Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 L'île verte se présente!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'île verte se présente!    Mer 5 Jan - 16:26

Et j'arrive! Fais place, Invité!

"L'Histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord. ". [Napoléon Bonaparte]


"Il y a des moi plus moi que d'autres."
Paul Valéry

Ils sont innombrables ceux qui me ressemblent, et moi, cependant, je demeure unique.
Vasyl Symonenko

    ♠♥ NOM HUMAIN: Abigail O’Neal
    ♠♥ NATION REPRESENTEE: Irlande , l’Irlande du Sud plus précisément
    ♠♥ SEXE: Féminin
    ♠♥ FAMILLE: Irlande du Nord, Angleterre, Écosse, Pays de Galles...
    ♠♥ LIEU D'HABITATION: Grimm's Place
    ♠♥ RANG PERSONNALISE:L'île d'Émeraude




♠♥ CARACTERE:

Le plus brave de nous a peur de son moi.[Oscar Wilde]


L’Irlandaise est extravertie, avec un grand « extra » au début du mot ! Sa tendance à aller vers les autres ne date pas de toujours, mais à force d’aller vers les autres quand elle n’avait pas le choix cela est devenu automatique. Elle adore faire la connaissance de nouvelles nations qu’elle ne connaissait pas, étant assez éloignée du continent européen et de tout autre continent, c’est toujours appréciable de rencontrer d’autre nation même si elle en connait beaucoup de vue grâce aux réunions internationales… Le fait qu’Abigail soit un peu trop extrovertie la rend malade, façon de parler bien-sûr, lorsqu’elle est seule trop longtemps et longtemps pour elle, c’est une journée. La demoiselle ressent constamment le besoin de voir des gens. Elle en devient parfois même plutôt embêtante, allant même jusqu’à téléphoner à quelqu’un à minuit si elle se sent seule au milieu de la nuit…

Elle est possessive et jalouse. « Ce qui m’appartient, tu n’y touches pas si tu n’as pas mon autorisation. » ; c’est sa devise en matière possession, mais en ce qui concerne le « m’appartient » elle parle souvent d’une ou de plusieurs personnes à qui elle peut être attachée, comme sa famille dans un certain sens. La jalousie a beau être un péché dans les croyances de la demoiselle, elle cherche très peu à s’en faire pardonner. Elle a souvent été rongée par la jalousie envers les gens qui ont de l’argent, mais aussi des nations de l’Europe continentale puisqu’ils ont tous l’air d’être unis à ses yeux. La jalousie rend la demoiselle très peu agréable, mais elle fait rarement preuve de violence physique dans ces situations, préférant user de la violence psychologique qui s’avère être parfois pire…

Abigail bouge beaucoup (trop). La demoiselle a la fatigante tendance à sauter partout, à courir n’importe comment et à danser au milieu de la rue, par exemple. On pourrait facilement la comparer à un éléphant dans une boutique de porcelaine, prenez garde à ne pas laisser votre vase favori dans le coin si vous avez conscience que la demoiselle a l’intention de passer dans le coin il risque de faire une belle chute… Cette habitude, –à bouger beaucoup, pas à casser des vases -, est parfois rigolote, il arrive de la voir en plein milieu de quelque part à courir après un papillon ou toute autre bestiole qui vole, mis à part les mouches, ou encore en train de jouer avec des peluches dans un lieu pas très approprié et ce avec un sourire étrange, parfois. Malgré le fait qu’elle soit hyperactive, elle sait rester calme lorsqu’elle le doit.

