Nous sommes le monde.
 

Partagez | 
 

 # Amérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fonda




MessageSujet: # Amérique   Mar 16 Nov - 5:53

Canada



Nom humain:
Matthew Williams
Lieu d'habitation:
Daisy Town

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Transparent - Calme - Doux - Timide - Fan de hockey

Histoire

Peu de personnes le savent, mais Canada, à peine né fut élevé par les vikings au VIIIème siècle, puis laissé par ceux-ci alors qu'ils rentraient outre-atlantique. Ce fut France qui le découvrit en 1534. Il l'éleva quelques temps et lui enseigna sa langue ainsi que ses coutumes, à la manière d'Angleterre avec son frère jumeau USA. L'anglais ne l'entendit pas de cette oreille, alors il revendiqua la souveraineté Canada, qui n'était alors pas en âge de décider avec qui il voulait grandir. Contre toute attente, il aimait bien France, et aurait voulu rester avec lui autant que possible, malheureusement Angleterre ne lui laissa pas le choix et, en 1760, partagea la garde du canadien pour finalement l'annexer totalement trois ans plus tard.

La culture française était bien ancrée en Canada, au grand dam d'Angleterre qui fit tout son possible pour lui apprendre sa langue et ses us et coutumes. Il ne put le faire que partiellement : l'enfant refusant d'oublier le français. Il tenta bel et bien de se lever contre Angleterre mais rien n'y fit, il prit même durant quelques années le nom de Québec, mais cela ne fit rien ; il était toujours sous le contrôle de la Queen Mum anglaise.

Au bout de longues échauffourées entre lui et l'Angleterre, Canada arriva à une semblance d'indépendance politique : il devint autonome. Cependant il n'était pas un état à part entière, mais juste un dominion britannique, au même titre qu'Inde et Australie. Il fut envoyé combattre sur les fronts de la Guerre des Boers en Afrique du Sud, mais aussi lors des deux Guerres Mondiales, où il paya de son sang le prix de la victoire alliée. Redevenu le Canada depuis 1982, il ne se rend même plus compte que la puissance anglaise reste sur lui, et il se démêle tant bien que mal avec son petit frère Québec et ses idées séparatistes.





Cuba



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Daisy Town

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Joyeux - Emporté

Histoire

Comme Canada et Etats-Unis, Cuba fut découvert bien tard dans l'histoire, en 1492, date désormais mondialement connue comme la charnière de deux époques. Fini le Moyen-Âge ! Bonjour la Renaissance, et ce ne fut pas Angleterre ou France à qui l'on doit cette découverte, mais à Espagne (bien que Christophe Colomb fut italien, peu de personnes le savent). Avant, Cuba n'était qu'un îlot perdu au large de l'Amérique du Sud. Il fut longtemps question de délibérations quand à son nom, ce fut en 1500 qu'il fut définitivement nommé Cuba. Il fut durement traité par Espagne, et ce pendant longtemps, il l'éleva tant bien que mal, le cubain dut jongler de petit boulot en petit boulot et se plut à vendre et faire des cigares de renom.

Au XVIIème siècle, plaque tournante du commerce international, point de départ des richesses du Nouveau Monde, il ne grandissait pas, et restait une petite colonie espagnole. De 1790 à 1860, nombreux furent les esclaves qui rejoignirent Cuba pour une vie meilleure. Saint-Domingue ou Jamaïque comptèrent parmi ceux-là. Il tenta dès lors d'obtenir son indépendance au XIXème siècle, et ce même au prix de 200 000 morts.

En 1959, ce fut un nouveau gouvernement : Cuba se proclama indépendant et ce jusqu'à maintenant, avec un régime militaire. USA fut le premier à déclarer que ce nouveau gouvernement était fiable. Durant longtemps il subit les embargos de ce dernier, soutenu par l'URSS pour sa possession de missiles. Depuis que ce "grand frère soviétique" ne s'intéresse plus à lui en étant simplement redevenu la Russie, Cuba fait face à de graves problèmes économiques.





Etats-Unis



Nom humain:
Alfred F. Jones
Lieu d'habitation:
Daisy Town

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Hyperactif - Égocentrique - Joueur

Histoire

Lorsque Espagne le découvrit, ce fut d'abord Porto Rico qu'il vit. Ce dernier se cacha immédiatement et n'eut plus de grand rapport avec l'histoire. Nombreux furent les personnes qui s'intéressèrent d'abord à USA qu'ils prenaient pour un nouveau monde. Il en avait tout l'air, extrêmement fort, intelligent (bien que ce soit bien caché, même encore de nos jours) et surtout, vaste. Angleterre s'en empara immédiatement, et se chargea de son éducation, et ce jusqu'à la Guerre de Sécession en 1774. Durant tout ce temps, alors que France se chargeait de Canada et Espagne de Cuba et des terres du Sud, USA fut élevé par l'anglais qui le considéra dès lors comme son propre fils et lui enseigna sa langue si bien que de nos jours on croit qu'il l'a inventée.

Il se sépara de lui encore jeune, et ce fut dans les larmes que cette guerre se termina. États-Unis était un pays et Angleterre se retira de ses terres, retournant outre-atlantique. Il grandissait encore et toujours, pourquoi ? Alors que ses frères étaient encore et toujours des enfants, il se voyait gagner toujours plus d'importance. Canada finit sous contrôle britannique puis encore à moitié français alors que lui, il était libre, comme ses frères du sud le devinrent bientôt.

Avec le temps, il s'attaqua aux géants, comme le raconta le XXème siècle. Il devint plus tôt que les autres une démocratie. Après avoir grandement aidé ses anciens tuteurs européens et contracté une énorme dette de leur part, il s'opposa ouvertement à Russie, qui de l'autre bout du monde tenta de l'effrayer avec sa puissance nucléaire. Ceci ne marcha pas, États-Unis possédant ladite dissuasion. Bien que controversé, il attire les foules et les problèmes, qu'il contourne avec une apparente facilité déconcertante.





Molossia



Nom humain:
Au choix
Lieu d'habitation:
Daisy Town

Libre 000000 Réservé 000000 Pris


000
Distant - Agressif - aime le jardinage

Histoire

Il était une fois, au Nevada...
Molossia, c'est avant tout un rêve d'enfant, la Grande République de Vuldstein, créée par Kevin Baugh et James Spielman le 26 mai 1977. Elle sera dirigée par le Roi James I (Spielman) et le Premier Ministre Baugh. Ce sont également ses seuls occupants. Mais James part rapidement, quittant le Vuldstein qui sombrera (et deviendra, au passage, un royaume nomade. Bam.).
Le 3 Septembre 1999, Baugh crée la République de Molossia et s'en déclare Président. Enfin, république... Il déclare, avec une note d'humour, que le Molossia est une "république-banane dictatoriale". A son plus grand effectif, la micronation contient dix personnes. Ça va, on peut estimer qu'ils pourront vivre heureux dictatorialement un moment avant de manquer de fruits et légumes...
Affaire à suivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bokuhetalia.tonempire.net
 

# Amérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boku Hetalia :: Avant RP :: Présentations :: Prédéfinis :: Personnages du manga-