Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Sam 2 Avr - 19:57

Et j'arrive! Fais place, Invité!

"L'Histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord." [Napoléon Bonaparte]


"Il y a des moi plus moi que d'autres."
Paul Valéry

Ils sont innombrables ceux qui me ressemblent, et moi, cependant, je demeure unique.
Vasyl Symonenko

    ♠♥ NOM HUMAIN: Lilli Zwingly
    ♠♥ NATION REPRESENTEE: Fürstentum Liechtenstein (Principauté de Liechtenstein)
    ♠♥ SEXE: Féminin
    ♠♥ FAMILLE: Un grand frère, Suisse, qu'elle adore et admire plus que tout. Autriche aussi pourrait être considéré comme un frère.
    ♠♥ LIEU D'HABITATION: Grimm's Place
    ♠♥ RANG PERSONNALISE: La petite fleur en cache toujours une plus grande




♠♥ CARACTERE:
Très calme et posée, Lilli réfléchit toujours avant de parler. Généralement ce sont de belles paroles qui sortent de sa bouche; elle n'aime pas jurer, même si son bruder le fait quelques fois. D'une douceur et d'une bonté plus grosse que la Russie, la petite nation pensera toujours aux autres avant elle-même, prête à aider ceux qu'elle aime, même les gens qu'elle un peu moins bien à tout moment. Elle est assez timide avec les étrangers et n'aime pas trop parler en leur présence, sinon pour se présenter de façon impeccablement polie. Elle a de bonnes manières et connaît bien l'étiquette, sachant par le fait même comment se tenir avec les autres. Liech aime beaucoup les animaux, particulièrement ceux qui sont duveteux et mignons. Suisse ne les aime pas vraiment, mais parfois elle aime bien en amener secrètement chez elle un lapin ou un chat perdu. C'est qu'ils font tellement pitié, seuls et abandonnés, les pauvres! Était son excuse d'honneur quand son frère en voyait un.
Ses passe-temps préférés consistent à lire, la majorité du temps des romans à l'eau de rose, faire le ménages et la cuisine -elle est une très bonne cuisinière d'ailleurs. Elle dit que c'est seulement parce qu'elle y met de l'amour et du plaisir, toutefois-. Ormi cela, son activité préférée restera toujours de passer du temps avec son frère. Bon, même si ça vous paraît évident, on ne se le cachera pas, Liech aime, adore et admire son grand frère Suisse. Il est si gentil avec elle, sans oublier que c'est grâce à lui si elle est encore vivante présentement. Mais nous y reviendront plus tard. La nation a un penchant pour ce qui est sucré et plus particulièrement le chocolat que lui apporte couramment son frère. Petite de corps, grande d'esprit, Liechtenstein a plus de détermination et de volonté qu'elle n'en a l'air. Lorsque quelque chose ne va pas et qu'elle désire exprimer son opinion, elle trouve toujours un moyen de se faire entendre. Généralement les émotions comme la tristesse et la colère se conservent en elle, désirant se rendre plus forte et prouver qu'elle peut tout affronter, même quand on est petit. On parlait de détermination, il faut aussi dire qu'elle est une vraie tête de mule et que ça n'avance à rien de s'obstiner: quand on veut, on peut. Son esprit est «pur», du fait que Liech n'a jamais vraiment vu de massacre ou autres choses de plus... controversantes. Mais c'est mieux ainsi, son innocence la protégeant du monde cruel dans lequel nous vivons tous, la nation apprécie les câlins et marques d'affections des autres, jugeant que tout le monde devrait agir de façon gentille, peu importe qui tu es ou de quoi tu as l'air. Comme dit précédemment, sa gentillesse est sans bornes, et son sourire est contagieux: qui la sourire ne peut qu'en faire autant. Bonne oreille, Liech aime écouter les problèmes des autres et sait garder un secret, sa bonne humeur entraînante sachant quant à elle remonter le moral de ceux qui en ont besoin. Courageuse, déterminée, persévérante et optimiste, en plus d'être mignonne à croquer, la petite nation est sans nul doute une amie de choix et une soeur adorable!