La demoiselle aime aider les gens. Voir des gens dans des situations embarrassantes et les aider à s’en sortir ça lui plaît. Lorsque vient le temps d’aider quelqu’un elle se sent encore plus importante, car oui, elle a un complexe d’infériorité face à certaines nations. Si elle réussit à mener son aide jusqu’au bout, elle se sent vraiment fière qui lui arrive des fois de pleurer légèrement de joie, mais elle arrive rarement à terme puisqu’elle abandonne souvent en cours de route ou bien elle coule la personne encore plus bas qu’elle l’était avant…Mais on dit que c’est l’intention qui compte, non ? Abigail essaie souvent de faire rire les gens avec une blague ou bien en proposant des trucs pour s’amuser, voir les gens rire la fait sourire. Comme elle n’aime pas voir les gens qu’elle aime pleurer, elle fait tout en son pouvoir pour les consoler du mieux qu’elle le peut.

La prudence n’est pas son fort. Sa curiosité ne fait qu’empirer cela, un peu comme Pandore qui a fait sortir les maux de l’humanité en ouvrant la boite, mais elle, c’est plutôt faire sortir des bestioles d’un vivarium sur lequel il est écrit « Ne pas ouvrir » et ainsi risquer de mettre le feu pour tuer les tarentules qui se trouvaient dedans… La miss lit rarement les instructions avant de faire quelque chose ce qui risque parfois de causer des problèmes. Elle se coupe assez souvent avec des couteaux de cuisine lorsqu’elle fait la cuisine et ce souvent en tentant d’utiliser le couteau de la main droite et non de la main gauche comme elle le devrait…-Abigail est gauchère-


♠♥ PHYSIQUE:


Physiquement ?La demoiselle est assez mince, il faut dire que la famine ça n’aide pas vraiment... Sa silhouette est fine, mais sans vraiment de forme, presque pas de poitrine et de fesses, elle se surnomme elle-même “Planche à pain “, ce qui la fait vraiment complexer en plus de sa taille, un peu trop grande à son goût, se reprochant d’un mètre et soixante-quinze centimètres, bon, ce n’est quand même pas la taille d’un géant, mais pour elle, c’est trop. Le tout complété de longues jambes et fins bras. Abigail est très souple.

Niveau cheveux, ils en ont vécu des trucs. Il y a assez longtemps, l’Irlande les avait laissé pousser jusqu’aux fesses histoire de pouvoir en faire de longues tresses, mais deux, pas plus hein ! Lorsque que les vikings avaient débarqués sur les terres Irlandaises, la demoiselle les coupa avec on ne sait quoi, très courts pour avoir, en quelque sorte, l’air d’un garçon ; c’est parfois gagnant dans certaines situations ! Après un moment, miss O’Neal avait finis par s’habituer à cette coupe garçonne, mais à l’époque la mode était aux cheveux longs chez les filles ! Donc préférant se conformer aux normes de l’époque, si on peut le dire ainsi, elle laissa pousser ses cheveux. Le fait de couper ses cheveux courts est resté une tradition pour elle au court de grandes batailles, révoltes et tout le tralala. Bon, si nous regardons ses cheveux actuellement, ils sont mi-longs et ce, jusqu’au milieu du dos. Niveau apparence, autre que la coupe, on peut voir sur la tête d’Abigail des cheveux ni trop frisés, ni trop raides, ils sont entre les deux. L’Irlande a les cheveux assez épais, qui malgré leur épaisseur, on tendance à se mêler facilement. Ses cheveux sont d’un joli roux profond.

Côté visage maintenant. Le visage de la rousse est ovale, pas trop pointu, pas trop rond, juste bien. Il est pâle, comme tout le reste de sa peau, ce qui fait ressortir les nombreuses taches de rousseur de la miss. Elle n’a pas que des taches de rousseurs sur le visage, elle en a aussi au niveau du cou, du dos et des bras. Lorsqu’elle s’ennuie, il arrive à Abigail de compter ses taches de rousseur, ce qui s’avère long…surtout pour le dos, ouais bon, elle ne va quand même pas jusqu’au dos. Ses lèvres sont elles aussi pâles en plus d’être trop fines… Au centre du visage, nous avons un nez légèrement pointu et assez court. Maintenant, les yeux. La jeune fille transmet le plus souvent ses émotions par les yeux. Par exemple, lorsqu’elle est triste et qu’elle n’a pas envie de pleurer en public, la rousse tente de garder un visage neutre, mais ses yeux la trahissent toujours. La demoiselle a les yeux verts comme des émeraudes.

