Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 Soy yo, España~ [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Soy yo, España~ [UC]   Mar 29 Mar - 20:27

Et j'arrive! Fais place, Invité!

L'histoire est une suite de mensonge sur lequels on est d'accord.[Napoléon Bonaparte]


"Il y a des moi plus moi que d'autres."
Paul Valéry

Ils sont innombrables ceux qui me ressemblent, et moi, cependant, je demeure unique.
Vasyl Symonenko

    ♠♥ NOM HUMAIN: Antoño Fernandez Carriedo
    ♠♥ NATION REPRÉSENTÉE: Espagne
    ♠♥ SEXE: Masculin
    ♠♥ FAMILLE: Bien qu'il soit bien entouré d'Italie du Sud qu'il aime comme si c'était son véritable petit frère, de ses amis France et Prusse, en plus de Belgique, Pays-Bas et bien d'autre, il n'a aucune véritable famille. Rome pourrait être considéré comme son ancêtre, comme bien d'autres.
    ♠♥ LIEU D'HABITATION: Le Cézanne
    ♠♥ RANG PERSONNALISE: °El país de la pasión°




♠♥ CARACTÈRE:

Espagne...et bien, il est controversé. Même si on ne connaît, pour la plupart, que son côté jovial qui illumine votre journée d'un soleil bien unique ou alors devient la raison de l'ombre qui s'étend sur votre caractère naturellement susceptible.

Seul un aveugle ne pourrait être frappé par le sourire digne d'une annonce Colgate qu'il vous sert à longueur de journée, à vous inconnu ou vieille connaissance, reflétant le soleil contre la blanche et lisse surface irréprochable de sa dentition et vous visant jusqu'à ce que vous n'en soyez plus capable. Ou alors jusqu'à vos nerfs éclatent de par ce trop plein de bonheur injustifié et ridiculement simpliste. Car oui, Espagne a cette capacité d'attirer à lui les foudres de ces gens pessimistes et persécuteurs qui semblent admirer le côté sombre de la vie comme ils en détestent la présence. Romano est un bon exemple, toujours pris entre l'exaspération de ses stupides propos optimistes dans une situation qui n'a rien de réjouissante, son «Fusosososo» qui vous donne une étrange envie de le frapper et son support stupide et pourtant rassurant quelque part, son dévouement - quoique pas toujours très utile - envers vous et sa bonté qui l'amènera à vous protégez jusqu'à ce qu'il ne puisse plus, même s'il s'agit souvent de problèmes qu'il attire lui-même sans même le réaliser. Son côté passionné est indiscutable, faisant en sorte que tout ce qu'il aime soit vécu intensément, et qu'il ne démordra jamais de ses points de vue, quitte à vous casser les oreilles avec ses merveilleuses tomates ou comment Romano était mignon quand il était petit.

Une autre de ses capacités qu'on pourrait qualifier de tout sauf utile est qu'il n'arrive pas à faire preuve de tact. La franchise poussée à l'extrême le caractérise bien, alors qu'il ne se gênera pas pour dire ce qu'il pense, faire ce qu'il a envie de faire et donc sortir toute sorte de stupidité et de nouvelles expériences en tout genre qui manquent souvent de ce brin d'intelligence présent chez à peu près tous êtres humains et nations en général, sauf ces exceptions qu'on voit malheureusement à chaque coin de rue. Bref. Le pire, c'est que ce n'est même pas par mauvaise volonté, par un désir d'énerver les gens de part son côté extravertie, mais bien par son manque d'observation crucial. Bon, il ne faut pas exagérer; si vous pleurer, il n'ira pas vous dire quelque chose de cru. Si vous souffrez, il pourra se montrer étonnement doux et attentif avec vous, faisant attention à ses moindres gestes avec une clairvoyance qui ne lui ressemble pas, quoique si vous observez un tel comportement, ne vous attendez pas à ce qu'il devienne permanent, vos espoirs finiraient par éclater en morceaux.