♠♥ PHYSIQUE:
Mignonne, adorable, trop chou, cute as a button que diraient les Anglais. Tous ces qualificatifs représentent l'aspect général de la petite Liech. Mais en réalité, quand on la regarde mieux, on voit que son style de beauté est plutôt raffiné, même s'il se rapproche beaucoup de celui d'une enfant sage. Ses cheveux son coupés de la même façon que son frère, quoiqu'un peu plus court et arrangés. Il y a longtemps, dans les premières années où Suisse l'avait découvert, ses cheveux étaient encore longs et attachés pour la majorité du temps en deux tresses. Maintenant, seule une boucle bleue-mauve orne ses cheveux blonds cendrés. En plus d'avoir toujours des cheveux impeccables, Liechtenstein a de très grands yeux verts émeraudes, qui rayonnent en permanence d'un éclat de joie et de bonne humeur entraînante. Au-dessus d'eux se trouvent ses sourcils légèrement marqués de poils bruns bien définis qui lui donnent, lorsque sérieuse, un air mignon malgré son anxiété ou son irritation. Sa forma de visage légèrement arrondi et ses joues ponctuées d'une teinte rosée rappellent beaucoup une poupée de porcelaine, quoiqu'un peu moins blanche. Oui, parce que son teint est plus porté vers un beige pâle, pêche et pas vraiment bronzé -on ne prend pas vraiment de bains de soleil chez Liech vous savez-, mais ce qui ajoute à sa beauté pure. Sa grandeur, ainsi que son poids, ne sont pas vraiment à son avantage lors de combats, d'où le fait qu'elle n'a pas vraiment de forces armées dans son pays. Mais cela ne l'importune pas trop, puisqu'elle s'aime parfaitement comme elle est. Enfin, sauf lorsque les gens la prennent pour un garçon à cause de son manque de poitrine et de formes. Son entourage comportant Hongrie et Ukraine, la petite nation doit admettre complexer un peu. Mais au final, son grand frère fini par la consoler en lui disant qu'elle est parfaite à sa façon, ce qui la fait sourire d'un petit rictus gêné creusant ses pommettes. D'ailleurs, ce n'est pas son manque d'«attributs» qui l'empêche d'être jolie: elle peut se vanter d'avoir une petite taille et des bras relativement longs et fins, qui ressemblant beaucoup à ses jambes. Quand elle fait la moue, je tiens à le préciser, on ne peut rien lui refuser. Ou lorsque contrarié, son nez se retrousse légèrement en accompagnant ses joues qu'elle gonfle (pour montrer qu'elle n'est pas contente voyez-vous). N'importe qui voudrait d'une petite soeur aussi adorable, n'est-ce pas?
Côté vêtements, le style esthétique l'emporte souvent sur le côté pratique, mais il est vrai que le linge de Suisse est terriblement confortable et qui lui plait bien de le mettre. Mais généralement, c'est une robe rouge vin (sa préférée), verte forêt ou bleue marine qu'elle porte avec grâce. Souvent, ses vêtements sont accompagnés d'une simple paire de collants blancs et de petits souliers noirs cirés. Pour finir, sa voix aigu reste cependant douce et agréable à entendre, puisqu'elle ne parle pas très fort, préférant souvent ne rien dire et écouter. Elle sait calmer les gens juste en leur parlant, son ton pouvant se faire extrêmement doux et limite maternel par moments.

♠♥ HISTOIRE:
Liechtenstein n'est pas un pays ayant le plus souffert, je dois l'admettre. Son histoire s'est passée plutôt calmement, ce qui lui permis de bien s'épanouir sans trop de troubles. Mais tout pays a une histoire, toute nation a un passé et cette Principauté, aussi petite soit elle, en détient une aussi. Laissez-moi vous la raconter.