Abigail s’habille avec des vêtements qui lui vont bien et qu’elle aime. Un jour elle peut porter une robe, comme l’autre elle peut porter un short. Il n’est pas rare de la voir en jupe, puisque c’est ce qu’elle affectionne le plus. Elle porte souvent du vert, de l’orange, du bleu et du blanc, puisqu’elle juge que ce sont les couleurs qui lui vont le mieux.

♠♥ HISTOIRE:
Assisse bien confortablement dans un canapé de son salon, l’Irlande avait une peluche posée sur ses genoux. Elle y tenait beaucoup à cette peluche en forme de canard, un gros canard qui faisait un demi-mètre de haut sur un demi-mètre de largeur environ. En cette soirée, elle avait décidé de raconter l’histoire de son pays à cette peluche. Cela faisait toujours du bien de parler un peu du passé…

Moi, nation celte, je ne l'ai pas toujours été. Lorsque j'étais encore une toute jeune nation, les Celtes sont venus sur mes terres durant les années -500 Av. J-C, mais ce détail reste assez flou pour moi, il est vrai que ça date de très très longtemps, c'est peut-être pour ça que c'est flou, mais bon. Avant leur arrivée, on n'était pas vraiment liés par des liens communs puisque mon pays était séparé en plusieurs tribus. Quand les celtes avaient débarqué, ils avaient tout changé que ce soit la culture ou l'organisation du territoire. L'Irlande n'était pas qu'un seul royaume à cette époque, il en était quatre ; Leinster, Munster, Connacht et Ulster. Il faut dire que les rois ne s'entendaient pas vraiment, ils faisaient la guerre...Durant les années 400 après J-C, l'évangélisation avait commencé, depuis la foi chrétienne est la plus présente en Irlande. La foi chrétienne n'avait pas été amenée sur mes terres par Saint-Patrick, il y avait déjà des Chrétiens, mais avec l'autorisation du roi en 435, il avait pu évangéliser la population irlandaise. Il avait rendu l'âme un 17 mars. Ma fête nationale est donc l'anniversaire de mort de ce Saint.

Durant la fin du VIIIème siècle, les Vikings avaient commencé à débarquer sur mes terres. Dublin, ma capitale, est d'ailleurs une ville aux fondements vikings. Leur passage avait été violent et pas qu'un peu. Le fait que mon pays était divisé en deux zones maîtresses à ce moment, l'une dirigée par les Eoganactha et l'autre par les O'Neill, n'avait pas aidé durant les batailles contre les envahisseurs Vikings. Un beau jour, un homme prénommé Brian Boru avait réussi à faire tomber l'emprise Viking et ce en 1014. Après ceci, l'Irlande était divisée en sept provinces ; Ailech, Munster, Ulaid, Meath, Leinster, Connacht et Airgialla. Durant l'époque médiévale, Mael Sechnaill ; roi de la partie nord de l'Irlande et Brian Boru ; roi de la partie sud de l'Irlande se faisaient la guerre puisque chacun désirait avoir les territoires de l'autre. Finalement, c'est Brian Boru qui était devenu roi suprême, mais ça n'avait pas fait l'affaire de tout le monde. Les conflits concernant le trône irlandais avaient été très nombreux....
Suite à une histoire d'adultère qui avait déclenché une guerre en Irlande, Macmurrough -qui avait été impliqué dans l'adultère-, roi du Leinster, avait cherché de l'aide auprès d'Henry II, qui était roi d'Angleterre, qui ne refusa pas puisque ce serait un plus d'avoir mon pays dans son royaume. Suite à cela, de petites batailles avaient suivies et ils avaient réussi à prendre Dublin. C'est comme ça qu'avait commencé la domination de mes vertes terres par l'Angleterre...Lorsque j'étais presque complètement dominée par l'Angleterre, on était encore plus pauvre qu'on ne l'était avant.

