Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Une colocation débordante d'entrain !! 8D .....Grèce, t'es debout ? Oo' [PV Grèce !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une colocation débordante d'entrain !! 8D .....Grèce, t'es debout ? Oo' [PV Grèce !]   Sam 23 Avr - 6:01

Il ne faut pas plus de quelques secondes pour changer le cours de l'histoire.... Un traité de signé, une entente, une guerre déclarée...

Mais cette fois-ci, c'était on ne peut plus moins intense qu'une guerre ou une indépendance. Depuis très peu de temps, après une conversation fort héroïque (compréhensible, j'étais l'un des principaux protagonistes !), Grèce est devenu un locataire semi-permanent de ma maison. Pour être plus explicite, je lui offre hébergement pendant quelque temps, pour qu'il se prenne un moment de réel repos alors que son pays est dans le rouge. Bien sûr, j'adore la compagnie d'Héraclès, mais surtout... J'adore un des côtés de cette colocation...

''Allez, viens ici mon beau, laisse-moi te caresser'' déclarais-je en avançant lentement ma main vers lui, les yeux brillants. Il est si mignon, semblant angélique mais farouche.... Comme je les aime quoi ! Il partage mon lit depuis son arrivée, je crois que je suis devenu accro...

Orange, comme il est mignon, j'adore ce chat ! Décidément, le meilleur coté est vraiment cette armée féline qui le suit partout ! Le red classic tabby s'avança vers ma main et passa dessous, me laissant le caresser. Il est adorable, il vient dormir avec moi à chaque soir ! Il aplatis son museau légèrement mouillé dans le creux de ma main en laissant résonner un doux ronronnement.

A-do-rable. Je souris légèrement au geste et avec mon autre main, atteignit mes lunettes qui jonchaient sur la commode. Allez hop, on se lève pour une nouvelle journée ! Prenant soin de ne pas faire tomber Orange, je sortis des couvertures et alla changer de tenue. Bien sûr, quitter mon pyjama des Yankees de New York était un supplice, mais il fallait bien s'habiller un jour ! J’enfilai un chandail bien simple abordant le drapeau américain surmonté d'un pygargue à tête blanche et une paire de jean bleu.... Bref, la banalité à son meilleur ! Baillant et en ouvrant la porte, je me faufilai dans le couloir devant ma chambre...

...

Il faudra vraiment que je m'habitue à la présence de tous ces chats. Les compter serait vraiment trop long. Des noirs, des roux, des bruns, il y en a partout ! L'un était d'ailleurs en train de jouer avec une souris en plastique que je gardais pour décoration d'Halloween. Ils étaient adorables....Envahissants, pouvant me tuer à n'importe quel moment et surement tout droit descendus des enfers... Mais adorables.

Orange dans les bras, je fis mon chemin vers les escaliers pour aller à la cuisine se trouvant au premier étage. les étagères et le sol était tapissé de chats, c'était vraiment quelque chose à quoi j'allais devoir m'habituEEERRRRRRR !!!

...

''G-Grèce, tu ne dormais pas vraiment sur le plancher de la cuisine ?'' demandais-je, même si j'étais sûr que la réponse serait ''oui''... Orange décampa lors de la chute alors que je commençais à me relever.

Une colocation avec un Grec ? Adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...



MessageSujet: Re: Une colocation débordante d'entrain !! 8D .....Grèce, t'es debout ? Oo' [PV Grèce !]   Sam 23 Avr - 13:05

-Zzz...

Grèce était, comme vous avez pu le deviner avec la phrase ci-dessus, en train de dormir paisiblement. Ce qui est sans doute plus dur à deviner, c'était qu'il dormait dans une cuisine... Et même pas la sienne en plus, celle de l'Américain qu'on connait tous, Alfred. Ouais, Grèce dormait chez Alfred. Il faisait même plus que d'y dormir, il y habitait. Pourquoi ? Pour deux raisons. La première, et sans doute la plus importante, était que Héra, il avait plus de maison. Ah, c'est bien les crises économiques ! Bah en même temps, fallait s'y attendre... ça faisait des mois qu'il avait de moins en moins de sous et qu'il pouvait de moins en moins payer de trucs... c'est pour ça que depuis un certain temps, le grec avait perdu pas mal de poids... Bon, il faisait attention aussi, rien de grave. Donc voilà, il n'avait plus de maison. Deuxième raison de sa présence ici, c'était que USA l'avait invité à vivre chez lui le temps que Grèce retrouve un peu d'argent... Enfin quand je dis "inviter", c'est plutôt "forcer". Le grec n'avait pas eu vraiment le choix dans tout ça... C'était pas faute d'avoir dit non pour pas déranger. Mais bon, quand on vous met les clefs de la maison dans les mains et qu'on insiste, au bout d'un moment on comprend bien qu'on a déjà perdu le débat.

