Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Beer, Beer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Beer, Beer   Mer 6 Avr - 17:38

Et j'arrive! Fais place, Allemagne!

L'Histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord..[Napoléon Bonaparte]


"Il y a des moi plus moi que d'autres."
Paul Valéry

Ils sont innombrables ceux qui me ressemblent, et moi, cependant, je demeure unique.
Vasyl Symonenko

    ♠♥ NOM HUMAIN: Ludwig Beilschmidt
    ♠♥ NATION REPRESENTEE: Allemagne
    ♠♥ SEXE: Masculin, un vrai de vrai
    ♠♥ FAMILLE: Germania pour pere, et Gilbert pour grand frère
    ♠♥ LIEU D'HABITATION:Grimm's Place
    ♠♥ RANG PERSONNALISE:Sexiest German




♠♥ CARACTERE:

Dans chaque réunion, il faut toujours un ‘meneur’, et a chaque fois, Ludwig occupe cette place qu’il le veuille ou non, imposant, il sait comment faire respecter l’ordre, même s’il faut subir une extinction de voix le lendemain. Mais ça tous les nations le savent ‘’prenez garde à la colère de l’Allemand’’ celui-ci pourrait presque faire trembler Ivan quand il est fou de rage, et ne prenez jamais ça à la légère, lorsqu’il est sérieux et est poussé a bout, il peut devenir aussi effrayant et tyrannique qu’il l’était lors de la Deuxième Guerre mondiale, époque qu’il lui rappelle de nombreux souvenirs amers.
Il déteste transgresser les règles, car étant très maniaque, pour lui, chaque chose doit avoir sa place, et si des limites sont faites, elles ne sont pas là pour rien.
Tout chez lui est organisé, droit, carré ,comme si , lorsque que vous franchisez le seuil de sa porte, vous vous retrouviez en plein quartier militaire, où lorsqu’un ordre est dicté, il faut l’exécuter I-M-M-E-D-I-A-T-E-M-E-N-T au lieu de le reporter à plus tard car la journée de l’allemand est réglée à la minute près, c’est pour cela que l’oisiveté et la paresse du petit italien l’exaspère, encore plus que le comportement insolent de son satané frère jumeau.
Mais derrière cette figure de grand méchant loup, se cache un homme passionné de tâche ménagère, que fait-il lorsque qu’il est a bout de nerf ? Le ménage, lorsque qu’il est déprimé ? le ménage, bref vous l’aurez compris, l’aspirateur et les chiffons sont les meilleurs amis de l’allemand surement depuis le jour ou Feliciano lui a offert ce précieux balai et évidement sa maison est impeccablement rangée , c’est donc en mode ‘’homme de ménage’’ de l’aryen passe tout ses weekend, du moins, la plupart, car il serait un grand fan de magazine ou vidéos porno, du fait de la grande popularité de ce genre de magazine hard lors de la deuxième guerre mondiale ,et des rumeurs circulent sur le fait qu’il pratiquerait le SM, mais notre jeune homme est aussi innocent que Liechtenstein, en effet, il n’a jamais approché une fille de près, et est très maladroit avec la gente feminine, ce qui horrifie un certain papy Rome.
Que dire sinon que depuis un petit moment l’Allemagne veut se la jouer diplomate, en parlant toujours de pacifisme, devenant de plus en plus adhérent aux projets de la paix, après tout il est co-fondateur de l’UE. Il essaiera d’arranger tout problème par la parole et cherche désespérément à faire disparaitre cette apparence de nazi que retienne la plupart des nations, et à se faire aimer de tous, mais ça ne veut en aucun cas dire qu’il ne meurt pas d’envie de frapper celui qui ose se moquer de ses ‘’manies ménagères’’

♠♥ PHYSIQUE:

Si l’on devait décrire notre cher allemand en deux mots, la plupart des gens le définiraient comme ‘l’homme virile’, en effet, il faudrait être aveugle pour ne pas voir que ce petit ressemble énormément à son paternel le fameux Germania, grand empire du passé et fier aryen.
Etant plutôt grand, 1m80, Ludwig est un homme à la carrure imposante due à ses épaules larges, son torse est musclé au point de rendre Gilbert les plus grands athlètes jaloux. Mais il ne s’en vante pas spécialement.
Pour ce qui est de son visage, l’allemand a toujours fait attention à sa coiffure, gominant ses cheveux jusqu'à ce qu’aucune mèche ne redescende sur son front et devant ses deux yeux d’un bleu pur, d’ailleurs si vous croisez son regard lorsque vous êtes seul avec lui, vous pourrez apercevoir une lueur d’espoir qui semble dire ‘’ je ne suis pas un monstre, tu sais ?’’, enfin, ce regard change lorsque qu’il est en réunion ou avec un certain italien, en bref, là où il voudrait imposer l’ordre et le respect, même s’ il finit toujours par engouffrer son visage exaspéré d’aryen entre ses mains légèrement abimées par son travail, étant la première puissance économique en Europe.
Côté vestimentaire, Ludwig porte un uniforme presque identique à celui de son frère, portant aussi en permanence une croix gammée, souvenir de son douloureux passé, de cette deuxième guerre mondiale qui le fit tant souffrir face à toutes ces nations qui le montraient du doigt. Sinon, il porte des chemises sobres, ne voulant pas se distinguer des autres, contrairement à son frère.
Que dire de plus à part :
Ludwig, c’est la perfection au masculin /MURDEBRIQUE/


♠♥ HISTOIRE:

En 962 création du Saint Empire Germanique :

-oh la jolie fleur !!!!
Rien n’était plus beau que de flâner par une belle journée d’été, vraiment rien, et c’est bien ce que le petit Ludwig avait compris, virevoltant, ici et là sur cette immense terre qu’était celle de son père. Tiens, en parlant du loup, celui-ci arrivait tout juste, blessé par son nouveau combat contre son rival.
-oh viens mon fils.
Le jeune garçon obéissait sagement et courrait vers Germania, tellement heureux de le revoir, même si sa timidité l’empêchait de le montrer.
- j’ai quelque chose pour toi.
L’enfant écarquilla les yeux, impatient de recevoir n’importe quel cadeaux de la part de son géniteur, et sans s’en rendre compte tendit ses mains dans l’attente du présent, ce qui fit sourire Germania
- regarde plutôt autour de toi
Ludwig réagissait au quart de tour et examina avec attention le paysage qui s’offrait devant lui, il y avait des plaines, des villes, mais aucune trace de cadeaux.
- je ne vois qu’une partie de ton empire et…
Il s’arrêta, comme envahi par une illumination soudaine, comme si une ampoule s’était mise à clignoter au dessus de sa tête.
- tu me donnes ces terres ?
Germania sourit, et passa son énorme main dans les cheveux blonds de son fils
-Tu seras à présent digne et fort, et tu deviendras un homme et un empire puissant.
Le gamin plongea son regard dans celui de son père, touché par ses paroles.
- oui, papa, aussi fort que toi, je te le promets rajouta Ludwig tellement fier
- tu seras le valeureux saint empire romain germanique…mon fils.
Et c’est tout en regardant son nouvel empire que Ludwig se rendit compte que son histoire venait de commencer.


1871. L’empire allemand
Versailles,
Sûrement l’endroit le plus magnifique que Ludwig n’est jamais vu, toutes ces glaces, ces dorures, étaient d’une beauté inouïe, malheureusement ce n’était pas en touriste que le jeune homme était venu ici, la salle était bondée, et tout cela pour le sacrement de Guillaume 1er.
-Alors comment te sens-tu ?
Cette voix éraillée fit sursauter l’allemand, qui d’un coup il se retourna et se mis à bafouiller
- b-bien… Gilbert...Juste un peu nerveux de savoir que nous faisons ça chez Francis mais sinon je vais bien.
- ne t’inquiète pas petit frère, nous sommes ensemble maintenant sous le nom de l’empire allemand, même si j’avoue que le nom d’empire prussien sonnait mieux...
L’appel au calme coupa Gilbert, et c’est en souriant qu’il s’éclipsa dans la foule pour le commencement de la cérémonie, pourtant le blond n’était pas passionné par guillaume 1er, non, il repensait juste aux paroles de son frère, entouré de tous ces prussiens et de Bismarck.
- ensemble ? Mais jusqu'à quand ?
Et s’il l’abandonnait comme l’avait fait son père ? pensa t-il profondément.
Même si ce n’était pas le moment de penser à cela, vu que tout le monde avait l’air ravi, riait, comme si c’était la renaissance d’un nouveau monde, mais n’était-ce pas le cas ?
Le blond lâcha un soupir, heureux que les problèmes soient finis, pour l’instant.