Là rentre en compte son étonnante personnalité contradictoire. Alors qu'il attire envers lui les sourires de toutes personnes possédant un moindre brin de simplicité dans leur personnalité et sympathise bien rapidement avec n'importe qui ouvert à sa joie de vivre, semblant avoir le parfait contrôle - ou alors pas du tout, au contraire - de son optimisme contagieux, il y eut une époque où les sourires s'effaçaient devant lui, laissant place à la fureur, la terreur et ce mépris qui ne le faisaient même pas sourciller. Il s'amusait à choquer, à créer sur les visages des expressions dont il était le seul responsable, le marionnettiste qui créait de ses doigts habiles toute cette gamme de sentiments. Sa puissance et son influence lui était monté à la tête, et il était devenu beaucoup plus solitaire, laissant même derrière lui son cher Romano pour partir en guerre. France et Prusse étaient rendus ses compagnons de mauvais coup, bien qu'il les connaissait depuis bien longtemps et qu'ils connaissaient bien son côté insouciant.

Bref, il ne faut pas croire qu'Espagne est aussi faible et inoffensif qu'il en a l'air, bien qu'il ait depuis pris plusieurs coups qui l'ont fait se calmer grandement. Même s'il se débrouille très bien, il n'ira pas se mêler des guerres des autres, et bien que sa vie soit dernièrement difficile, il n'en reste pas moins le plus optimiste et le plus passionné des nations et surtout celui qui ne sait jamais lire l'atmosphère - quoique ça fait son charme.

♠♥ PHYSIQUE:

L'apparence physique, hein? Tiens, je vous sens attentif soudainement, bande de pervers.

Notre bel espagnol a tout d'abord une crinière d'un brun chocolat sombre aux légères boucles folâtres, le tout lui donnant un air dépeigné qui pourtant lui va mieux que n'importe quelle autre coiffure, reflétant son côté insouciant et éclatant. Si on descend plus bas, notre regard accroche tout de suite les deux émeraudes étincelantes qui semblent brillé d'un éclat intense, montrant optimisme et joie de vivre avant même qu'il ait eu le temps d'ouvrir la bouche. On s'y perd, on s'y complet, on y retrouve un bonheur contagieux, qu'on le veuille ou non, enfin sauf ceux qui ce sont habitués à ce regard, et même encore. Son nez exprime une courbe légèrement ronde - pas qu'on puisse seulement le comparer à celui de Russie - et ses lèvres....et bien, si vous les voyez tournées dans une moue attristée sans que ce soit à cause d'un aigre commentaire de Romano, allez vous cachez sous une table, la fin du monde est proche. Il aime bien montrer, vous aveuglez même avec sa dentition d'un blanc irréprochable, exprimant un sourire si contagieux que vous en serez victime, sinon remboursé. Vous l'aurez compris, le visage d'Espagne, d'une agréable rondeur sans pourtant démontrer un moindre repli superflu, exprime sa joie de vivre 25 heures sur 24.

Et son corps...c'est autre chose. Même en scrutant à la loupe, vous ne verrez pas la moindre trace de surplus de poids, car ça n'existe simplement pas. Sa poitrine dont les muscles bien développés sont bien soulignés sous une peau d'un agréable teint basané représente le fruit de toutes ses journées passées à récolter des tomates sous un soleil brûlant et ses corridas, bien que ses guerres lui aient apporté de longues cicatrices couvrant de ses omoplates jusqu'au bas de son dos, et ce n'est que la plus grosse. Même en admirant sa musculature, la vue de ses anciennes blessures rappelle de douloureux souvenirs à certains. Bien proportionné, des épaules carrées et une silhouette solide et pourtant élancé, on ne peut renier le charme d'Antonio, bien qu'il n'ait aucun intérêt vraiment pour l'utilisation de son physique avantageux.

Pour les vêtements, vous le verrez probablement dans un habit simple et ample d'un beige clair au large col lassé avec un pantalon de toile couleur terre, ou alors dans un habit militaire à la fade teinte de sable clair avec multiples poches, des manches retroussés, une boucle noire rehaussant son col de chemise ainsi qu'une ceinture noire agencée, des pantalons de la même couleur lui permettant une grande facilité de mouvement et des bottes sombres. Il n'a pas un grand intérêt envers les modes nécessairement, préférant plutôt les tenues décontractés rendant les mouvements aisées, les chemises et les chandails manche courte qui laisse le soleil réchauffer sa peau. Il lui arrive également de porter une tenue colorée de toréador lorsque l'envie lui prend de donner de tels spectacles, et quelque part au fond de sa garde-robe se cache une tenue de pirate usée, tachée de sang et souvenir des temps glorieux.