Pré-histoire/Période romaine:
814. Lilli, à cette époque surnommée la province romaine de Rhétie, se promenait dans un champs; un des nombreux qui couvrait son territoire. Les fleurs y étaient jolies: bleues, roses, mais les plus belles restaient bien les lys, abondants en cette saison sans nom. L'air était agréable et le soleil, réconfortant. La petite nation, ne dépassant pas la hauteur de trois pommes, regardait le paysage de ses grands yeux verts perçants. Elle venait de naître et tout paraissait si grand, si nouveau, comme si le monde attendait qu'elle l'explore et l'admire. Il n'y avait pas grand monde chez elle, puisque personne ne l'avait vraiment remarqué, sinon des romains, ses premiers occupants. Enfin, étant encore jeune, Liech ne comprit pas, quelques années plus tard, que Rome avait disparut: pour elle, l'empire s'était volatilisé, pouf comme ça. Elle comprit ce que cela impliquait lorsque, le Saint Empire Romain Germanique marchant dans les pas de son prédécesseur, mit le pied sur les terres du Liechtenstein en tendant la main devant la petite nation, ébahit devant le nouvel arrivant.

«Soyons amis, d'accord?»

Ce à quoi elle répondit sans hésitation, curieuse et en soif constante d'apprendre sur les autres, le monde qui l'entourait, celui sur lequel elle n'était qu'une poussière. C'est comme ça qu'elle débuta son ouverture sur le monde... lentement mais sûrement, la province devenait une nation.

Moyen âge:
Le Liechtenstein, toujours appelé à l'époque la Rhétie, se fit par la suite annexée à l'Empire carolingien, un compté franc. Elle se faisait bouger de tous les côtés et ne savait plus trop où se mettre la tête, mais encore, elle n'avait rien vu.

1806. La chute du Saint Empire, la disparition de celui qui l'avait, si on peut dire, élevé, la bouleversa énormément. Comme plusieurs autres pays d'ailleurs. Sur le coup, du moins, puisque les Alamans, soit la population Germaine, prirent rapidement sa place, amenant chez elle de nouvelles coutumes latines et germaniques, qui perdurèrent ensemble pendant des siècles. L'intégration de ces nouvelles façon de pensées la perturbèrent beaucoup mais, comme n'importe quoi, la jeune nation grandissante s'adapta et trouva un compromis dans les différents groupes ethniques qui l'habitait. Ce n'était pas si terrible, au fond.

Temps modernes:
La petite nation marchait dans les rues bondées, cherchant refuge de tous les cris et agitation du village. C'était mouvementé, les allemands étaient loin d'être de tout repos et surtout, Liech était vidée: une matinée remplit de lavage et de cuisine, sans arrêt, c'était éreintant! Un peu plus grande, ses jambes et son corps s'étant modifiées avec le temps, la petite, après maintes heures de recherches, trouva au fond d'une forêt une petite chute d'eau. Le calme, c'était presque irréel: seul le chant des oiseaux, aussi gracieux que mélodieux, pouvait réduire le silence sans forcément le briser. Heureuse d'avoir trouvée son oasis de paix qu'elle s'était attitrée, Lilli s'assied sur le bord de l'eau, enleva ses souliers et y mit les pieds. Soudain, des pas s'ajoutèrent aux «ploc ploc» de l'eau et, inquiète, la nation se retourna. Un homme, grand, immense, semblait se diriger vers elle. Ses lunettes cachaient ses yeux. Allait-elle mourir? Non! Elle ne pouvait pas. Rassemblant son courage, Liech cris à l'intention de l'inconnu:

- Qui êtes-vous?!
Il sortit de la pénombre des arbres et elle pu remarquer des yeux surpris, sans éclat méchant ou violent. Se détendant et décrispant ses muscles, Rhétie le regarda avec interrogation. Il fini par répondre, d'un ton poli et aristocrate.
- Je suis Autriche, l'une des plus nobles nation qui te sera donné de rencontrer. Désires-tu te joindre à moi?
La nation hésita, mais après réflexion, se dit que cela ne pouvait pas être si mal. Après tout, il avait une allure si princière et royale, ainsi qu'un charisme inexplicable. Se disant que cela lui serait bénéfique, elle accepta avec plaisir, un grand sourire aux lèvres.
Comme escompter, son séjour avec l'Autrichien fut agréable et lui permis d'apprendre plusieurs nouvelles choses! Comme par exemple l'étiquette et les bonnes manières. C'était compliqué et Autriche était très stricte, particulièrement de ce côté, mais Liech, maintenant renommée comme étant la Principauté d'Empire, était une jeune fille brave et déterminée. C'est comme ça qu'elle passa au travers des rudes leçons de son supérieur, heureuse d'avoir autant appris au final. Elle resta ainsi habiter avec lui pendant bon nombre d'années, continuant d'enrichir et de nourrir sa curiosité. Elle rencontra pendant son séjour Hongrie, une femme brave et forte, qui lui appris bien des choses aussi. Tout allait bien, la vie était belle, la nation avait son indépendance... enfin, jusqu'à ce que tout dérape.

Ça commença avec la chasse aux sorcières. Dans le village, c'était la catastrophe total; on accusait plusieurs femmes d'user de sorcellerie, quelque chose de tabou et d'interdit, un pêché mortel, qui coûta la vie a plus de 100 «sorcières». Heureusement, Liechtenstein réussit à se cacher durant les manifestations, apeurée quant à l'avenir de son pays et outrée de la cruauté de son peuple envers des personnes innocentes. Croyant avoir vu le pire, la pauvre n'avait pas prévu les damages que la Première Guerre Mondiale causerait chez elle.

1918. Hiver? Été? C'était difficile à dire. Les maisons étaient en feu malgré la pluie battante, lourde de représailles. Les villageois criaient, hurlaient à plein poumon. Le chaos. Simplement le chaos. La nourriture, il n'y en avait plus, tout était vide. C'était la crise. Jamais l'innocente nation n'avait connu d'aussi rudes épreuves. Tout le monde passait à feu et à sang. Elle ne savait plus quoi faire, où aller. Sa tête, elle tournait... mon dieu, c'était horrible. Où étaient-ils tous? Pourquoi ne l'aidaient-ils pas?... peut-être qu'au fond, elle n'en valait pas la peine. Pas très grande ni très forte, à quoi bon continuer? La principauté luttait, tentant désespérément de garder ses yeux ouverts, mais tout était si flou, si uniforme. La pluie n'aidait en rien, la mouillant elle et son corps ravagé comme pour la punir. La punir de ne pas avoir été assez forte pour endurer les remous de la guerre. Pour lui prouver qu'au fond, elle ne servait à rien. Ce n'était plus seulement son corps qui mourrait d'épuisement, mais son être tout entier. Elle ne tenait plus debout, s'accotant avec peine contre un mur, toussotant sa peine. Ses yeux voulaient pleurer, mais rien ne sortait. Elle se laissa finalement glissée sur le long du mur, murmurant à peine:
«Tout autour de moi est détruit. Je n'ai plus assez pour me nourrir. Que... m'arrivera-t-il?...»
«....Je pense... que c'est la fin pour moi.....»

Ses yeux se fermèrent, prête à assumer le sombre mais pourtant si réel sort qui l'attendait...
«Hey, toi. Tu vas bien?...»
Une voix. Une voix l'avait appelée, elle? Usant de l'énergie du désespoir, la nation ouvrit les yeux légèrement. Un garçon, avec ses mêmes cheveux blonds, qui ne semblait pas très riche non plus, était face à elle, un air préoccupé et inquiet sur son visage.