Juin 1919 traité de Versailles et récupération de l’alsace et de la lorraine par la France
- j’ai perdu
Ces mots, il avait encore du mal à les prononcer, comme s’il ne voulait pas faire face la realité, comme si, il allait se reveiller, toujours en possession de l’alsace et de la lorraine et que cette fichue guerre serait toujours à son avantage.
Sauf qu’il ne se réveilla jamais
Et que cet abominable Francis était là pour le narguer, le sourire aux lèvres, sauf que là, Ludwig avait surtout envie de le lui arracher, car non seulement il était humilié, mais il avait abandonné toutes ses colonies qu’il avait mis beaucoup de temps à avoir, et pour un allemand, ça fait mal. Et se retrouver en France pour la deuxième fois le rendait encore plus fou de rage.
- ne sois pas déçu mon lulu, je suis le plus fort, c’est comme ça !! Chantonna le français
En guise de réponse, l’allemand lança un regard noir, espérant pouvoir le fusiller par la pensée et grinça des dents
- tu oses venir ici, après ce que tu m’as fait ??
- allons, allons mon cher Ludwig, tu parles de ces sommes que je te demande ? Il n’y a rien de désastreux à tout cela, après tout c’est toi qui es la cause de cette guerre
Francis essaya de poser sa main sur l’épaule de l’allemand, mais celui-ci la repoussa violement, tout simplement parce qu’il n’était pas le seul responsable, non, ce n’était pas lui qui avait tué ces milliers de gens, pourquoi tout le monde voulait l’accuser ?
- un jour tu verras Francis, tu verras
Et il partit loin de ce territoire qu’il maudissait à jamais, lui et tous ces habitants, voilà que tous son pays sombrait au fond d’un gouffre, et comme si ce n’était pas suffisant, les vainqueurs osaient le faire couler encore plus, dans le but que l’Allemagne ne remonte plus jamais, mais ils se trompaient tous, et Ludwig patientait juste pour pouvoir le prouver.

1933-1934fin de la république de Weimar et Hitler aux commandes de l’Allemagne
Fini le pacifisme, et bonjour le socialiste
On ne pourra pas dire qu’il n’avait pas essayé, mais les révoltes avaient bien prouvé que cela ne servait a rien, l’économie était désastreuse a cause des ces foutues dettes et le peuple en avait marre de vivre pauvrement, tout ça juste parce ces pays avaient peur de l’Allemagne et de sa puissance.
Mais l’empire contre attaque.
Et c’est donc rempli de fierté que Ludwig regarda son nouveau führer monter au pouvoir, et avec lui la NSDAP.
- Heil Hitler !!
Le regard droit, il observa cette foule d’allemands qui applaudissait le balcon où était perché leur chef.
- la renaissance de l’Allemagne
Oui, il était de changer, de tourner cette page honteuse et souillée de pleurs de cris, pour en écrire une nouvelle, où sa nation sera triomphante et prospère, pour enfin venger tous ceux qu’il l’avait fait
Souffrir, même si pour cela, il faudra sacrifier des vies, de nombreuses vies, tel le disait son nouveau chef, faire triompher la race blanche, éliminer les autres, pour l’aryen cela devenait presque aussi limpide que de l’eau de source, cet homme allait sauver l’Allemagne, aider ce pays qui était dans la débauche, dans la misère, et qui voulait se venger de tous ceux qui leur avait fait boire cet amer breuvage qu’est la honte. Voila en quoi Ludwig voulait se raccrocher, pour survivre, sans avoir à lécher les bottes de Francis ou d’Arthur, oui bientôt ce seraient eux qui seraient assis en dessous du trône doré où serait assis le germanique, et ils comprendront qu’il n’y aura pas de nouvel Europe sans Allemagne.