♠♥ HISTOIRE:

L'ombre de Rome s'étala sur le jeune Espagne qui releva la tête, haut de ses 1 mètre et quelques. Son nouveau parent, qui avait déjà tant de nations à s'occuper, venait de prendre sous son aile l'enfant qui n'avait jusqu'alors jamais connu la guerre et les conflits, vivant calmement sa vie. Il apprit beaucoup de lui, grandissant pour lui ressembler, ayant malgré tout peu de contact avec les autres pays dont s'occupaient la puissante nation.

Et pourtant, c'est la main de Germanie qui le traîna loin de son mentor, après plus de 700 ans d'apprentissage sous Rome. Vers les années 400 commencent un nouvel ère sous l'emprise Germanique, un ère grandiose où le jeune Antoño grandira en force et en beauté, quoique plutôt isolé. Malheureusement, ces moments paisibles de paix cessèrent définitivement lorsque Turquie pris possession de ses terres. Ainsi, pendant 800 ans, musulmans et chrétiens s'affrontèrent, Espagne pris entre ces deux parties de lui-même sans pouvoir trouver un point d'entente. Alors qu'il penchait plutôt du côté musulman de l'an 711 à 1492, ce furent finalement les chrétiens qui prirent le dessus définitivement au final, et il se libéra de l'autorité tyrannique de Turquie alors que celui-ci perdait en force.

Alors qu'Antoño retrouvait une assurance accompagnant le retour du familier régime chrétien, son esprit de conquête pris le dessus, et il commença à s'ouvrir au monde, voyageant et se fortifiant autant physiquement que psychologiquement - il unifia enfin ses terres en 1512 après avoir été séparé en nombre de petits états. Il eut un premier goût de la victoire lorsqu'Algérie tomba sous son règne, après quelques affrontements dont certains avec les turcs, encore une fois. Continuant sur sa lancée et suivant les autres métropoles - France, Angleterre et Portugal - dans leur conquête de l'Amérique, il posa les pieds en Amérique du Sud, découvrant ainsi plusieurs pays dont Cuba et Brésil qu'il ne traita pas tout à fait d'une manière des plus galantes. Par contre, en Europe, il avait laissé un Italie du Sud dont il s'occupait depuis le 15e siècle, qu'il affectionnait beaucoup malgré son caractère grognon qui lui amenait de nombreux reproches de ses dirigeants, et dans cette même période, des arrangements politiques le marièrent à Autriche. Cette alliance lui fut grandement bénéfique, mais les liens amicaux entre les deux personnes restèrent discutables, leur relation n'étant un mariage que de non. Ce fut alors qu'Espagne connut ses plus grandes gloires et richesse, sa force surpassant celle de bien de ses voisins, grâce à son premier vrai roi en 1516. Les Pays-Bas vinrent également rejoindre sa maison, bien que les rapports soient tendus; d'ailleurs, ces derniers se séparèrent en 1580, clamant leur indépendance.

Puis alors que tout semblait presque parfait, le pays sur lequel le soleil ne se couche jamais
entama une descente brutale. Le Portugal se détacha tout d'abord en 1640, puis la mort du roi fou qui laissa la place en 1700 aux guerres de la succession espagnole. Ces guerres civiles vinrent l'affaiblir considérablement, et l'alliance avec Autriche se voit définitivement rompue, Espagne ayant perdu son statut de grande puissance. Perdant autant d'influence en Europe qu'en Amérique à cause d'une crise économique, de son isolation et d'Angleterre qui s'amusait à lui faire bien des misères. Il dut également laisser Romano, maintenant assez grand, s'en aller. Avec France, il participa à plusieurs guerres dont l'une contre Autriche, rencontrant le fameux Prusse et formant ainsi le fameux Bad Touch Trio, restant en contact avec ces deux-là bien longtemps après.

