Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Là où il fait chaud ( PV : Seychelles )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angleterre
J'vous laisse faire ce que vous voulez 8D



MessageSujet: Là où il fait chaud ( PV : Seychelles )   Sam 30 Avr - 10:49

La pluie. Cette eau qui tombe du ciel pour venir s'écraser légèrement sur le sol, ou encore sur les maisons. Ce bruit est agréable quand il vient frapper à votre fenêtre, dans un son régulier et rythmé. Et c'est justement ce qui se passait à la maison de l'anglais. La pluie n'a rien d'inhabituel en Angleterre, bien au contraire. Avec ce brouillard qui vient souvent se déposer dans les rues de Londres, et cette légère pluie qui vient humidifier le tout. L'ondée allait de paire avec le jeune homme, et même s'il en avait l'habitude, parfois en profiter et prendre plaisir à voir des choses habituelles n'est pas si désagréable. Et c'est pour cela qu'Arthur se trouvait justement assis au bord de la fenêtre en regardant d'un air vague l'extérieur. Une bonne tasse de thé en main, qu'il portait parfois à sa bouche pour se délecter de sa boisson favorite. Il était rare que le jeune anglais prenne le temps pour faire ce genre de choses, après tout en tant que nation il a toujours quelque chose à faire. Mais là étrangement personne ne lui téléphonait, la plupart du temps il y avait bien l'américain pour lui téléphoner, et lui proposer de sortir où encore de le rejoindre chez lui pour faire une chose et d'autres, tout ça avec sa voix un peu trop criarde et son surplus de joie constant. Il y a aussi le français qu'il ne faut pas oublier, qui lui aussi a pris l'habitude de téléphoner à Arthur. Souvent c'est pour simplement lui tenir la conversation pour ainsi éviter au français de devoir travailler en ayant comme prétexte " Je dois téléphoner à Angleterre" malheureusement personne n'est dupe, mais ça il s'en est pas encore rendu compte. Dans un dernier soupir le blond finit sa tasse de thé pour la déposer à côté de lui, sur une table dans un doux bruit de porcelaine. Le calme régnait dans la maison, ce qui était rare aussi. L'anglais a une famille assez nombreuse, et il reçoit souvent de la visite, même si c'est toujours malgré lui, pour briser la sérénité ambiante. Arthur continuait à regarder l'extérieur, qui montrait les sombres rues londoniennes bercées par le brouillard qui traînait accompagné de la pluie. Il avait beau voir ce décor chaque jour, il ne pouvait s'empêcher de trouver tout cela très beau, et toujours aussi apaisant. Angleterre laissa aller sa tête contre la vitre, et ferma les paupières quelques instants, le temps de se reposer un peu.

Pourquoi s'est-il mis à rêver d'elle ? Ses yeux s'ouvrirent subitement, il se releva légèrement dans un air affolé. Pourquoi un rêve en rapport avec Seychelles ? L'anglais soupira et se laissa tomber lourdement contre le mur qui le maintenait si fermement durant son repos. En y repensant bien, cela faisait combien de temps qu'il ne l'avait pas revue ? Cette jeune fille si agréable, qui respire une joie de vivre constante. Après tout, leurs maisons sont assez éloignées, donc pas vraiment pratique pour venir se voir chaque jour. Arthur tourna légèrement la tête pour regarder la grande horloge qui trônait dans le salon. Le cadran affichait dix heures vingt cinq du matin. Son visage se décomposa, il avait dormi autant de temps ?! Si ses souvenirs sont bons il s'était assis à la fenêtre vers la fin de journée, et se réveiller le lendemain si tard... En y repensant bien, il faudrait mieux pour lui qu'il arrête les nuits blanches, on dirait que ça ne lui réussit pas vraiment. Le blond se releva en emportant sa tasse pour la ranger. Il décida de prendre cette journée aussi, pour aller voir Seychelles. La pluie continuait de s'abattre sur la ville anglaise, alors quoi de mieux qu'un petit peu de soleil pour bien se réveiller, et de voir cette jeune fille qu'il n'avait plus revu depuis quelques temps ?


