait injuste. Après cette époque, il était devenu vraiment une région, qu'une division administrative de ce peuple qui était devenu plus fort que lui. Malgré cela, Bourgogne n'avait pas oublié sa soif de vengeance et d'indépendantisme. Il voulait simplement revoir sa liberté. C'est en 877, quand le trône des Francs chancelle qu'il décide de reprendre son titre de royaume et son territoire se retrouve à peu près au même niveau que ce qu'il était avant.
Malheureusement cela n'avait pas duré et ce royaume fut contre les Carolingiens. Ce n'est qu'à la mort de l'homme qui a réussit à s'opposer contre les Carolingiens que le royaume de Bourgogne fut coupé en plusieurs parties.

"La renaissance de la Bourgogne"

"Dois-je bénir ce nouveau père où dois-je simplement le remercier ?" Fut la question que s'était posé Bourgogne en regardant l'homme qui l'avait réveillé. Il s'appelait Rodolphe Welfs et a décidé de refaire vivre la Bourgogne comme étant un royaume. Ugo fut le prénom que l'on lui adressa à cette époque et Segwin fut son nom de famille, et c'est Rodolphe qui le prit sous son aile. C'était comme un père protecteur car Bourgogne ne s'attendait pas à revoir le jour. Depuis la mort de Boson, celui qui s'était opposé au Carolingien, Bourgogne avait été plongé dans une sorte de sommeil car les trois parties dont il avait été divisé n'étaient pas vraiment sa vraie personnalité. Il aimait bien cette personne qui l'avait protegé mais peu de temps après l'invasion des Normands commença et le royaume de Bourgogne du se replier sur une partie de ses terres pour ne pas combattre ce nouvel arrivant.

*Toc toc*

Bourgogne se leva en soupirant. C'était bien la deuxième fois qu'il se faisait déranger dans la journée. Il ouvrit la porte et d'un coup, il vit une région qui n'était autre que Bretagne... Bretagne qui semblait être completement ailleurs. Inquiet, Bourgogne se demandait ce que ce membre de sa famille venait dans sa région, dans sa maison et surtout, dans cet état : "Qu'est-ce que tu fais ici Bretagne ?" La région rigolait et alla vers son frère et vint lui montrer une bouteille de Breizh Cola et des crêpes. Bourgogne se recula en sentant l'alcool que dégageait la pauvre région. Il sourit un peu bêtement et lui demanda si une bouteille de cidre n'était pas la cause de son état "Mais qu'est-ce que tu dis Bourgogne ? Viens ici ! Et Buvons à la santé de mes fêtes ! Aujourd'hui c'était la fest noz ! Tu sais ! Celle où tous les pays celtiques qui viennent chez moi ! On a dansé et chanté nos musiques ! C'était trop bien et j'aurais voulu que tu sois là !" Bourgogne sourit. C'était si amusant d'imaginer pleins de pays qui ont la même origines se rassemblaient pour fêter ensemble dans une bonne ambiance une ancienne tradition. Mais lui n'étais pas celte, où plutôt les personnes avant lui l'étaient et il les avait respecté en gardant des endroits celtiques. En y repensant, Bourgogne essaya de se rappeller où il en était dans son histoire :

"La Normandie... Pays qui imposait sans hésitation ses idées et sa force contre toutes personnes ne le respectant pas. Je le voyais que les Normands étaient puissants et je ne voulais être de nouveau anéanti. Je décidais, alors pour préserver mon pouvoir, de leur donner une bonne partie de mon territoire. Après je vis passer des ducs, la paix regnait si on pouvait dire et ma terre bourguignonne était protegée et une multitudes de monastères et d'abbaye virent le jour. Le duché de Bourgogne rayonnait intellectuellement, artistiquement et économiquement. Nul de leur vassaux ne voulaient s'opposer. De grand abbé font entendre leurs voix à travers toute l'Europe.
Mais voilà... Il y eut cet homme... Jean sans peur. Un homme du comté de Nevers. Dès les premiers jours où je l'avais vu mettre le pieds en temps que comté, je ne l'aimais pas trop mais il avait les mêmes intentions que moi : Etre contre les personnes qui s'oppose à la puissance bourguignonne. Jean sans peur a même prit possession de Paris, ville de richesses et de pouvoir mais il a commis une faute impardonnable... Ordonner d'assassiner quelqu'un. Ce n'était pas un acte catholique et étant d'une nature à être religieux, je n'ai jamais aimé ce geste. Des guerres civiles furent déclencher dans mon duché. Pour régler le conflict, Jean sans peur fit un pacte secret avec les anglais.
Quelques temps après pour une raison qui m'échappe encore, je vis de mes yeux mais sans trop d'émotions, la mort de celui qui m'avait conduit à la guerre. Jean sans peur était mort assassiné"