Donc, le voilà qui vit dans la maison d'Etats-Unis. Évidemment, il n'était pas venu seul, les chats l'avaient suivi. Parce qu'un grec sans chats à côté bah... C'est comme si il y avait un truc qui clochait... C'est comme un tigre à dents de sabre qui serait passé chez le dentiste, un grec hyperactif, un turc intelligent ! C'est impossible ! Comment ça, j'aime pas les turcs ? J'ai rien contre les turcs... et ça se voit que vous avez pas connu Turquie hein ! Bref, parlons pas de lui, ça n'a aucun intérêt

Faisons même un nouveau paragraphe pour bien se séparer du turc. Ainsi donc, hier soir, après avoir traîné on ne sait où, Grèce finit par aller dans la maison d'États-Unis. Déjà, on voyait la différence entre la sienne et celle de l'Américain... déjà, cette maison-là était plus ordonnée... Enfin, faire mieux ordonné qu'un grec, c'est pas compliqué. Deuxième détail, dans la maison américaine, il y avait de la nourriture partout ! C'était horrible. Héraclès se refusa d'y toucher ! C'était déjà gentil de la part de l'américain de l'accueillir chez lui, il n'allait pas prendre sa nourriture. Oui ! Il allait se payer à manger lui-même ! Même si son porte-monnaie était vide... Ô jour glorieux où la crise économique sera terminée ! Grèce était devenu un SDF ! Sans USA, il vivrait sous un pont ! Enfin, seulement quand il pleuvrait, sinon pas besoin de pont. Ouais en fait, dormir dehors, Grèce, ça le dérangeait pas... Bon, ça deviendrait problématique en hiver... Le pauvre, il tomberait vite malade... Bah oui, en Grèce, il fait chaud ! Si Héraclès tombait malade... bah va te guérir quand t'as pas de quoi te payer des médicaments... Bref, vous l'aurez compris, USA l'avait sauvé d'une grosse galère. Mais il avait bien l'intention de lui rendre la pareil... va savoir comment, mais il le ferait... Après tout, une nation, ça vit assez longtemps en principe donc il avait le temps de rendre un service à États-Unis. Et il y tenait vraiment donc...

Bref, ainsi donc, Grèce était arrivé chez USA et il s'était mis dans la première salle qu'il trouvait pour s'allonger par terre et s'endormir paisiblement, rêvant de chats et autres choses agréables. D'ailleurs, il était entouré de chats pour l'accompagner dans son légendaire sommeil profond. Il fut réveillé le lendemain matin pour une raison qu'il n'aurait su dire... Il n'aurait même pas su dire que c'était le matin d'ailleurs. Quand on dort tout le temps, on perd la notion du temps qui passe. Bref, il entendait comme un bruit de chute... quelque chose comme ça... au réveil, il était pas bien vif d'esprit... le reste du temps aussi d'ailleurs... En même temps, il n'est jamais totalement réveillé... Pour résumé, il est grec, c'est pas plus compliqué. Bref, puis, il entendit une voix...

''G-Grèce, tu ne dormais pas vraiment sur le plancher de la cuisine ?''

Veuillez patienter pendant que l'information aille jusqu'au cerveau du grec, chargement à 50%...75%...100%, opération terminée. Par contre, on va pas dire combien de temps ça a mis, ça pourrait en désespérer certains. Ainsi donc, la salle où Grèce s'était endormi était la cuisine... coïncidence ? Son ventre se mit à réclamer à manger... Tais-toi, c'pas le moment, estomac ! Bref, le grec se frotta les yeux puis les ouvrit, toujours par terre, le tout accompagné d'une lenteur sans égal. La première chose qu'il vit : les pieds d'USA, comme quoi, il avait bien eu le temps de se relever... pour tout dire, le temps que le grec fasse tout ça, il aurait même pu aller se prendre un café et se le boire en entier sans se presser... café...beurk... c'pas bon... trop de caféine en plus... bref, on va pas faire un débat sur ce truc. Finalement, le grec répondit.