1989, chute du mur de Berlin
- ça fait combien de jour ?
Oui, combien de jours, d’années qu’il ne l’avait pas vu ?
En vérité, tout s’était passé si vite, de cette nouvelle défaite issue de cette guerre, qui a plus fini en boucherie qu’autre chose, et toutes ces nations qui avaient envahi ces terres, le séparant de son frère.
-si ce sale russe le touche je le…
Ludwig rageait de plus belle, rien qu’en pensant a tout ce que ce soviétique pouvait lui faire, alors que lui vivait assez tranquillement.
-Mr Ludwig !!!!!
L’interpellé se retourna et tomba nez a nez avec un des citoyens, essoufflé, il s’arrêta, repris son souffle et continua :
- venez voir !!! vite !!!
Doucement, le grand blond suivit l’inconnu, traversant les rues, tout en accélérant
- mais où m’emmène… ?
Il s’arrêta et découvrit avec stupeur des briques sur le sol, il s’accroupit et en ramassa une, comme pour vérifier ses doutes.
- mais ces briques sont celle du mur ??!!
Il leva la tête et n’en croyait pas ses yeux, le mur s’effondrait petit à petit à cause des coups porté dessus, le peuple était impatient au pied de ce même mur, dans l’attente de voir ceux dont ils avaient été séparés pendant tant d’années, d’ailleurs ce fut la première chose à laquelle pensa Ludwig
- GILBERT ???!!!!
Il hurlait à en cracher ses tripes, désirant tant revoir l’albinos.
- GILBERT OU ES-TU ???
Pitié, réponds moi
Il fonça dans la foule, voyant une faille assez grande pour passer. Et passa sa tête de l’autre côté.
Rien.
Furieux il recula et chercha un autre endroit où il pouvait se trouver.
- BOUH
Ludwig poussa un cri aigu, tellement affolé par les événements, il attrapa la main qui s’était posé sur son épaule, cette main qu’il reconnaissait entre mille. D’un coup il se retourna, et sans même regarder l’albinos en face, plongea dans ses bras.
- salut p’tit frère, tu m’as manqué...
Il avait tellement rêvé d’entendre de nouveau cette voix, de sentir son odeur juste une dernière fois.
- Bruder, qu'est-ce qu’il t'a fait…
Il était devenu si faible qu’il avait peur de l’écraser en le serrant dans ses bras, en levant la tête, il put apercevoir des cernes sur son visage, taillé avec de nombreuses cicatrices
- hé Ludwig ne chiale pas !! T’es une femme ou quoi ?
Doucement, l’allemand sécha ses larmes, et afficha un petit sourire, car même dans des situations comme celle-ci son frère le narguait quand même. Le prussien se recula et passa sa main dans les cheveux gominés de son frère, puis il tourna la tête et murmura
- on s’en va, j’ai faim moi…
Mais malgré ça, Ludwig avait bien remarqué que des larmes coulaient sur les joues creuses de Gilbert, redescendant sur son sourire, qui lui avait tant manqué.

3 octobre 1990 réunification de l’Allemagne
Enfin,
Ce jour il l’avait espéré, depuis plusieurs années
La réunification de l’Allemagne.
Devant son miroir, Ludwig ajustait un à un ses cheveux, essayant de frôler la perfection, tout en regardant son frère s’habiller sur son 31, et c’était rare de voir Gilbert aussi bien vêtu.
-Gilbert promets moi...
L’albinos relève la tête l’air intrigué
- qu’y a t-il West ?
- promets-moi de toujours rester avec moi, de ne pas partir.
Il regarda Ludwig, l’air niais, et se mit à sourire de plus en plus, jusqu'à rire
- non mais j’y crois pas, hé bien sûr, on sera toujours ensemble, mon p’tit,
- m-merci Gilbert...
Ce qui se passa ensuite ne dura qu’une fraction de seconde, mais tout sembla s’arrêter autour de Ludwig, seul le contact des lèvres chaudes du prussiens sur son front, cet instant fit rougir le blond, et laissa apparaître un fin sourire sur son visage, il faut dire que l’albinos n’était pas du genre a faire ce genre de geste, mais le fait qu’il fasse une exception combla l’aryen de joie, mais il serait impensable qu’il le montre, c’est donc d’un geste furtif qu’il se leva et alla de l’autre côté de la pièce
- bien, il faut que j’installe ton lit pour ce soir, on rentrera tard après tout Gilbert, bafouilla t-il
Car l’Allemagne était étincelante aujourd’hui, le peuple faisait la fête, c’était leur jour, et chacun en profitait autant qu’il le pouvait, rien que d’imaginer ce spectacle fit trépigner Ludwig rêvant de sortir et de les rejoindre, sauf que la voix éraillée de son frère le sortit de ses rêvasseries
- je pourrais dormir avec toi ?
Le blond regarda son frère faire la moue, tel un enfant capricieux, et il était difficile de résister à ça, c’est donc dans un soupir que l’aryen accepta
-.. Mais c’est bien parce que c’est la réunification ok ???
Il n’eut même pas le temps de lever la tête que son frère lui tomba dessus, a moitié en train de rire, sûrement pour se moquer de Ludwig, et du fait qu’il ait accepté trop facilement, mais bon, l’heure était à faire la fête, et c’est bras-dessus, bras-dessous que les deux hommes quittèrent la maison se mêler à la foule en extase.