"YOUHOU ! Bourgogne ! Tu es toujours là ! Tu veux du Breizh Cola ?" Bourgogne émergeait de son histoire et regarda le territoire qui était juste en face de lui en train d'agiter sa bouteille de Coca Cola. "Non c'est du Breizh Cola ! Ne te trompes pas ! Il m'a piqué ma recette !" Bourgogne se demanda comment le membre de sa famille avait bien pu répliquer alors qu'il n'avait rien dit... Tout compte fait, il avait oublié qu'il parlé parfois sans s'en rendre compte, il a surement du parlé insconciemment. Il se promit de faire attention. Bourgogne accepta la bouteille et la but avant de regretter... De l'alcool avec du Breizh Cola ? Mais c'est quoi ce délire ?! Il avait déjà vu des jeunes mélangeant des produits pour s'amuser, par exemple, du Coca cola avec de la bière, du jus de fruits avec du vin. Bourgogne n'avait jamais aimé. Cela coupait tout le merveilleux goût du vin et en plus tu te saoules plus qu'autre chose. Il soupira et refusa la deuxième gorgée. Bretagne s'énerva un peu. D'habitude, cette région n'était pas du tout comme ca mais c'était dû à l'alcool. "Bretagne ? Qu'as-tu mis dans ton Breizh Cola ?" La région le regarda séverement car il venait justement de la couper mais elle répondit quand même "Imbécile ! Tu ne sais même pas ce que j'ai pu mettre dedans ? Mais enfin ! C'est du vin... De... Pommes... De... Terre............. D'ile de man. Mais mais mais CHUT ! Faut pas lui dire... Sinon il va me taper" Bourgogne eut un temps de réflexion avant de demander : "DU VIN DE POMME DE TERRE ?!!!!! Mais c'est pas possible ! Le bon vin, le plus sensuel, le meilleur, c'est le vin de vigne, venant du raisin et de sa pulpe si juteuse~ ! Non je ne peux pas croire qu'une... Patate puisse faire concurrence à mon délicieux vin !!!!" Bretagne eut un rire assez étrange mais s'arreta d'un coup avant de lui dire que le vin bourguignon était en effet bon mais pas aussi fort que ceux d'ile de man. Bourgogne soupira. De toute façon ne voulait pas faire trop fort dans ses vins car ca releverait trop l'alcool et le goût s'enleverait. Ce serait donc ignoble. Bretagne alla s'asseoir sur un de ses canapés et s'allongea commencant déjà à dormir. Bourgogne sourit avant de regarder par la fenetre. Il allait devoir rester pour garder Bretagne jusqu'au moment où cette région sera assez sobre pour pouvoir reprendre la route normalement.


"En y repensant j'avais eu quelle relation avec Bretagne ? Je ne m'en rappelerais vraiment plus. En fait j'ai du la connaitre en même temps que mon alliance avec Angleterre. Je l'aimais bien et le successeur de Jean sans peur prit la décision de faire un traité entre les anglais simplement pour garder leur bonne entente, je trouvais cela bon d'où le nom que l'on donnait à Philippe. Malheureusement, Charles IV, le nouveau roi de France, s'engage dans une lutte contre les Anglo-bourguignons. Pendant un an, je subis des attaques de la France. Heureusement Philippe Le Bon décide d'augmenter l'axe de la politique ducale vers le nord et il se met en possession de beaucoup de comté et de duché et tout cela donne naissance à un nouvel Etat qui renferme les plus grandes villes et les plus riches territoires de l'occident. En octobre 1428, les Anglais capture Jeanne d'Arc. Tombée à Compiègne aux mains du Bourguignon Jean de Luxembourg, elle est livrée par Philippe le Bon à Bedford. Je la vis, cette femme que France appréciait sans pour autant savoir jusqu'où cette amour allait. Je ne comprenais pas pourquoi une femme comme elle s'était jetée corps et âme pour ce jeune ahuri qu'était France. Le sauver contre les anglais et les bourguignons ? Il n'avait qu'a pas être aussi méchant envers son ainé ! C'est moi qui était déjà là et c'était Gaule qui m'avais autorisé à naître ici. Déjà nostalgique ? Sûrement.