C'est comme ça qu'elle rencontra son grand frère.

Sa vie par la suite fut plus rayonnante, moins ennuyeuse et surtout, moins difficile. Elle était nourris, avait un toit et quelqu'un qui voulait bien d'elle. Il s'appelait Suisse. Il était -et est encore- très gentil avec elle! Bien qu'elle ne s'en rendit pas contre sur le coup, c'est plus tard qu'elle réalisa que pendant que lui même souffrait de la pauvreté et de la famine, il la nourrissait, se privant de nourriture. Toujours, à jamais, pour sa bonté, Liechtenstein ne pourra abandonner son grand frère. Elle l'adore et l'admire: la meilleure preuve d'affection que l'on puisse trouver est sa volonté à vouloir lui ressembler. Pour cette raison, ses longs et magnifiques cheveux tressés devinrent courts et elle portait désormais les mêmes vêtements que Suisse. Pas que cela le dérangeait, non. Seulement... lorsqu'ils se promenaient dans les rues, le manque de formes féminines sur le corps enfantin de Liech, mélangé au port de vêtement de son frère poussait les gens à croire qu'elle était un petit garçon. «Oh, comme vous avez un mignon petit frère!» s'écria une dame un jour. Liechtenstein, triste et offusquée, se remit en question: quoi? Elle ne ressemblait pas à une fille?... Heureusement que Suisse était là! Oui, il avait la solution à tout, lui. Il décida donc, cette même journée, d'aller acheter un ruban pour mettre dans les cheveux de sa protégée. Inutile de préciser que depuis ce jour, elle le garde en tout temps, refusant de le retirer par peur de le perdre, tête en l'air comme elle est, cela ne l'étonnerait pas.
Le temps passa et leur lien se renforça, chacun considérant l'autre comme un membre de sa famille. Il prenait soin d'elle et vice versa.

1939-1945. La deuxième guerre mondiale. Cette fois-ci, Liechtenstein fut prévenu et prit les positions pour s'éviter les mêmes ennuies que la première fois en restant neutre, imitant la Suisse. À quoi bon se ranger d'un côté ou de l'autre, si au final cela n'apporte que la mort ou la misère? S'est-elle dit. Ça ne fut donc pas une ébranlante partie de sa vie, même si par moment ce n'était pas toujours drôle. On insinue bien les problèmes d'un certain Italien qui courait complètement nu dans sa cours...

Période Contemporaine:
Liechtenstein, maintenant une nation totalement indépendante, se débrouille seule. Bien sûre qu'elle se tient encore avec son frère, puisque c'est chez lui qu'elle importe le plus, sans oublier qu'ils ont la même monnaie. Mais son économie est prospère malgré sa petite taille et, bien que la période industrielle soit arrivée plus tard chez elle, la Principauté de Liechtenstein produit et exporte beaucoup de produits à travers le monde entier. La langue principale parlée est l'Allemand, du à son passé très influencé par ces communautés germaniques. Beaucoup la sous-estime, mais les plus grosses surprises viennent souvent dans les plus petites boîtes! Pour le futur, ça reste encore inconnu, mais que serait la vie sans aventures et surprises?

♠♥ TEST RP:
Tu es convié(e) à une réunion sur le thème suivant : "La communication internationale mène-t-elle vers un monde uni et des gouvernement qui s'entendent?" Ton avis intéresse sûrement les personne avec qui tu sera, c'est à dire Suisse, Autriche, Lettonie et Ukraine

Bonne chance, nous rappelons que tout ceci doit se passer dans un calme relatif.