♠♥ TEST RP:
L’allemand regarda sa montre : 8h pile, il est juste à l’heure pour partir.
Il ramassa sa veste, se regarda une dernière fois dans le miroir, et, après avoir nourrit ses chiens, claqua la lourde porte d’entrée.
La réunion avait beau commencer à 8h30, Ludwig détestait être en retard, il ne pouvait pas supporter d’entrer le dernier dans une salle, de voir tous ces regard figés sur lui, l’accusant encore, et encore.
Le blond était tellement plongé dans ses pensées, qu’il ne vit pas le bus arriver, couru après, mais essoufflé, il se contenta de lâcher un juron, et termina le chemin à pied
~
-bonjour, excusez-moi d’être..
- LUDWIG !!!!!

Un objet non identifié se heurta au solide allemand, et commença à gesticuler dans tous les sens, tel l’italien fidele qu’il était

- ve~~ on t’attendait !!

L’aryen ne prêta même pas attention au jeune homme, souffla, après tout il n’était que 8h40, et alla s’assoir tout en dévisageant les autres nations, sortit de son sac le dossier qu’il avait préparé, le tassa deux fois sur la table, et commença tout en se raclant la gorge :

- hum hum, si nous sommes réunis aujourd’hui, c’est pour débattre sur le sujet suivant : La communication internationale mène-t-elle vers un monde uni et des gouvernements qui s'entendent ?

Il fit une pause, le temps que Feliciano puisse comprendre, puisque tout le monde le savait, l’italien n’était pas réputé pour sa vivacité d’esprit.

- bien si vous avez des suggestions ou une opinons...

Il fit le tour de la table du regard, espérant que quelqu’un se lance.

-Evidement que cela mène vers un monde uni, s’esclaffa le français, d’ailleurs en parlant de communication, si quelqu’un veut ‘’communiquer ‘’ avec moi se soir…

Une tasse à thé frôla le nez de Ludwig au même moment pour finir sa course dans la face de Francis, made in English évidement, et même si c’était violent, l’allemand approuva intérieurement ce geste, qui coupa le français dans son récit aux mille et un détails coquins.
L’allemand vérifia discrètement que son nez n’avait rien et s’adressa aux pays.

- Quelqu’un d’autre ?

L’assemblée se tut.
Ludwig soupira, était-il vraiment obligé de transporter des boulets pareils ?

- Turquie, tu as quelque chose à dire ?

- si tu dis par là que je devrais coopérer avec se satané Grèce, ça ne sert a rien que reste ici.

Aussitôt Arthur répliqua :
- voila pourquoi on ne te prend pas dans l’U.E, tu ne veux pas être sociable avec tes voisins.

Cette réponse fit grogner le turc, et fit éclater de rire Francis, qui c’était apparemment remit de sa blessure. L’allemand observait ce spectacle avec insistance, rêvant que l’un d’eux sorte quelque chose de cohérent, et non de vulgaires bavardages sans importance, d’ailleurs il était temps de revenir au sujet principal. Mais ce n’était pas de l’avis du français :

- non mais regardez moi ça, ce british sans amis ose donner des leçons sur la sociabilité, même mon Ludwig est plus doué pour ça.