Et pourtant, malgré ses bonnes relations avec Francis, Antoño se trouva en affrontement fréquent avec lui, surtout lorsque ses rois décidaient de s'emparer de ses territoires. En 1808, le peuple se révolte, jetant dehors le frère de Napoléon, retrouvant son indépendance. Et pourtant, les choses s'enveniment en Amérique latine où les colonies demandent plus de libertés. C'est sans compter Angleterre qui continue à l'attaquer. Le 19e siècle s'avèrent une période instable pour Espagne qui n'arrive pas à s'entendre avec lui-même, ses habitants se battant sous deux règnes, l'absolutisme étendant son influence jusque sur ses terres. Les colonies espagnoles d'Amérique, dont beaucoup lui avait été dérobé par États-Unis, avaient quasiment toutes obtenu leur indépendance à cette époque, et personne ne semblait vouloir régner sur les terres pays où le soleil ne se couche jamais, le laissant politiquement faible. Il prend du retard sur France, Angleterre et Allemagne qui développent leur économie alors qu'il fait face à nombre de guerres civiles. Comme pour l'achever, il perd ses dernières colonies contre Amérique qui avait gagné en force, la grippe espagnole l'accablant et une dictature apparaissant dans son pays. Lors de la 2e guerre mondiale, il vit Allemagne et Italie du Nord s'installer chez lui, qui avait pris une tendance fasciste, pour se préparer pour leurs futurs batailles, et en 1975, son dictateur mourut enfin, laissant enfin Antoño respirer dans une véritable démocratie et rejoignit l'UE.

Et malgré tout, Espagne resta toujours la nation souriante et optimiste - ou enfin presque toujours -, malgré les cicatrices que lui ont laissé ses trop nombreuses guerres.

♠♥ TEST RP:

Bienvenue à toi, Espagne,

Comme tu le sais sans doute les frontières s'ouvrent chez de nombreux pays. Tu es cordialement convié à te rendre au Conseil International afin de débattre avec France, Italie du Sud, Turquie et USA sur la question: "La communication internationale mène-t-elle vers un monde uni et des gouvernements qui s'entendent ?"

Bonne chance, nous rappelons que tout ceci doit se passer dans un calme relatif.

Déambulant dans les corridors sobres de la bâtisse, ce fut un Espagne rayonnant qui emplit le silence d'une chansonnette espagnole, regardant autour de lui les portes qui déambulaient sans presse.

«Y dime por qué...Que ya no vas a impresionar...»

Son regard émeraude se perdit sur les portraits de personnage célèbres dans l'histoire, ou alors le devina-t-il, plus tout à fait sûr de qui étaient les illustres personnalités. Par les carreaux des fenêtres surgissaient d'éclatants rayons de soleil, renforçant la bonne humeur éternelle d'Antoño, et ce dernier prenait son temps, sachant de toute façon qu'il avait une légère avance; n'ayant aucune autre obligation dans la matinée, il avait décidé de simplement prendre les choses calmement, comme toujours quoi. De toute façon, il savait pertinemment que ses minutes de solitude, rares chez lui, étaient comptées.

«Y eso es lo que quiero, besos...Que todas las mañanas me despierten de esos...»


«Espagne, espèce d'idiot, attends-moi!»

Bingo! L'espagnol se retourna joyeusement, un énorme sourire fendu jusqu'aux oreilles accueillant le jeune homme aux cheveux brun - dont l'un bouclé singulièrement - qui était plié en deux, mains sur les genoux, tentant de reprendre le souffle qu'il avait perdu dans la course qu'il avait fait jusqu'ici.

«Pourquoi....il fallait qu'aujourd'hui....tu sois en avance...fais chier...»

Espagne ne sourcilla pas devant ses mots peu poétiques, habitués à un bien plus grand étalage d'injures en tout genre, et ouvrit les bras.

«Maiiis, si je t'avais réveillé durant ta siesta, tu m'en aurais voulu, et...»

«D'accord, d'accord, j'ai compris, je ne veux pas entendre tes excuses stupides» grogna Italie du Sud avec rumeur.

«Vraiment, Romano, tu devrais apprendre à sourire un peu plus...» soupira Antoño en passant une main affectueuse dans les cheveux de la plus petite nation, accrochant bien entendu la petite couette qui dépassait, habituée depuis bien longtemps à ce geste.

Et comme d'habitude, le rouge monta aux joues d'Italie du Sud. Et comme toujours, ce fut avec un horrible mal de ventre, un goût de sang dans la bouche et un Romano fulminant que le pays de la passion assista au début de la réunion quelques minutes plus tard.

«Nous parlerons donc de la communication internationale!» commença avec toute l'énergie qu'il avait un États-Unis peut-être un peu trop enthousiaste. «C'est simple, du moment que je sache tout et que je contrôle tout, mes pouvoirs de super-héros me permettront de tout gérer! Donc je dis oui!»