Ce matin-là, quand Liechtenstein se leva, elle vit le temps pour le moins laid à l'extérieur. La pluie s'abattait avec plaisir sur sa fenêtre, qui résonnait une affaire pas possible, l'empêchant de se rendormir. Elle s'était cachée sous ses oreillers, ses couvertures, mais rien à y faire, le temps ne voulait qu'elle se repose aujourd'hui. Malheureusement, puisque la journée précédente l'avait réellement crevée et elle s'attendait à pouvoir faire une grâce matinée bien méritée. Voyez-vous, une de ses usines avait décidée de faire une grève surprise, les employer désirant un meilleur salaire. Ce qu'elle trouva ridicule puisqu'ils étaient, selon elle, suffisamment bien payés. Mais bon, elle fini par réussir à calmer les gens après maintes et maintes heures de négociations et quelques dollars supplémentaires. Par la suite, en revenant chez elle, elle se rendit conte qu'une des cuisinières avait bousillée complètement la cuisine en tentant de faire un gâteau. Évidemment, Liech, de sa bonne volonté et de sa gentillesse incroyable, l'aida à tout ranger, ce qui lui prit un bon deux heures de son temps et beaucoup de son énergie. Voilà maintenant les gouttes infernales qui refusaient de la laisser se reposer. Assise dans son lit, elle soupira en regardant par la fenêtre.

« Ce n'est pas toujours évident d'être un pays...»
À cette réflexion, son cellulaire sonna. Il n'y avait pas que le temps qui voulait s'acharner, les autres aussi? Méfiante et encore endormie, elle regarda le répondeur et vit que c'était.. Suisse. Depuis quand appellle-t-il..., elle regarda son cadran et vit 9:32 am, si tôt? La nation décrocha quand même, curieuse de savoir ce que son frère voulait d'elle en ce Mardi matin.
-Bon matin, bruder...
-Bon matin Lilli. Désolé de te déranger aussi tôt, mais c'est pour t'annoncer qu'une réunion est prévue à 10:00 chez moi.
-Jamais tu ne me dérangera, Switzy. Une... réunion?
-J'expliquerai à toi et aux autres en temps et en lieu. Bye à tout à l'heure.
-D'accord... bye!

Les deux raccrochèrent et, éreintée, Lilli se recoucha dans son lit en se cachant sous ses oreillers. Son devoir de pays l'appelait. C'est partit! Elle se leva d'un pas sautillant, complètement réveillée et prête à l'action. Une fois devant son garde-robe, par contre, l'hésitation se fit sentir. La robe rouge habituelle ou la bleue qui était très jolie?... quelques minutes lui suffirent pour départager et elle opta finalement pour la bleue, qu'elle mit en quatrième vitesse, voyant que le temps avançait rapidement. Elle prit un pain en passant par les cuisines rapido presto, criant un léger «merci!» aux cuisinières, qui semblaient amusées de la voir aussi pressée, n'étant pas dans les habitudes de leur maîtresse. Toujours en courant, elle traversa les passants, dépassa les limites de son pays et rentra en Suisse. Une fois rendue, la petite regarda autour d'elle, toujours aussi ébahit devant le pays de son frère. Rêvassant, la tête perdu dans les nuages, c'est une pensée pour son frère qui la fit se dépêcher à nouveau: dire qu'elle avait quasiment oubliée la réunion!

oOo

PAF!

Telle fut l'entrée de Liech, qui tomba à plat ventre lorsqu'elle rentra dans la salle, s'étant accrochée dans ses pieds. En se relevant, elle se confondit en excuse, la tête basse et rouge comme une tomate.

«Désolé d'être en retard, c'est que, vous voyez, je me suis levée tard et- et-»
Son élan se calma lorsqu'elle ne vit personne dans la salle, ormi l'horloge sur le mur. Qui indiquait exactement 9: 55. Pourquoi, Ô gott, avait-elle autant de malchance? Elle se le demandait. Mais d'être arrivée plus tôt lui permis de reprendre son souffle et de prendre place sur une chaise. Elle ne patienta pas longtemps, puisque tout le monde arriva à 10:00 tapante. De sa voix la plus joviale et entraînante, elle les salua.