-..........................si.............pour...quoi..... ?

Héraclès au réveil... c'est toujours quelque chose d'assez... pas de mots pour décrire... c'est spécial.

Bref, sur ces mots, il se décida de passer de la position allongée à la position assise. Il se re-frotta les yeux... Il avait pas assez dormi à son gout... Il était quelle heure ? Bof, peu importe... il est réveillé maintenant alors voilà... et hop, un chat qui grimpa sur sa tête... et hop, un autre sur son épaule... Les chats, eux, ils avaient l'air d'être bien réveillés ! Un autre encore vint se frotter contre lui. Grèce le prit dans ses bras, toujours aussi lentement, cela va s'en dire, et le caressa d'un geste mou... mais mou... c'en était affolant...Puis, il re-dirigea son regard vers États-Unis -qui est décidément un fichu nom à rallonge qui est chiant à écrire-.

-............. ya.............

Parce que voilà, dire "bonjour", c'est la moindre des choses quand on croise quelqu'un pour la première fois de la journée.

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une colocation débordante d'entrain !! 8D .....Grèce, t'es debout ? Oo' [PV Grèce !]   Ven 13 Mai - 12:07

D'accord, certaines choses se doivent d'être lentes... Telle une tortue, un escargot ou quelconque animal qui n'a pas besoin de cela pour sa survie. Mais en ce moment, c'était un spectacle encore plus épatant que n'importe quel reportage de Discovery Channel! Le jeune homme devant moi ne bougeait tout simplement pas d'un poil par seconde. J'avais beau essayer de bouger ne serait-ce que ma main à cette lenteur, c'était impossible!

...C'est sûrement un super-héros... Il n'y a aucune autre hypothèse! Un pouvoir de super-lenteur! Pour...Pour...Je lui demanderai plus tard le pourquoi du comment. Alors qu'il tentait de se relever, je me rendis près de la cafetière pour préparer ma source d'énergie quotidienne. Eh oui, les héros aussi ont besoin de petits remontants. Après avoir mis 4 sucres et une bonne dose de lait, je cala ladite tasse.

Et lui, il n'avait toujours pas fini de se lever... Un soupir traversa mes lèvres, j’étais en train de me demander si j’avais le temps pour un jogging matinal. L'idée maintenant bien en tête, j' avança jusqu'à ma patère pour aller chercher mon coupe-vent.

-..........................si.............pour...quoi..... ? finit-il par répondre, me prenant de court. Je descendis les yeux au sol, souriant à mon colocataire.

Mais il avait toujours l'air d'une larve, étendu ainsi sur le plancher. Un énième soupir traversa mes lèvres, puis comme s'il avait lu mes pensées, il se mit en position assise. Il avait toujours l'air aussi fatigué et mal en point, mais bon, on finit par s'y habituer.

Un chat s'approcha du Grec et celui-ci le prit dans ses bras tout naturellement. Je ne pouvait qu'en sourire, ces petites bêtes pleines de poils étaient tout à fait mignonnse... Mais lorsque je le vis flatter le chat...

Décidément, je devrais le filmer et envoyer cela en concept pour Discovery Channel. Un reportage d'une heure sur le paresseux grec, mais on l'appelle souvent juste ''Grèce''. Pas très dangereux en milieu sauvage, cette créature aux mœurs étranges refuse de se nourrir ou de dormir convenablement. Cependant, il s'habitue rapidement à un environnement étranger, où il trouvera toujours un endroit où roupiller avec son armée de chats. Il n'est pas rare de-

-............. ya.............

Il me sortit de ma folle idée cinématographique en me saluant... Même sa voix était lente, c'était tout un spécimen! Mais bon, je n'allait pas parler plus lentement en sa présence...

Alors je le salua le plus normalement du monde.

YO! Alors, comme ça, tu as bien dormi? Great! Parce que aujourd'hui, je compte t'emmener à l'épicerie pour que tu me dises ce qui te plait et on essayera d'en préparer! Un rire entrecoupa ma phrase, mais je me remis rapidement à mon monologue. Et on va réussir, les héros réussissent toujours ce qu'ils entreprennent! Oh et si tu veux manger, j'ai des céréales, des toasts, du café, j'ai de tout! Un autre rire... Oh et avant l'épicerie mais après le petit-déjeuner, nous irons faire un jogging ensemble! Tu acceptes, great! À tout à l'heure alors!