Charles le Temeraire était comme mon père et je l'aimais bien. Malheureusement les hostilités entre France et moi n'étaient pas enlevé et une sorte de machination fut employé. Attendant Edouard IV, la Lorraine qui était l'un des mes duchés se révolta et les suisses les soutient dans leur démarches avec l'aide de l'argent que leur avait versé le roi de France. Edouard finit par traité avec le Roi de France plutôt que les bourguignons et cela mit fin à la guerre de cent ans et à l'alliance Anglo-bourguignonne.
Charles finit par signer un traité pour pouvoir agir en Lorraine.
Je finis par tomber face aux suisses car je voulais les corriger ne sachant pas qu'ils étaient dirigés en secret par France.

Comment j'ai pu refaire pour revivre encore une fois ?
L'une des premières duchesse vit le jour sur la terre bourguignonne et quand je la vis, j'allais constater ce que pouvait bien faire une femme au pouvoir. Malgré l'emprise que Louis XI, Marie de Bourgogne le laissa faire jusqu'au moment où le peuple se souleva et se mit contre les français. Marie rompit ainsi l'union demandait par Louis XI. Malheureusement tout ceci conduit à une séparation définitive entre les deux bourgognes et..."


Bourgogne détourna son regard de la pluie qui tombait en dehors de sa maison. Son passé était si flou à ce moment et aussi la question "pourquoi il pleuvait alors qu'un beau soleil était prévu ?" lui trotait dans la tête. Il regarda Bretagne qui dormait toujours et constatant qu'il était l'heure d'aller se coucher, il posa une couverture sur le corps de Bretagne et alla dans sa chambre. Il se coucha et s'endormit.

Bourgogne a, pendant toute sa vie, été le bouc-émissaire de France... Souffrance~ (XDD)

(PS historique : La deuxième Bourgogne est Franche Comté mais Bourgogne n'est pas au courant XD)

♠♥ TEST RP:

"- Je ne comprends pas ! Où est-il ?!"

Une perte qu'il déteste ressentir. Son escargot était de nouveau, en beau vagabond qu'il était, en fuite et Bourgogne n'arrivait pas à le retrouver. Surtout qu'il avait été invité pour une réunion qu'il trouvait assez étrange. Il ne comprenait pas pourquoi il avait reçut ce bout de papier à son nom et convoquait à participer à la question sur la situation des colonies. S'il arrivait en retard, France allait surement lui envoyer un commentaire des plus grisant. Leur relation ne changerait jamais de toute façon, ou du moins Bourgogne ferait tout pour ne pas l'aider à s'améliorer.

"- Mais où est-il passé ?"

Non Bourgogne n'arrivait pas à mettre la main dessus. Peut-être reviendrait-il après la réunion. Il se dirigea vers la grande salle mais hésita quelques instants devant la porte en se demandant si vraiment il ne pourrait pas annuler la réunion ou, au moins, ne pas y aller. Mais il imaginait déjà les critiques que l'on pourrait bien lui faire. Il poussa un soupir de désespoir et d'inquiétude.
Il ouvrit enfin la porte doucement avant de voir arriver sur lui un français qui le prit par les épaules, un air inquiet dans ses yeux. "Que se passe-t-il ?" se demanda intérieurement Bourgogne qui ne s'attendait pas du tout à ce qu'on lui tombe dessus. Il n'avait pourtant rien fait...

"- BOURGOGNE ! Non mais tu as vu l'heure ?! On s'inquietait !"
"- Vee~ France-nii-san ! Tu devrais le lacher..."

Bourgogne soupira mais ne dit rien. Il avait plutôt les pensées bien occupées à rechercher mentalement tous les endroits où pourrait être son adorable petit escargot qu'il avait appelé Dess. France le lacha doucement et le bourguignon demanda :

"- Dites... Pourquoi je dois être invité à une réunion qui ne me concerne aucunement ?"
"- France a décidé"