-Bonjour tout le monde!
-Oooh Liechtenstein, ma petite puuuuce!, le son d'une poitrine proéminente se dirigea vers elle avant de l'étouffer dans une embrassade affectueuse.
-Bon- bonjour Ukraine... hum... tu m'étouffe.
- Oh pardonne-moi!
Laissant respirer la petite nation, Ukraine prit place et Liech pu saluer proprement tout le monde. Autriche, Lettonie, Ukraine et, évidemment, Suisse y étaient. Ce dernier prit la parole de son ton fort et autoritaire.
-Nous discuterons aujourd'hui d'un débat avec comme sujet: La communication internationale mène-t-elle vers un monde uni et des gouvernement qui s'entendent? La discussion est ouverte, vous êtes libre de dire vos avis. Dans le calme.
-Hum, je crois que-
-Ma réponse est affirmative, la coupa l'autrichien. Particulièrement maintenant que les pays ne sont plus en gros conflit, la communication risque d'être plus aisée.
-Oui mais-, tenta de continuer la petite Liech.
-Je- je ne crois pas que ça puisse régler tout les problèmes..., rajouta Lettonie, aux côté de Lilli. Il ne savait pas où se placer lui non plus.
-Évidemment! Que cela serait merveilleux si tout le monde pourrait être uni et joyeux ensemble~
-Là n'est pas la question, Ukraine, coupa sèchement le Suisse.
-Je--, essaya une nouvelle fois la nation avant de se faire couper par les autres, leurs voix se faisant de plus en plus fortes et hautes. Après 5 minutes, elle en eu marre et décida d'intervenir, avant que tout ne finisse en chaos.
«A- ARRÊTEZ! silence. Elle reprit son calme. Je- je pense que c'est une bonne chose, bien que parfois les gouvernements peuvent être en désaccord et créer d'autres conflits. Voilà mon point de vue, merci.
Ses gênes allemands étaient ressortit à cet instant, me direz-vous. J'imagine qu'il est inutile de préciser tous les yeux surpris et stupéfiés que les autres lui lancèrent. Rares étaient les fois qu'elle criait, mais là, s'en était trop. Les autres comprirent et se rassied, Suisse reprenant la parole d'un ton soudainement moins autoritaire.
-C'est un bon point, merci Lil- Liechtenstein.
Les discussions continuèrent, maintenant dans un calme très agréable, bien qu'un peu coincé. On sentait un petit malaise dans l'air, mais rien de gros. La réunion arriva à sa fin vers 11:00 et, satisfait des progrès qu'ils avaient fait, les nations retournèrent chez elles. Alors que Lilli s'en allait, Suisse la prit par le bras et la fit se tourner vers lui.
-Tu veux venir chez moi? Ça fait longtemps qu'on s'est vu, il me semble...
La nation réfléchit, tourna la question dans tout les sens, mais retourna une réponse imprévue.
-Désolé, mais moi, je vais me rendormir! après avoir rit d'un petit rire cristallin, elle reprit. Mais demain me paraît bien. Tu pourras?
-O- Oui bien sur.
Gambadante et chantonnante, la principauté repris la direction de chez elle. Inutile de dire qu'une fois rendu, son lit devint son meilleur ami!

♠♥ AIME:
SUISSE ♛ LE CHOCOLAT(NOIR DE PRÉFÉRENCE) ♛ RIRE ET S'AMUSER ♛ LES ANIMAUX MIGNONS ♛ CRÉER DES LIENS AVEC LES AUTRES ♛ LA CUISINE ♛ LES MUSÉES ♛ LA LECTURE ♛ PRENDRE DES MARCHES ♛ LA PAIX ET L'AMOUR ♛ LE LINGE ♛ L'ÉQUITATION ♛ COUDRE(PARTICULIÈREMENT DE JOLIS PYJAMAS ROSES...) ♛ LES CÂLINS

♠♥ N'AIME PAS:
LA GUERRE, LES QUERELLES ♔ CEUX QUI FONT DU TORT À SON FRÈRE ♔ LES CHOSES ÉPICÉES ♔ QU'ON LA SOUS-ESTIME

♠♥ AVATAR: Liechtenstein (?)