« - Bon, allez c'est parti ! Déclara t-il d'un ton enjoué. »

L'anglais prit grand soin de prendre un petit sac pour emmener des vêtements moins chauds pour aller là-bas, venir avec une chemise à manches longues et son gilet habituel serait du pur suicide ! Tout le long du trajet il repensait à Alexandra. Il faut bien avouer qu'Arthur n'arrivait pas vraiment à se laisser aller à ses sentiments, mais étrangement avec elle il y parvenait. Peut-être car elle paraissait si gentille ? Un véritable rayon de soleil à elle toute seule, toujours souriante et agréable, tout le contraire de l'anglais en somme. Même Francis, qui est si embêtant, du point du vue d'Arthur surtout, devient agréable en la compagnie de Seychelles.
Peu de temps après il se retrouva enfin à sa destination tant attendue. Il errait dans les rues, en espérant croiser la jeune fille, ne se rappelant plus où elle habitait. Et le plus vite serait le mieux, Angleterre commençait à vraiment avoir chaud, n'ayant pas encore eu le temps de se changer, portant une chemise blanche habituelle, ainsi que son gilet couleur crème, tenant sa veste verte au bras et de l'autre son sac. Il déambulait lentement dans les rues, en essayant de se concentrer sur les gens qu'il croisait, pour tenter d'oublier la chaleur étouffante.


_________________
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland Avatar : By Kugelmugel
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Là où il fait chaud ( PV : Seychelles )   Sam 21 Mai - 7:36

    J'étais sur une très belle plage paradisiaque. Le sable blanc reflétant agréablement les rayons du soleil, il faisait vraiment très chaud en cette journée d'été. Vêtue uniquement d'un joli bikini de couleur rouge qui faisait ressortir ma peau légèrement halée, j'avais le sourire aux lèvres, heureuse qu'Angleterre soit avec moi ... À mes côtés. Cet homme aux cheveux de blé, possédant une peau pâle, mais terriblement séduisante et des yeux aussi bleus que le ciel ... Oui Angleterre était très spécial. Étant donc ensemble, buvant un cocktail fruité sur ce sable chaud, nous prenions un bain de soleil parlant de tout et de rien. Profitant autant que possible de cette journée passée avec l'autre, nous nous sommes également baignés dans ce lagon si clair, s'amusant à nous éclabousser mutuellement. Oui, c'était une belle journée ... Jusqu'à ce que j'entende Bob Marley chanter ... C'était la sonnerie de mon réveil.

    Zut ! Ouvrant alors difficilement les yeux un peu éblouis par ce soleil qui était déjà si fort pour une matinée, j'étais vraiment déçue. Moi qui croyais pouvoir enfin profiter un minimum de la présence d'Angleterre, c'était raté ! Éteignant alors mon stupide réveil d'une petite frappe, je mis la couverture sur mon visage stoppant ainsi ce soleil si agressif, et cachant aussi mes petites rougeurs au niveau de mes joues. Oui j'étais assez gênée malgré que je sois seule. Ces derniers temps je n'arrêtais pas de pensée à Arthur, rêvant même de ce beau prince européen. Pourquoi ? Peut-être était-ce parce que cela faisait une éternité que je ne l'avais pas vu ? Je ne savais pas. Mais ce qui était sûr, c'était même une évidence, j'avais envie de le voir. Malheureusement nos logements respectifs étant loin l'un de l'autre c'était assez difficile de nous voir. Ahhh foutu géographie !