Et sur cette phrase finale, je sortis dehors, mon coupe-vent toujours sur les épaules... Oui, il me fallait passer chez Macdonald avant de bien commencer une journée, c'était la base.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...



MessageSujet: Re: Une colocation débordante d'entrain !! 8D .....Grèce, t'es debout ? Oo' [PV Grèce !]   Sam 28 Mai - 16:25

Le matin avait été créé pour dormir, l'après-midi pour se reposer et le soir, pour aller se coucher... Le tout accompagné en permanence par des chats à caresser ou simplement à apprécier pour les petits moments d'éveils... et pour les autres moments aussi. C'est toujours agréable de dormir avec ses amis. C'était sans doute la vision du grec sur une journée idéale. Mais, manifestement, tout le monde ne partageait pas ce même point de vue. Il n'y avait qu'à regarder la personne en face du grec pour le savoir.

YO! Alors, comme ça, tu as bien dormi? Great! Parce que aujourd'hui, je compte t'emmener à l'épicerie pour que tu me dises ce qui te plait et on essayera d'en préparer! Un rire vint mettre une pause dans sa phrase mais il reprit aussitôt après qu’il fût passé... Et on va réussir, les héros réussissent toujours ce qu'ils entreprennent! Oh et si tu veux manger, j'ai des céréales, des toasts, du café, j'ai de tout! Puis un second rire Bien typique de l'américain qui montrait bien sa joie de vivre...Oh et avant l'épicerie mais après le petit-déjeuner, nous irons faire un jogging ensemble! Tu acceptes, great! À tout à l'heure alors!

Veuillez patientez le temps que l'information monte au cerveau...
...L'Américain n'attendit pas. Il se dirigea vers la porte et sortit joyeusement de la pièce avec toute l'énergie du monde, qui contrastait bien avec le manque... d'énergie du grec.

Ainsi Héraclès resta là, immobile, on aurait pu croire qu'il dormait les yeux ouverts, ce qui, avouons-le, ne serait pas tout à fait faux. Disons que sur une échelle de 1 à 10, que 1 c'était le sommeil profond et 10 l'éveil de USA... Bah Grèce était à 1,5... réveillé mais franchement pas apte à faire quoi que ce soit. Donc il restait là sans bouger. Ce que lui avait dit USA rentra petit à petit dans son esprit... ça vient jusqu'au cerveau, maintenant, on passe au décodage... Bref, le temps de faire tout ça, bien du temps s'était écoulé... En même temps, le grec venait tout juste de se réveiller et il prenait vraiment son temps. Pourquoi se presser de toute façon ? Pour éviter de prendre une heure pour répondre ? Bah de toute façon, Alfred était parti donc, il avait le temps. Cool, zen, tout va bien... bref.

Finalement, il comprit enfin tout ce que USA lui avait dit... Beaucoup d'informations en si peu de temps. En tout cas, le fait est qu'il avait posé des questions et que le grec n'avait pas pu y répondre tellement l'énergie et la vitesse de l'américain était grande et surprenante. C'était à se demander comment c'était possible. Comment autant... d'énergie pouvait-elle être réunie en une seule personne ? Très bonne question. Remarque, on pouvait se la poser dans l'autre sens à l'intention du grec. Comment autant de fatigue pouvait-elle être réunie en une seule personne ? Bon, on va pas philosopher sur ces sujets-là... Quand on vient de se réveiller, est dans un état vraiment bizarre, la qualité de la philosophie serait pas top. Quoi que... C'était Grèce quand même... Lui et la philo, c'est comme Thalès et les maths... Thalès était grec d'ailleurs, soit-dit en passant. Mais bon, c'est jamais cool de parler de maths si tôt le matin... Il était quelle heure en fait ? Très...bonne...question... Et quelle importance de le savoir ? Très...bonne...question... C'est ce qui s'appelle ne pas se compliquer la vie. On fait avec ce qu'on a. Et on a toujours quelque chose, quoi qu'on en dise.