♠♥ AVOIR UN GRAND FRERE?: [ ]OUI [X]NON
♠♥ TEINTE SOUHAITÉE: Comme ça :3

♠♥ ET AUTRES: Je ne pense pas, non ^^'


Dernière édition par Liechtenstein le Sam 9 Avr - 15:07, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angleterre
J'vous laisse faire ce que vous voulez 8D
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Sam 2 Avr - 20:26

Bienvenuue ~
Bon courage pour la suite de ta fiche ! ^^

_________________
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland Avatar : By Kugelmugel
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda




MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Sam 2 Avr - 20:33

Bienvenue et bonne chance pour la suite :3
(code couleur installé ~)

_________________
<img src="http://i20.servimg.com/u/f20/12/90/57/81/0066-110.png">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Eldorado
Tu me trouveras jamais =D
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Sam 2 Avr - 20:42

Bienvenue et bonne chance pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Sam 2 Avr - 20:46

bienvenue...c'est Suisse qui va sauter de joie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Sam 2 Avr - 21:55

Kya kya kyaaaaa !!!! Une Liechtenstein !!!!!!!!! <3
Bienvenue. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Dim 3 Avr - 0:11

*courbette* Merci beaucoup tout le monde!! ^///^
Revenir en haut Aller en bas
Prusse
THE AWESOME!!
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Dim 3 Avr - 1:01

Bienvenue! et Bonne chance pour la suite ;D

_________________
Ich bin Preußen, die Armee die ein Imperium erbaute,
Ich bin der Sohn des Krieges, der Dämon einer Zeit.

Ich bin der Gott des Krieges und des Schwertes.

Avatar by Kugel ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Imprecations.skyrock.com
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Dim 3 Avr - 8:18

Bienvenue, et bonne chance pour ta fiche ^^

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Dim 3 Avr - 8:40

Bienvenue et bonne chance pour la suite de ta fiche^^.

Lankou
Revenir en haut Aller en bas
Vatican
Admin à la bible ♫ Ossatueur de la mort qui tue qui fait très mal!
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Dim 3 Avr - 8:40

Nan mais arrêtez de la coller bande de cloportes ! èé Dégagez !

*huuuug sa petite Lilli adorée, bouh qu'elle est adoraaaaable <3*

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groenland
Kalaallit Nunaat
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Dim 3 Avr - 8:56

Wilkommen !


Bienvenue, Liech' et bon courage pour ta fiche \o/ (et puis en plus tu as un ava choupi, ça aide)
Fais gaffe au vieux chinois, il est un peu Pedobear sur les bords.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miss-friskies.deviantart.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Dim 3 Avr - 9:14

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Dim 3 Avr - 13:27

Bruder! ^w^/
Merci beaucoup tout le monde Smile Oui Chine me donnait des bonbons sur la cb ._.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Lun 4 Avr - 1:40

Bienvenue =3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Mer 6 Avr - 12:14

    LIECHTENSTEIN !!! *o*
    Bienvenue !! >.< <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Jeu 7 Avr - 1:47

Merci beaucoup! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Sam 9 Avr - 14:21

Désolé du double-poste, mais c'est pour annoncer que j'ai terminé ma fiche! =^w^=
Revenir en haut Aller en bas
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Sam 9 Avr - 15:25

Et voilà! tu es validée! et ton pokémon, c'est miaouss vu que Suisse c'est persian

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   Sam 9 Avr - 15:26

D'accord hum merci xD!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hallo, ich bin Liechtenstein, freut sich, Sie zu treffen! {TERMINÉ!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille Fiche-