    Finissant enfin de ruminer, je me levais doucement prenant un bon petit-déjeuner composée surtout d'une multitude de fruits exotiques, puis je pris une douche froide bien méritée. Même moi qui étais habituée aux grandes chaleurs, là il faisait vraiment chaud ... Ou peut-être était-ce à cause de mes rougeurs ? Secouant la tête en pensant au nom "Arthur", j'enfilais rapidement une robe légère de couleur rouge, et me munis de petites ballerines de la même couleur. Style très simple mais féminin. Faisant mes couettes habituelles, j'étais fin prête pour une journée shopping ! Oui il me fallait de nouveaux vêtements et ce dans le but de rendre visite à Angleterre et surement à France ! Deux hommes aussi raffinés méritaient que je m'habille avec soin. Sortant donc de mon petit logement certes modeste mais fort accueillant, mon visage afficha rapidement un sourire. Oui, la déprime n'était pas ma tasse de thé à vrai dire.

    Marchant alors sous ce soleil de plomb, me promenant dans ces rues si chaleureuses et animées malgré cette heure matinale, mes yeux étaient rivés sur les nombreuses vitrines que je rencontrais. Trouvant de jolis vêtements au bout d'un petit temps de recherche, ce qui ne plaisait pas vraiment à mon porte-monnaie, je réfléchissais à un achat éventuel. Mais je n'eus le temps de vraiment y penser, mes yeux étant rivés, presque attirés, par une chevelure brillante sous le soleil. Une couleur de cheveux bien trop clair pour vivre ici pour être naturel. J'aurais pu le reconnaitre entre mille. Mon prince anglais ... Il me faisait dos, donc il ne pouvait me voir. N'osant crier son nom de peur qu'il soit gêné, mes jambes bougèrent alors toutes seules, courant vers lui. Et sans que je ne m'en rende compte, mes bras était déjà scotchés à lui. Heureusement que j'étais dans son dos, je devais être aussi rouge que ma robe ! Ouvrant la bouche pour dire quelque chose, les mots ne sortaient pas, et je finis par le lâcher ...
Revenir en haut Aller en bas
Angleterre
J'vous laisse faire ce que vous voulez 8D



MessageSujet: Re: Là où il fait chaud ( PV : Seychelles )   Jeu 2 Juin - 18:27

Le blond déambulait dans les rues, depuis plusieurs minutes voire même une heure il ne sait pas vraiment. La seule et unique chose dont il est sûr c'est que le soleil est vraiment très fort dans ce quartier là. Les manches de sa chemise étaient remontées jusqu'au niveau de ses coudes, pour tenter au maximum de ne pas être étouffé par le tissu. Mais comment faisaient-ils pour ne pas mourir de chaud ici ? Au fur et à mesure que l'anglais posait ses pieds sur le sol dans un rythme régulier, il se fit un petit débat mental. Entre Londres et ici il y a de trop grandes différences de température, le soleil était déjà si haut dans le ciel, et tapait si fort, pourtant il était tôt, seulement le matin ! Et l'après-midi ? Rien que d'y penser, un long soupir s'échappa de ses lèvres. Peut-être que dans l'eau, et sur la plage il fait moins chaud ? La plage ... Ayant déjà fait le tour du globe et de nombreuses fois, Arthur en connaissait des plages, et différents endroits tout aussi paradisiaques. Mais il doit bien avouer, que chez Seychelles elle avait le mérite d'avoir de très beaux endroits. Ce n'est pas pour rien que beaucoup de gens aiment y passer leurs vacances.
Mais là actuellement, Angleterre n'était ni sur une plage en train de boire un délicieux cocktail fruité, en train de s'amuser dans l'eau ... Non tout simplement dans des rues, avec un soleil de plomb, et des vêtements bien trop chauds pour les lieux. Il ne pensait plus qu'à aller se baigner, manger une glace, enfin faire quelque chose pour lui permettre de se rafraîchir ! Enfin, cela ne servait à rien de se concentrer sur la chaleur, et sur ce soleil. Il ne pouvait pas enlever ses vêtements là maintenant, et se jeter à l'eau ... Un gentleman tel que lui ne peut pas faire ça ! Et puis il n'aurait probablement jamais osé.