Pour revenir un peu plus au sujet... Grèce avait un peu -beaucoup- faim... USA lui avait dit qu'il y avait des trucs pour prendre son petit déjeuner... Héraclès n'était pas vraiment enthousiasmé par cette idée. Il trouvait déjà que Etats-Unis était gentil de l'accueillir chez lui, il n'allait pas commencer à le dévaliser de ses réserves ! En plus... Bah il ne prenait pas vraiment de vrai petit déjeuner... Quand il en prenait un, c'était vite fait C'est une chose courante en Grèce de ne pas manger grand-chose... Bon, ok, chez lui, les petits déjeuner sont rapides pour pouvoir avoir son bus et aller travailler... Le point de vue de Grèce est simple : on dort le plus de temps possible, du coup, bah on a pas le temps de prendre un petit déjeuner. Logique non ? En général, on prend un truc rapide soit chez soi, soit acheté sur le chemin... un bon petit koulouri et voilà... Rien que d'en parler, ça lui donnait faim... ça faisait longtemps qu'il n'en avait pas mangé un... Bah oui parce que la plupart du temps, on fait encore plus rapide et on ne mange rien ! Même si le grec avait un peu faim, là et qu'il avait le temps... Mais bon, d'après ce que l'américain avait dit, chez lui, c'était plutôt céréales et toasts... Il ne s'attendait pas à voir un koulouri dans ses placards. Bon tant pis. Il ne mangerait rien... De toute façon, il avait l'habitude... Ou alors... il pouvait en faire ! Comme ça, il y en aurait pour lui et Etats-Unis... Très bonne idée. Bon bah, il n'y avait plus qu'à se mettre au travail ! Le grec reposa les chats qui étaient montés sur lui au sol histoire qu'ils ne tombent pas après, puis, il se leva. Etape 1 : voir déjà s'il y avait tout ce qu'il fallait. Bon, de l'eau, ça, il devait avoir, ensuite...
...
C'est le réveil, faut le temps de réfléchir...
De la farine... du sel... de la levure sèche...euh... de l'huile d'olive et des graines de sésames ! Voilà, c'était tout ce qu'il fallait ! Bon, il alla fouiller un peu dans les armoires et... miracle ? Il y avait tout ce qu'il fallait ! C'te chance ! Il ne restait plus qu'à le faire. Il sortit tout ce qu'il fallait sur la table, on ne parlera pas de la vitesse du geste, vous pouvez vous en douter. Donc, il commença à tout préparer... Il fit la pâte tout bien comme il faut, on voyait facilement que ce n'était pas la première fois qu'il faisait ça. Il la laissa reposer, il en profita pour en faire de même. Les chats regardaient ce qu'il faisait, l'un d'entre eux était venu se percher sur sa tête. Au bout d'un moment, il dégaza la pâte, la divisa en plusieurs morceaux et leur donna une forme d'anneaux. Puis, il arrosa un peu tout ça avec de l'eau et parsema les graines de sésames dessus. Bon, il continua de faire tout bien comme il fallait, après un petit tour au four et il n'y avait plus qu'à attendre encore un peu... tant mieux... Grèce en profita pour aller regarder dans le frigo pour voir s'il ne trouvait pas du lait pour les chats. Bon, il ne fût pas étonné de voir qu'il y en avait. Il pris un bol, le remplit de lait et le posa au sol. Les chats se dirigèrent tous vers le petit récipient pour boire. Et on pouvait dire que le grec s'était dépêché parce que le temps de faire ça, les koulouris avaient finis leur petit tour au four... Sachant que ça dure 15 minutes la cuisson... vous voyez encore une fois la magnifique rapidité grecque le matin lorsqu'elle se dépêche un petit peu.

Donc, il les sortit du four et les mit dans une assiette, attendant deux choses pour les manger : que ça refroidisse et aussi Etats-Unis... qui ne devrait plus tarder d'ailleurs... C'était étonnant qu'il ne soit pas encore là. Enfin, il avait certainement des choses à faire. Héraclès espérait au moins que ce qu'il avait préparé lui plaira... en tout cas, en attendant, il caressait un des chats qui avait fini de boire et qui était venu le rejoindre. Son regard s'égara sur les autres petites boules de poils adorables qui buvaient encore. On voit que Grèce avait oublié qu'Etats-Unis avait parlé d'un jogging...

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une colocation débordante d'entrain !! 8D .....Grèce, t'es debout ? Oo' [PV Grèce !]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une colocation débordante d'entrain !! 8D .....Grèce, t'es debout ? Oo' [PV Grèce !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille RP-