- non mais je t’interdis de..
- veee ~ mais c’est mon ami doitsu, et il cuisine bien, pas comme Arthur
- hé l’italien si tu dis encore quelque chose sur ma bouffe je vais..
- LA FERME !!!!!!!!!!

L’aryen s’était levé brusquement, au point de renverser sa chaise à terre, son dossier était complètement froissé à l’intérieur de ses mains crispées, sous l’effet de la fureur et en tremblait presque.

- VOUS AVEZ QUEL AGE ??? SERIEUSEMENT VOUS N’AVEZ PAS HONTE???ARRETEZ DE HURLER !!

Les nations présentes le dévisageaient, ahuries, puisque le blond se contredisait lui-même, ce que fit remarquer Feliciano

- mais... heu, Ludwig, tu es le seul qui crie ici

L’allemand ravala sa salive, ramassa sa chaise, et retomba dessus, essayant de paraitre le moins impassible au possible, tout en faisant semblant de regarder sa montre

- bien, puisque que vous n’avez rien à dire, vous pouvez partir.

Il n’eut pas besoin de le dire deux fois, tous quittèrent la salle, comme des enfants de maternelles, le laissant seul.
Il s’affala sur sa chaise, et dénoua sa cravate pour souffler un bon coup, et massa doucement ses tympans. Il écouta le silence qui comblait la pièce, pensant pouvoir se reposer.

- Une bonne bière me ferait du bien tiens…

Et calmement s’en alla, regrettant un peu déjà les querelles de ses camarades, qu’il aimait bien malgré tout.


♠♥ AIME: faire le ménage, l’ordre et le respect, les patates, les chiens (il en a d’ailleurs 3), la bière , être au calme en particulier , écouter du Beethoven ou en général de la musique classique, son frère même si il a la grosse tête, les pornos.

♠♥ N'AIME PAS: les gens paresseux et inefficace au travail, le désordre, Romano et Arthur, ceux qui hurle, et tout ça pour ne rien dire, que Roderich lui fasse la morale, et qu’on l’appelle le macho des patates, qu’on lui bourre le ventre avec des pates, en bref qu’on lui fasse perdre son temps


♠♥ AVATAR: je me souviens bien...c’est Ludwig

♠♥ AVOIR UN GRAND FRERE?: [ ]OUI [X]NON

♠♥ TEINTE SOUHAITÉE: Cyan

♠♥ ET AUTRES: ///



Dernière édition par Allemagne le Jeu 7 Avr - 18:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angleterre
J'vous laisse faire ce que vous voulez 8D
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Mer 6 Avr - 17:41

Bienvenuuueee \o/

Ah je connais un heureux en tout cas là x'DDD *Prusse, Prusse, Prusse*
Bref jolie fiche ! ~

_________________
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland Avatar : By Kugelmugel
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Mer 6 Avr - 17:46

Youah Doitsuuu!!!*lui saute dans ses bras*
Bienvenue le mangeur de patate
Revenir en haut Aller en bas
Fonda




MessageSujet: Re: Beer, Beer   Mer 6 Avr - 17:46

Bienvenuuuuue =D ENFIN quelqu'un qui va faire régner l'ordre ♥
(le rang+l'avatar... j'aime 8D)

Manque quelque chose, passe relire le règlement ~ ^_^

_________________
<img src="http://i20.servimg.com/u/f20/12/90/57/81/0066-110.png">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Mer 6 Avr - 18:45

Bienvenue patate-macho....*part lui chercher des embrouilles*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Mer 6 Avr - 18:57

*Va tirer la manche de l'Anglais*
Maman, maman, pourquoi il a des oreilles de lapins, le monsieurs? ''Oo

(Bref bienvenu ;D)
Revenir en haut Aller en bas
Prusse
THE AWESOME!!
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Mer 6 Avr - 19:13

WEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEST *passe en éclair pour kidnapper son petit frère*

Bienvenue ♥ *regarde les autre d'un air sombre* Mon mien! =.=

_________________
Ich bin Preußen, die Armee die ein Imperium erbaute,
Ich bin der Sohn des Krieges, der Dämon einer Zeit.