En 1641, j'avais tenté de retrouver mon indépendance. Malheureusement, un dénommé Cromwell avait tenu un véritable massacre chez moi, ce n'était vraiment pas beau à voir, une bonne partie de la population de mon pays en avaient laissé l'âme. Les catholiques étaient maltraités par les Anglais et écossais qui avaient pris en leur possession mes terres. Le traité de Limerick (signé en 1691) assurait aux catholiques une quelconque liberté, mais ce traité avait été annulé par Guillaume III. Ma situation s'était encore aggravée, surtout qu'Angleterre avait boycotté mes produits pour que je ne lui crée pas de concurrence au niveau financier, et j'étais donc obligée de vivre sous la domination d'Angleterre pendant encore je ne savais combien de temps.

La Grande Famine...De 1845 à 1849... Elle avait commencée suite à un champignon nommé « Mildiou » qui s'était propagé...À cette époque, les pommes de terre étaient l'aliment principal des Irlandais et elles étaient devenues immangeables à cause de ce champignon. Ce parasite avait causé toute une pénurie alimentaire et la misère était devenue environnante. Des milliers d'irlandais avaient perdu de malnutrition ou encore de maladie, puisque moins on mange, plus le système immunitaire est faible, hein... Les Irlandais qui en avaient les moyens avaient émigrés en Amérique. La population avait donc énormément diminuée...

L'Insurrection de Pâques avait débutée le 16 janvier 1916 lors d'une insurrection. Le tout s'était poursuivit le 24 avril 1916 lors d'une révolte et malheureusement Angleterre, Pays de Galles et Écosse avaient répliqué à mes attaques, ce qui avait causé de nombreuses morts et de nombreux blessés. Le tout avait duré jusqu'au 29 avril 1916, mais cette insurrection menait tranquillement vers ma guerre d'indépendance.

En 1919, dans le sang et la violence, se déroulait ma guerre d'indépendance, comme la précédente guerre, il y avait eu encore beaucoup de mort et de blessés...Le Bloody Sunday avait d'ailleurs eut lieu durant cette péridoe, en 1920. En 1921, un traité (le traité de Londres) est signé mettant fin à ma guerre d'indépendance et cédant Irlande du Nord au Royaume-Uni...Ce traité avait donné lieu à des guerres civiles opposant ceux qui étaient pour le traité et ceux qui étaient contre.

Dans les environs de 1960, mon économie avait connue de grands changements, pour le mieux. En 1990, grâce à ces changements, on m'avait surnommée "Tigre Celtique". C'était le bon temps, jusqu'à ce que mes dirigeants s'endettent et me plongent dans des problèmes économiques...

L’Irlande se leva doucement et alla porter sa peluche canard sur son lit tout en espérant que l’histoire de son pays se poursuive pendant encore très longtemps...

♠♥ TEST RP:
-Elle se trouve où cette salle... ? Grommela l’irlandaise qui avançait à pas rapides dans les couloirs du bâtiment.

Les bruits de ses souliers ballerine se claquant au sol résonnaient dans ce lieu presque vide. La demoiselle devait se rendre à une réunion sur les problèmes économiques. Non mais, cela ne lui chantait pas vraiment ! Économie par-ci, économie par là, ils ne parlaient que de cela dans les journaux. Cela était tellement blasant qu’Abigail connaissait la chanson avant même d’ouvrir le journal le matin, mais bon, elle finissait par les lires pareil, les articles sur l’économie. L’état économique de son pays avait fait chuter son moral assez bas, mais comme ce n’était pas la première fois que l’Irlande se trouvait dans une situation comme celle-ci c’était un peu plus facile de retrouver le moral. La miss aimait les débats et tous ces trucs qui font parler, mais il pleuvait dehors elle aurait bien préféré se balader dans les rues, sous la pluie, que d’être enfermée à l’intérieur. De plus, elle ne savait même pas qui allait être présent à la réunion ! Enfin bref… L’ennuie l’avait déjà prisse dans ses bras avant même qu’elle ait mis le pied dans la salle de réunion, cela commençait bien ! La rousse soupira légèrement en regardant les portes qui défilaient à sa droite et à sa gauche au même rythme qu’elle avançait…Bon cela aurait quand même été bizarre si les portes allaient plus vite qu’elle…