Cette voix venait d'un siège près de la table. Bourgogne l'avait tout de suite reconnu. Angleterre remuait doucement la pointe de lait qu'il avait mis dans son thé noir et ne semblait preter que d'une oreille l'arrivé de la seule région dans la salle. Bourgogne appréciait l'anglais depuis bien longtemps mais étant qu'une région, il savait très bien qu'Angleterre ne porterait pas d'attention pour lui -Surtout qu'il avait d'autres chiens a s'occupé (XD)-
Bourgogne prit une des places de la table et ne se sentait pas du tout dans son milieu. Il a toujours fait des réunions avec ses frères et soeurs, les régions de la France mais jamais, non vraiment jamais, il avait prit part aux réunions entre pays. C'était une grossière erreur de la part de France de l'avoir fait venir. Il ne connaissait rien aux colonies et, surtout, il n'a pratiquement jamais fait la connaissance avec celles-ci...
Déjà l'ennui commencait et il ne supportait pas être le seul intru. Il décida alors d'observer les seuls invités de la réunion. France parlait avec Angleterre même si c'était plus des disputes qu'autre chose. Suisse, lui, utilisait son fusil pour calmer le jeu entre ses deux pays ennemis, gardant son éternel poste de "neutre". Italie, par contre, dormait pendant la réunion et Bourgogne pensa rapidement que c'était une excellente idée.
Au moment où il avait l'intention de l'imiter, et sans preter une grande attention au vrai sujet de la conversation entre les pays, Bourgogne vit dans un coin de la salle, une petite bête qu'il recherchait depuis tout à l'heure. Sentant monté en lui un pouvoir irresistible de le reprendre, il se leva d'un coup et se précipita sur son escargot pour le prendre dans ses bras. Une scène des plus touchantes s'offrit alors aux seuls personnes présentes dans la salle. On aurait pu voir des pétales tombaient doucement sur ce "couple" qui venait juste de se retrouver. Plein d'amour pour son animal, Bourgogne lui disait des choses qu'il aurait pu dire à sa bien-aimée.

"- Tu m'as tellement manqué ! Sais-tu combien de temps je t'ai cherché ?! Toute la journée et je n'ai pu me retenir de penser à toi sans arret. Je me suis tellement inquieté Dess que je n'arrivais plus à bien réfléchir !...."

Il s'arreta d'un coup en constatant que la salle était baignée dans un silence de mort. Il regarda alors les pays et changea radicalement d'expression en essayant de reprendre un air sérieux. Il toussota avant de s'excuser et au moment où il allait reprendre sa place, France déclara :

"- Assister à une scène comme celle-ci c'est plutôt étrange. Bourgogne... Dis moi, tu es sur que tu n'es pas..."

Bourgogne se tourna vers France et leva la main en voulant le frapper mais il s'arreta juste avant le visage de son pays. Il pesta un peu avant de s'asseoir et il ne dit plus rien jusqu'à la fin de la réunion. Réellement vous pensez, vous aussi, que Bourgogne aime plus les animaux qu'une femme ou un homme ? Cela c'est à vous de le juger~

♠♥ AIME: Les escargots, le vin de sa région, les poulets de Bresse, le boeuf bourguignon, la bonne cuisine de chez lui. Sa famille, toutes les régions et les anciennes colonies de France devenues les DOM-TOM, le pays d'Angleterre et les pays anglo-saxonnes et surtout les celtes.
♠♥ N'AIME PAS: France


♠♥ AVATAR: Un dessin de moi-même (Manque la couleur)

♠♥ AVOIR UN GRAND FRERE?: [X]OUI [ ]NON
Ile de Man même si ce n'est pas vraiment un "GRAND" Frère

♠♥ TEINTE SOUHAITÉE: #619D26

♠♥ ET AUTRES: rien de bien spécial à part qu'il ne faut pas faire attention à mes fautes d'ortographes ou d'inattention. Je peux en faire souvent surtout quand je ne me relis pas mais c'est rare que je ne le fasse pas.


Dernière édition par Bourgogne le Dim 9 Oct - 16:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]   Mar 26 Juil - 22:04

Bienvenu parmi nous^^, courage pour la suite >w<

Lankou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]   Mer 27 Juil - 11:12

Bienvenue. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]   Mer 27 Juil - 15:46

    Bienvenue et bon courage pour la suite. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Fonda




MessageSujet: Re: Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]   Mer 27 Juil - 20:31

Bienvenue et bonne chance pour la suite! :3

_________________
&lt;img src=&quot;http://i20.servimg.com/u/f20/12/90/57/81/0066-110.png&quot;&gt;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]   Sam 6 Aoû - 9:54

Bienvenue et...bah bonne chance pour la suite *a l'atroce impression de répéter ceux qui ont posté avant... mais ce n'est sans doute qu'une impression =D*

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]   Dim 9 Oct - 1:47

Bonjour tout le monde =D !! Oui c'est le matin donc pour moi c'est le "Bonjour !"
Bref petit détail...


Je viens de terminer ma fiche ! (With a little help... Isle of Man (IDM = Idée de MERDE !!!! Mouahaha //BAM//))

Voilà =D
Revenir en haut Aller en bas
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]   Ven 14 Oct - 18:45

Eh bien eh bien tout est nickel, rien à redire, super fiche ^^ je te valide donc, petit Volcaropod

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bourgogne et ses escargots arrivent~ [Terminé ! =D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Avant RP :: Présentations :: Présentations acceptées-