C'était à prévoir. Une chance que l'allemand n'était pas là pour voir ça, on aurait vu quelques joints éclater, et la fin de la conversation aurait été prévisible. Non, cette fois-ci, il n'y avait que France et Turquie pour contredire l'apparente idiotie du pays qui maintenait fièrement son point en l'air, un pied sur la table, l'autre sur sa chaise.
Et ce n'était pas vraiment une bonne chose.

«Ksss, toi tout contrôler? Bien sûr que je suis celui qui est à même de faire ça! Après tout, ton pouvoir ne peut pas être égalé au mien, en plus de mon expérience, et de ma supériorité!» se moqua un Turquie toujours aussi narcissique.

«Mais non, mon cher, vous ne comprenez rien! Sans un pays aussi charmant et parfait en tout point au centre des communications, rien ne pourra jamais marcher, ne faites point d'erreur!»

Effectuant un très charmant geste se voulant innocemment pur - ce que Francis ne sera jamais -, le français argumenta avec une désinvolture pleine d'assurance qui eut le tour d'accentuer la veine qui battait sur la tempe de Romano. Déjà qu'il était entouré de nations qu'il n'appréciait que très peu, pour ne pas dire pas du tout, tous ces égoïstes propos dénués de sens lui tapaient sur le système.

«Non mais avez-vous seulement idées des stupidités que vous dîtes?! Si on met nos rapports internationaux entre vos mains, c'est la catastrophe assurée! Je n'ai pas envie d'avoir un Allemagne enragé qui débarque chez moi parce que France s'est amusé à lui dire que j'avais enfermé mon frère pour l'empêcher de voir ce Potato Bastard, ou de disparaître à cause de Turquie ou États-Unis! C'est à cause de ces réactions-là qu'on n'arrive jamais à avoir de bonnes communications, peu importe la technologie! Non mais, dis quelque chose, stupide Espagne!»

Un moment de silence se fit entendre, et les nations se tournèrent, mi-septique, vers Antoño, pour l'apercevoir, une tomate en main, sourire pleinement à la jeune dame qui s'occupait de leur servir boissons et nourriture durant la réunion. Les deux riaient, semblant discuter de la belle température, des tomates et dieu sait quoi d'autre encore.

«Espaaaaaaagne!»

Ce soir-là, Espagne dormi sur le divan.

♠♥ AIME: Les tomates, le Soleil, le Foot, les tomates, le jardinage, les Italie et les tomates ♥ Tout ce qui est mignon le touche particulièrement, comme les enfants, et il apprécie la vie, tout simplement. Ah, les tortues aussi! [Ou plutôt ce sont les tortues qui l'aiment...]
♠♥ N'AIME PAS: Faire des fleurs en papier, les mauvaises récoltes - de tomates surtout -, la pauvreté, les situations compliquées.

♠♥ AVATAR: Espagne d'Hetalia, étonnamment...
Merci à Ukraine pour ses superbes images~

♠♥ AVOIR UN GRAND FRÈRE?: [ ]OUI [X]NON
♠♥ TEINTE SOUHAITÉE: Tomato

♠♥ ET AUTRES:


Dernière édition par Espagne le Jeu 14 Avr - 1:05, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fonda




MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mar 29 Mar - 20:45

Bienvenue l'espagnol, bonne chance pour la suite :3
(code couleur installé ~)

_________________
<img src="http://i20.servimg.com/u/f20/12/90/57/81/0066-110.png">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Prusse
THE AWESOME!!
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mer 30 Mar - 6:55

Hallo amigos!! BIENVENUE!! Et bonne chance pour la suite /o/

_________________
Ich bin Preußen, die Armee die ein Imperium erbaute,
Ich bin der Sohn des Krieges, der Dämon einer Zeit.

Ich bin der Gott des Krieges und des Schwertes.