Enfin, elle avait réussi à la trouver, cette porte. Elle s’arrêta à quelques centimètres plus loin que ladite porte. Abigail se plaça pour être bien au centre de la porte, oui elle prenait son temps pour entrer le plus longtemps possible. Maintenant, elle regarda fixement la vitre givrée de la porte, si elle avait de la chance la salle se transformerait en espèce de porte menant à un endroit comme au pays des merveilles, mais bon, cela était impossible… L’Irlande poussa un autre soupir. Ses mains se posèrent sur sa taille. Elle leva doucement son bras droit et posa sa main sur la poignée de la porte. Elle tourna doucement la poignée de la porte, mais à peine rendue à la moitié du tour, elle relâcha la poignée. C’est à cet instant qu’un concierge des lieux passa.

-Un problème, Mademoiselle ?
Demanda-t-il d’un ton neutre.

-La poignée est trop froide ! S’exclama la rousse en laissant entendre un léger rire coincé.

Le concierge la dévisagea puis continua sa route. La demoiselle se sentit légèrement vexée par le regard que lui avait lancé l’homme, mais elle l’avait cherché tout de même, dire que la poignée était trop froide c’est quand même bébé… La fille tourna la poignée pour de bon, poussa lentement la porte et avança d’un ou deux pas dans la pièce en regardant qui s’y trouvait. Son regard passa de la droite jusqu’à la gauche. Sealand… Elle se demandait bien ce qu’il faisait ici…Il était si petit, en parlant superficie, il y avait des habitants et une économie là? Irlande se le demandait bien... Enfin... Le prochain ? Suède...Un scandinave, elle ne portait pas une grande affection pour les scandinaves, mais tant pis. Grand et silencieux... Cela lui faisait assez peur même si elle avait du mal à se l’avouer à elle-même. Son regard se posa sur Hong-Kong. Ah tient, elle ne le connaissait pas celui-là ! La demoiselle partie pour aller s’asseoir à sa place qu’elle remarqua la présence de Canada. Ouch… Abigail se sentait mentalement mal de ne pas avoir remarqué ce cher Canada. Pour finir, elle adressa un joli sourire à tous pour se faire excuser de son retard…


-Angleterre n’est pas ici ? Interrogea-t-elle en remarquant l’espace, réservé à Angleterre, vide.

Elle espérait bien qu’il arrive en retard, cela lui ferait un bon truc pour rire un peu de lui. La demoiselle se posa sur sa chaise en regardant s’il n’avait pas un truc à manger dans la salle… Ah, un pot de fruit posé en plein centre de la table et de l’eau… Cela ne l’intéressait pas, Abigail aurait bien préféré des gâteaux ou des biscuits…

-Non, il est malade, ça fait plus de place pour moi ! ! Répondit avec enthousiasme Sealand qui se trouvait en face de la rousse.

Abigail regardait attentivement le jeune garçon tout sautillant sur sa chaise devant elle… Elle pensait à quelque chose à dire. L’Irlande croisa ses bras sur la table et y coucha sa tête. Cela était ennuyant de parler d’économie même sans avoir commencé… Elle soupira une fois de plus. En plus, Abigail sentait tous les regards dirigés vers elle. Ils attendaient qu’elle dise quelque chose ou quoi ? Comme elle ne supportait pas avoir de la pression sur les épaules, elle s’empressa de sortir quelque chose, peu importe si cela avait du sens ou non.