Donc le mieux à faire là, c'est de regarder les gens, les vitrines, voir tout ce qu'il se passait ici. C'était assez agité et bruyant il faut le dire. Mais surtout très coloré et vivant, les gens du Sud c'est comme ça qu'on dit ? Arthur se rappela d'Espagne ... Dans le Sud lui aussi, donc oui en conclusion toutes les personnes habitant là-bas sont plus où moins pareilles. Agréables à vivre, chaleureux, bons vivants. Enfin ça d'après le point de vue de l'anglais bien sûr. Dans sa marche il laissait ses yeux se poser sur toutes les vitrines de magasins, pour essayer de faire passer le temps un peu plus vite. Ayant complètement perdu l'espoir de retrouver Seychelles, après tout quelle idée ... Le blondinet ne savait même plus où elle habitait, et mis à part faire le tour complet du quartier, il serait impossible de retrouver sa maison. Où alors ... Il faudrait tout simplement qu'il croise la jeune fille ! Ce n'est pas impossible justement, bon certes ici c'est plutôt grand mais quand même. La chance de la croiser n'est sûrement pas de zéro ! Bien au contraire, il suffirait juste de continuer à se promener pour réussir à la voir ! Tout en continuant à regarder les nombreuses personnes qui passaient ici, l'anglais continuait sa petite promenade. Toutes les personnes ici avaient la peau bronzée et une couleur de cheveux assez foncées. Créant ainsi un véritable contraste avec le blondinet. Rien qu'a voir sa couleur de peau bien plus pâle en comparaison à ceux d'ici, on pouvait directement comprendre qu'il n'était pas d'ici, vivant dans un endroit bien plus froid et où on ne voit pas souvent le soleil. Oui on peut le dire en quelque sorte, il se démarquait vraiment de la foule, l'original parmi tout ces gens. Se perdant de plus en plus dans ses pensées il ne prêtait plus qu'une petite attention à tout ce qui l'entourait. Mais une pression au niveau de son ventre, se fit sentir. Ne comprenant absolument pas ce qui lui arrivait, il s'arrêta dans sa marche.


Le blond baissa les yeux rapidement, pour au final voir que des bras étaient entrain de l'enlacer. Cette couleur de peau, cette sensation.

« - Seychelles ... »

Il n'y avait aucune hésitation dans sa voix. Aucun risque de s'être trompé de personne, il aurait pu la reconnaître entre mille. Mais rien que de penser que la jeune fille venait de l'enlacer, ses joues prirent d'un coup une couleur rouge. Il n'osait plus bouger, ayant peur de la brusquer, de se retirer de son étreinte trop rapidement. Les bras de la jeune fille se retirèrent d'eux mêmes, tout doucement. L'anglais se retourna rapidement pour lui faire face, les joues toujours aussi rouge. Alexandra .... Toujours la même, toujours aussi jolie, toujours aussi joyeuse. Elle n'avait vraiment pas changé comparé à la dernière fois qu'il l'avait vu, et tant mieux !

« - Alors ... Comment ça va depuis le temps ? Lâcha t-il. »

Sa voix était un peu hésitante et gênée, mais pas bien grave, de toute manière à en juger le rouge sur les joues de la jeune fille ça devait être pareil. Angleterre continuait à la regarder, en laissant un petit sourire s'afficher sur son visage. Mais en attendant, il espérait vraiment qu'une seule chose passer du temps avec la jeune fille, mais surtout pouvoir enfin aller se changer et aller à un endroit moins chaud !

Spoiler:
 

_________________
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland Avatar : By Kugelmugel
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là où il fait chaud ( PV : Seychelles )   Aujourd'hui à 18:51

Revenir en haut Aller en bas
 

Là où il fait chaud ( PV : Seychelles )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille RP-