Avatar by Kugel ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Imprecations.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mer 30 Mar - 11:26

Bienvenue =3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mer 30 Mar - 14:19

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mer 30 Mar - 15:34

Bienvenue :DDDDDD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mer 30 Mar - 17:15

Bienvenu parmi nous, hâte de voir la suite de ta fiche >w<

Lankou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mer 30 Mar - 21:51

Gracias por la bienvenida~

Oooh, Prusse =D France est dans le coin??
Revenir en haut Aller en bas
Angleterre
J'vous laisse faire ce que vous voulez 8D
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Jeu 31 Mar - 3:53

Héhe bienvenuee ~ Bon courage pour la suite de ta fiche ! ^^ Et oui y a un France en préparation qui fait sa fiche xD

_________________
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland Avatar : By Kugelmugel
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Jeu 31 Mar - 7:55

Bienvenido ! Buena suerte~
Après, je ne sais pas comment on dit "pour finir ta fiche et être vite validé" donc je te le dis en french. J'ai hésité avec le chinois, puis je me suis résolue ;'p
Revenir en haut Aller en bas
Groenland
Kalaallit Nunaat
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Jeu 31 Mar - 16:11

Bienvenue ! ET bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miss-friskies.deviantart.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Jeu 31 Mar - 18:15

J'aime ton avatar *o* /PAN/

Biennveeenuuueee oh toi grand Espagnol =D
Revenir en haut Aller en bas
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Sam 2 Avr - 9:48

Bienvenue! J'ai hâte de voir la suite de ta fiche ^^

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mar 5 Avr - 20:49

Gracias todo el mundo! ^^

Malheureusement, il se trouve que je suis débordé par tout ces tortureux et cruels travaux qui n'attendent que je les finisse avant de pouvoir partir en Grèce ce 14 avril.

Je finirai probablement ma fiche avant mon départ, mais je ne pourrai probablement pas m'y attarder tout de suite. Désolé du délai!
Revenir en haut Aller en bas
Prusse
THE AWESOME!!
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mar 5 Avr - 21:37

Bon ok'ay je veux bien mais... tu me fait des churros! *sort*

_________________
Ich bin Preußen, die Armee die ein Imperium erbaute,
Ich bin der Sohn des Krieges, der Dämon einer Zeit.

Ich bin der Gott des Krieges und des Schwertes.

Avatar by Kugel ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Imprecations.skyrock.com
Belgique
No government, Great country
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mar 5 Avr - 22:07

Tonioooooooo

*lui saute au cou et lui fait un gros câlin*


Bienvenue parmis nous :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mer 6 Avr - 12:23

    ANTONIIIIIOOOOO <3 <3
    T'aime les sardines sauce tomate ? *SBAFF*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Mer 6 Avr - 18:03

Bella! Very Happy *Fait tournoyer Belgique* Merci~

Tomate? On a bien dit tomate? Bien sûr que j'aime! On se fait ça quand tu veux~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Jeu 7 Avr - 18:05

Bienvenue... Espagne, marie-toi avec moi éè J'ai froid tout seul éuè /PAN/

(BELGIIIIIIIIIIIIIIIIIQUE *_* ...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Jeu 7 Avr - 20:14

*Bave en le regardant* ... *Se fait butter par Norge*
Q__Q Bienv'nue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Jeu 14 Avr - 1:07

Huhu, merci vous deux, vous viendrez manger des tomates chez moi un de ces jours =D

Fini, enfiiiin! TwT J'ai finalement pu terminer le tout avant de partir en Grèce, je suis bien content (: Donc je reviendrai dans 11 jours, s'il y a quoi que ce soit d'incorrect!
Revenir en haut Aller en bas
Fonda




MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Jeu 14 Avr - 5:12

Aww, bien =3 (et tant mieux si Avast ne te fait plus de misères /o )

_________________
&lt;img src=&quot;http://i20.servimg.com/u/f20/12/90/57/81/0066-110.png&quot;&gt;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Jeu 14 Avr - 13:15

Il te manque un touuut petit truc pour que je te valide. Passe relire le règlement ^^

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Lun 25 Avr - 4:16

Voilà~ En espérant que tout soit en ordre cette fois!

Et oui, mon Avast a décidé qu'il m'avait assez torturé, heureusement =D
Revenir en haut Aller en bas
Grèce
Admin aux chats ~ Zzz...
avatar


MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   Lun 25 Avr - 9:24

Tout est bon, je te valide ^^ et ton pokémon, c'est kaiminus

_________________
"Si tu as de la chance, traverse. Si tu as de la destinée, avance." Proverbe grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soy yo, España~ [UC]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soy yo, España~ [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Corbeille Fiche-