-On pourrait faire...Un Caramelldansenothon entre les gouvernements pour donner un coup de pied au cul de l’économie! Proposa-t-elle avec un gros sourire collé aux lèvres et le regard rivé sur Suède.

Pour tout dire, elle imaginait bien Suède en caleçon devant son miroir en train de danser le caramelldansen. Juste à y penser, elle éclata de rire. Après dix-minutes de fou rire, elle releva la tête et vit le regard noir que lui lançait Suède. Sans hésiter, la demoiselle changea la direction de son regard.


-Mais…Si on a plus d’argent…On pourra plus acheter de bonbon… Je propose qu’on baisse le prix des bonbons ! Comme ça on pourra en acheter plus ! S’exclama Sealand.

- …S-si on baisse le prix des bonbons… Je devrais produire plus de sirop d’érable… Puisqu’on en vendrait plus… Et ça fera de l’argent…Répondit doucement Canada

-Ça te causera des carries…Prononça Suède en prenant Sealand sur ses genoux.
Abigail frotta doucement son menton…Baisser le prix des bonbons ! Pourquoi pas! Mais…Cela était injuste pour l’alcool, qui lui, était plus cher que les bonbons! L’Irlande regarda le mur d’en face pendant quelques secondes. Elle se mordilla doucement les lèvres et réfléchissait à ce qu’elle pourrait dire. La rousse plaqua ses mains sur la table et se leva aussi rapidement. Son regard fit le tour de la salle puis s’arrêta sur le mur, elle voulait parler, mais sans regarder qui que ce soit.

-Mon pays a longtemps été pauvre, quelques-uns le considéraient comme un trou à rats. Jamais ils ont pensé, enfin peut-être, qu’on était peut-être un peuple plus uni que le leur ! Elle prit une pause de quelques secondes avant de reprendre. La famine à sévit à cause d’une invasion de champignon qui a anéanti nos récoltes de patates, car oui, quand on est pauvres on ne se nourris que de ce qu’on peut avoir et dans le cas de mon pays, c’était les patates. Beaucoup sont morts et d’autres ont émigrés, ma population a considérablement baissée ! Elle soupira légèrement avant de reprendre. Plus tard, mes dirigeants ont prit l’économie en main et dans les années 90 mon pays est devenu le Tigre Celtique, preuve que mon économie avait considérablement augmentée…Maintenant tout c’est écroulé à cause des dettes qu’ont eut mes dirigeants… Ils ont refusé l’aide offerte…Il est hors de question de continuer dans cette direction ! Que ce soit toi, toi, toi ou toi ! La demoiselle pointa les quatre hommes. Il faut faire quelque chose et trouver une solution à cette crise !

L’Irlande en avait les larmes aux yeux. Elle espérait qu’ils l’avaient bien entendue, car pour aujourd’hui, elle n’avait plus l’intention de dire autre chose. Elle n’avait pas vidé son sac au complet, mais elle n’avait pas l’intention de le faire, elle aurait éclatée en sanglot devant eux et elle ne voulait pas pleurer en plein débat. La rousse se leva doucement et silencieusement. Elle adressa un petit sourire aux gens présents.

-On ferait mieux de remettre ça à plus tard… Je ne me sens pas très bien…

Après ces quelques mots, elle leur tourna le dos et sortit de la salle sans un mot, en refermant bien la porte derrière elle et en retenant ses larmes. Décidément, l’économie n’était vraiment pas son sujet préféré…