Ich bin der Gott des Krieges und des Schwertes.

Avatar by Kugel ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Imprecations.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Jeu 7 Avr - 8:51

Bienvenu parmi nous, et tu sais... Ce n'est pas très bon la bière u_u *SBAF!*

Lankou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Jeu 7 Avr - 17:04

Danke, Danke tout le monde !!!

Italie du Nord --> /// tu es là toi? c'est une très, très bonne nouvelle, mais tu as interêt à bosser maintenant que je suis là...
Russie --> si c'est ce que je pense, je me hâte de le faire ^^
île de Man --> la bière c'est la MEILLEURE boisson au monde è_é
Prusse ---> BRUDER!!! je ne suis à personne!!! sauf à feliciano
Italie du Sud --> retourne manger tes tomates!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Jeu 7 Avr - 18:03

Bienvenue Allemagne ! Je t'aime ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Ven 8 Avr - 8:01

[joueuse]Bienvenue parmi nous ^^ c'est Prusse qui est content ^^[/joueuse]

*embarque son petit frère. Hors de question de le laisser aux mains de l'Allemand*
Revenir en haut Aller en bas
Prusse
THE AWESOME!!
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Ven 8 Avr - 8:05

Genre! T'es à moi c'tout si les autre sont pas content (toi inclus) c'est la même chose!!!
Oublie pas que c'est moi qui t'es pratiquement élevé =.= *le met dans une boite et part avec* Voilà~ /o/

_________________
Ich bin Preußen, die Armee die ein Imperium erbaute,
Ich bin der Sohn des Krieges, der Dämon einer Zeit.

Ich bin der Gott des Krieges und des Schwertes.

Avatar by Kugel ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Imprecations.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Ven 8 Avr - 15:26

Norvege = Hé je suis pas mechant é_è je le jure!! comment ça, je ne suis pas crédible??



mon prupru, toi m'elever? tu as rien fait surtout!!!ET TU NE M'EMPORTE PAS DANS UNE BOITE!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Angleterre
J'vous laisse faire ce que vous voulez 8D
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Ven 8 Avr - 15:28

*Patpat la tête de sa fille, Québec*
Bah tu sais, déjà qu'il est bizarre normalement, mais avec ces oreilles ... Peut-être une nouvelle tendance bizarre chez les allemands ? Après tout chez eux ....

_________________
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland Avatar : By Kugelmugel
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Ven 8 Avr - 15:50

Allemagne a écrit:

- si tu dis par là que je devrais coopérer avec se satané Grèce, ça ne sert a rien que reste ici.

Aussitôt Arthur répliqua :
- voila pourquoi on ne te prend pas dans l’U.E, tu ne veux pas être sociable avec tes voisins.


DANS TA FACE, TURQUIE! *dit-il alors qu'il a construit un mur pour se séparer de ce turc et que par conséquent, la sociabilité avec son voisin... hum*

Bref, bienvenue! Super fiche surtout le passage que j'ai cité Et donc, je te valide de ce pas 8D

Et pour ton pokémon, bah tu seras un grahyena

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Ven 8 Avr - 16:23

Angleterre= la seule chose bizarre ici, c'est ta bouffe..

Grece= Merci, merci, et content que ce passage t'es plu, je ne faisais qu'ecrire la verité 8D * se range du coté de l'admin" *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Ven 8 Avr - 17:02

Un Allemagne. <3 Bienvenue. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Belgique
No government, Great country
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Ven 8 Avr - 22:42

LULUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

*lui saute au cou*

On va boire des bières, dis, dis on va boire des bièèèèèèèèèèèèèères ? :3


Bienvenue :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Lun 11 Avr - 16:31

Hum hum.. C'était donc la venue de ce petit homme à oreilles de lapin qui réjouissait tant Prusse..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Beer, Beer   Lun 11 Avr - 16:58

YA,meme si les bieres qui viennent de chez moi sont les meilleures! ! 8D
et arretez de tous vous accrocher à moi! !! >_> c'est. ..Genant..
Et je ne vois aucun petit homme ici!!! é_é
merci ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beer, Beer   

Revenir en haut Aller en bas
 

Beer, Beer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille Fiche-