♠♥ AIME:
Abigail aime bien des trucs, à commencer par l’argent. Lorsqu’on n’en a presque pas comparé aux autres, que lorsqu’elle nous arrive entre les mains et qu’elle fuit presque aussi vite et qu’on a parfois été considéré comme un trou à rat pendant un moment, on finit par s’y attacher presque énormément. L’amour et l’amitié sont deux grandes valeurs pour la jeune fille, donc oui, elle aime l’amour et l’amitié malgré ses tendances à les trahir lorsque ceci est vraiment nécessaire ou dans certains cas, que mieux se présente. Elle adore la nature, qui est une bonne façon de se relaxer, d’être seul avec soi-même en allant faire une balade dans les bois, par exemple. Le chant, par elle ou par quelqu’un d’autre est une de ses grandes passions avec la littérature et la poésie. Les chevaux et les moutons sont ses animaux favoris. Bien évidemment, la demoiselle adore son pays et sa culture. Elle préfère largement le mauvais temps que le beau temps. Côté cuisine, elle adore les patates, les plats typiquement irlandais, tout ce qui est sucré et, par dessus tout, l'alcool. Elle aime Irlande du Nord, tout comme elle peut le (la) détester, elle l’aime puisqu’elle le (la) considère comme sa « moitié».


♠♥ N'AIME PAS:
La demoiselle n’aime pas, tout comme elle aime, Irlande du Nord et ce pour plusieurs raisons. Elle n’aime pas vraiment le soleil à cause de la trop grande sensibilité de sa peau face au soleil, ce qui lui cause de gros coups de soleil. La miss déteste la violence gratuite et également celle avec raison, même si elle a tendance à être violente… Les gens trop sérieux l’agacent. Elle déteste plus ou moins les pays membres du Royaume-Uni en particulier Angleterre. Elle déteste les mets épicés et le lait. Elle n’aime pas les chats puisqu’elle les trouve un peu trop collants et énervants, mais elle les trouve trop mignons pour les détester complètement. L’Irlande déteste énormément être malade. Elle a horreur de dire adieu à quelqu’un. Abigail déteste la solitude, elle préfère être entourée de plein de gens. Devoir trouver des solutions c’est ennuyant donc elle n’aime pas ça, mais elle le fait pareil lorsqu’elle doit le faire….



♠♥ AVATAR: Lily Evans d’Harry Potter

♠♥ AVOIR UN GRAND FRERE?: [ ]OUI [x]NON
♠♥ TEINTE SOUHAITÉE:#FF6600

♠♥ ET AUTRES: J'adore le desing du fofo =3



Dernière édition par Irlande le Jeu 6 Jan - 21:26, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Groenland
Kalaallit Nunaat
avatar


MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Mer 5 Jan - 18:11

Bienvenue, demoiselle ^^

[Oh mon dieu une rousseeeee /brique/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miss-friskies.deviantart.com/
Fonda




MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Mer 5 Jan - 18:46

Bienvenue =)

M'a l'air très sympathique l'Irlandaise (bière versus vodka, pheu, y a pas photo). Bonne chance pour la suite de ta fiche ~

(ah, ce design nous enterrera. /sbaff/)

_________________
<img src="http://i20.servimg.com/u/f20/12/90/57/81/0066-110.png">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Mer 5 Jan - 19:37

Bienvenue madame :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Jeu 6 Jan - 17:17

Bienvenue Irlande. =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Jeu 6 Jan - 17:30

Merci pour l'accueil ! =33
Revenir en haut Aller en bas
Fonda




MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Jeu 6 Jan - 21:11

Bieeeeen, manque jsute un petit quelque chose, repasse voir le règlement Wink

_________________
<img src="http://i20.servimg.com/u/f20/12/90/57/81/0066-110.png">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Jeu 6 Jan - 21:27

Et voilà, c'est fait. =3
Revenir en haut Aller en bas
Fonda




MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Jeu 6 Jan - 21:28

Nickel =3
Plus qu'à attendre le Grec. *sifflote*

_________________
<img src="http://i20.servimg.com/u/f20/12/90/57/81/0066-110.png">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Ven 7 Jan - 18:16

*et arrive enfin Very Happy*

Bon, c'est parfait, super fiche! Je te valide!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    Sam 19 Fév - 20:17

Et au fait, t'es un rondoudou!

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'île verte se présente!    

Revenir en haut Aller en bas
 

L'île verte se présente!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille Fiche-